Guide des restaurants et voyages du monde

11 Dec 2012
Hôtel Benten No Yado Itsukushi

Hôtel Benten No Yado Itsukushi

par Frédéric Lacroix
  • 4---https://www.guide-restaurants-et-voyages-du-monde.com---

Ha Miyajima !!! A chaque fois que je vais au Japon si j'en ai l'occasion je vais sur l'île de Miyajima, l'un des trois plus beaux paysages du Japon. Bien que l'on puisse y passer la journée, il faut absolument rester au moins une nuit sur l'île, voir deux pour profiter de ce lieu. Voici une petite présentation de l'un des hôtels-ryokan de l'île, le Benten No Yado Itsukushima.

Comme je le disais il faut au moins passer une nuit sur Miyajima, lorsque les nombreux touristes ont quitté l'île. La paix revient et parfois on se retrouve seul à déambuler dans les petites rues du village jusqu'au magnifique Torii du sanctuaire Itsukushima. J'ai déjà testé l'hôtel moderne Seaside un peu à l'écart du centre ville, l'hôtel moderne Kinsuikan en plein centre ville et le ryokan plus traditionnel Iwaso dans le « Momidji park ». Pour cette fois partons à la découverte du Benten No Yado Istukushima, en plein centre ville, juste derrière la rue commerçante Omotesando qui relie le grand sanctuaire au débarcadère.

L'hôtel

Le Benten No Yado est un hôtel moderne proposant un service comme dans les ryokans avec des chambres à la japonaise et compris dans le prix de la nuit, le repas du soir et le petit déjeuner. L'hôtel se trouve à moins de 15 minutes à pied du débarcadère. Il faut longer le bord de mer jusqu'à l'entrée de la rue commerçante Omotesando puis prendre une toute petite ruelle sur la gauche, juste avant l'énorme spatule à riz en bois. L'hôtel se trouve au bout de cette ruelle. C'est un bâtiment moderne de 5 étages avec une entrée précédée de quelques marches et d'un jardin de pierre. On arrive alors dans le lobby où il faut enlever ses chaussures que l'on place dans des casiers portant les numéros des chambres. A partir de maintenant on se déplace pieds nus dans tout l'hôtel, sur des tatamis (même dans les ascenseurs) ou des parquets en bois.

Le lobby est une grande pièce avec juste à l'entrée la réception, qui reprend l'architecture du sanctuaire avec une grande fresque sur le mur du fond. On y trouve aussi un magasin de souvenirs et c'est ici qu'il y a un poste informatique avec accès payant à internet et aussi un accès Wi-Fi gratuit. Le 1er étage est occupé par des salles de réception et les bains communs, tandis que les 4 autres étages sont occupés par les chambres. Il faut compter entre 17000 et 25000 yens, en fonction des périodes de l'année et du type de chambre à la japonaise ou à l'occidentale et aussi du type de vue sur le jardin où l'océan.

Les chambres

Benten No Yado compte 39 chambres. Celles-ci sont de types japonais, c'est-à-dire une grande pièce en tatamis. Par contre on peut choisir le type de couchage soit avec des futons soit avec des lits. Il existe deux catégories de chambres celles qui donnent sur le jardin paysagé de l'hôtel ou bien celles qui donnent sur l'océan et sur le Torii. Toutes les chambres sont équipées de toilettes et d'une petite salle de bain avec douche, même si l'hôtel est équipé de bains publics.

Les bains

L'hôtel est en fait un onsen, puisque les bains sont alimentés par une véritable source chaude. Il existe 4 styles de bains. Il y a les bains communs pour les hommes et les femmes comme dans tout bon hôtel-ryokan. Ils sont ouverts de 6h à 10h et de 15h à 24h. Il y a ensuite les bains privatisés pour 4 personnes maximum. Là il faut payer 3150 yens pour 50 minutes par personne. On trouve aussi les « Bedrock Bath ». Là aussi l'accès est payant, 1050 yens pour 25 minutes. Ce sont des lits de pierres chaudes sur lesquels on s'allonge. Il parait que c'est bon pour le métabolisme.

Enfin il y a les bains avec vue panoramique. Pour cela il faut sortir au 1er étage (là où se trouvent tous les autres bains) et traverser le jardin de l'hôtel, pour se rendre dans un bâtiment spécial qui acceuille deux grandes salles à deux étages différents. Là on trouve un petit vestiaire et un magnifique bain en bois de Hinoki (un cyprès japonais très odorant) avec une très belle vue sur le village, la mer intérieur et le Torii. Magnifique de jour comme de nuit. Attention le soir le bain du 1er est réservé aux hommes, celui du deuxième aux femmes et cela change de sens le matin.

Les repas

Le benten No Yado propose dans le prix de la chambre le repas du soir et le petit déjeuner. Franchement sur l'île de Miyajima c'est l'un des endroits où j'ai le mieux mangé. Contrairement à beaucoup d'hôtels-ryokans, ici on ne prend pas le repas dans la chambre mais au restaurant. Mais attention, celui-ci n'est pas une grande pièce commune mais de petites pièces adaptées aux nombres de convives. Deux ailes entières de l'hôtel au 4ème et au 6ème étage sont réservées pour ces petites salles à manger. Les repas sont très copieux et se composent de nombreux petits plats faisant la part belle aux poissons et fruits de mer provenant de la région.

