Guide des restaurants et voyages du monde

24 May 2013
HĂŽtel minshujku d'Oyado Iseya

HĂŽtel minshujku d'Oyado Iseya

par Frédéric Lacroix
  • 4---https://www.guide-restaurants-et-voyages-du-monde.com---

Direction la vallée de la Kiso et ses beaux villages préservés. C'est dans le village de Narai que nous nous rendons pour découvrir la belle minshujku d'Oyado Iseya, un établissement familial pour passer la nuit et déguster de délicieux repas de la cuisine des montagnes du centre du Japon.

Nous sommes dans la vallée de la Kiso entre les villes de Nagoya et de Matsumoto sur l'ancien chemin Nakasendo. C'était l'une des 5 grandes routes de la période Edo qui traversait le Japon et l'une des principales routes entre Edo (Tokyo de nos jours) et Kyoto avec la fameuse route du Tokaido qui longeait la mer. Nakasendo comptait 69 stations dont 11 formant la section Kisoji, le long de la vallée de la riviÚre Kiso. Les principales étapes étaient Magome, Tsumago et la plus importante Narai. C'est dans ce village se composant d'une rue unique bordée de belles maisons de bois que se trouve la petite minshuku d'