1er repas

Le repas se compose d'une dizaine de plats avec Mae-zakana (hors d'oeuvre), Mukohzuke (sashimi), Onmono (plat en fondue), Yakimono (plat grillé), Nimono (plat à la vapeur), Agemono (plat frit), Suimono (soupe), Gohan (le riz), Kohnomono (pickles et Mizumono (dessert). Pour débuter les hors d'oeuvres avec plein de petites préparations comme une huitre et oignon vert au miso et sauce vinaigrée, pâte de poisson et mukago (igname), une crevette en croute de jaune d'oeuf et igname, des oeufs de mulet, une figue au miso, du tofu et fromage et une chataigne à la sauce soja. Deuxième plat, les sashimis avec du thon rouge, de la seiche et de l'anago (anguille de mer) et de fines tranches de Bakudaikai (une espèce de noisette chinoise). Troisième plat, le Yakimono, du crabe grillé recouvert de fromage fondu et le quatrième plat, le Nimono, une boulette de viande de poulet mixée avec du taro, du bambou et des shiitakes.

Voici venir le plat principal, le onmono : une grande fondue aux poissons et fruits de mer. Au programme de la daurade, du crabe, de la pieuvre, des huitres, de l'anago et des légumes avec des champignons, du chou chinois, du tofu, des carottes, des feuilles de chrysanthème, du bambou et des udons. C'est une fondue mais il faut placer les ingrédients dans un certain ordre. Un plat très copieux surtout à la fin quand on rajoute les udons et que l'on sait qu'il y a encore quelques plats.

L'agemono se compose d'huitres frites avec du sel et du piment vert. Enfin pour pratiquement finir le repas voici le riz avec des petits poissons ainsi que les pickels avec du radis japonais et du concombre. Enfin le dessert en deux plats, avec une mochi au matcha et au yahourt avec un morceau de kaki et un gros raisin.

2ème repas

Le repas se compose d'une dizaine de plats avec Mae-zakana (hors d'oeuvre), Mukohzuke (sashimi), Yakimono (plat grillé), Nimono (plat bouilli), Mushimono (plat à la vapeur), Agemono (plat frit), Tomewan (soupe), Syokuji (le riz préparé), Kohnomono (pickles) et Mizumono (dessert). Pour les hors d'oeuvres nous avons un maki de polet et fromage frit, une coquille saint jacques aux oursins, une crevette en croute d'oursin, un morceau de patate douce au miel, de la daurade au sésame, un maki d'anago aux légumes et tofu et de la racine de bardane à l'anago. Pour les sashimis nous avons du loup et de la daurade. Le plat de nimono est de la sébaste (poisson) dans une sauce soja et racines de bardane et le plat de mushimono est un flan aux oeufs à l'anago.

Le plat de yakimono est une fondue de viande de boeuf avec des petits légumes et le plat d'agemono se compose de tempura de petits poissons de la famille des sillaginidae, petits poissons fins vivant au niveau des fonds marins sableux.

Ensuite voici le riz avec de l'anago, les pickles et la soupe claire avec une boulette d'anago haché et d'oignon vert. Enfin pour le dessert un gâteau roulé au matcha et un morceau de melon du Japon.

1er petit déjeuner

Là aussi le petit déjeuner est un véritable repas en plusieurs petits plats. Dans cet hôtel il n'y a pas de petits déjeuner à l'occidental mais uniquement un repas à la japonaise. Nous avons un plat de crudités avec tomate et salade, un plat de tofu au magret de canard, un plat de poisson grillé, du maquereau, un petit met à base d'algues et de racines de lotus, un plat bouilli avec des patates des montagnes japonaises et un rouleau à base d'omelette, un morceau de maquereau cru et même un dessert avec une mousse à la patate douce violette.

2ème petit déjeuner

Pour ce deuxième petit déjeuner nous avons eu le droit à un repas à base de tofu. Pour débuter les crudités avec du tofu frit, puis de l'omelette fondante, un gros morceau de tofu maison avec du poivron et sauce soja, du daikon bouilli avec une sauce sucrée, de la seiche crue, une excellente soupe miso, des pickels et même une orange.

Voila notre séjour se termine au Benten no Yado avec pour en profiter une dernière fois la vue depuis la chambre au matin lorsque le soleil se lève.


Notice: Undefined variable: textBio in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 988

L'auteur

Frédéric Lacroix

Fan du Japon depuis 2004 il a à son actif plus de 18 voyages au pays du Soleil levant. Grand amateur de la cuisine japonaise et de la gastronomie en général il aime faire partager ses découvertes, ses expériences et ses créations culinaires. Il est aussi l’ auteur de plus de 98% des articles du guide.

LA fiche de l'hotel Ryokan Benten No Yado

  • 4

Adresse: 634 Miyajima-cho, Hatsukaichi-shi, Miyajima, Japon

Téléphone: 0829-44-2121

Horaires: toute l'année

Prix: 17000 yens

Site internet :http://www.bentennoyado.com/english/index.html

comments powered by Disqus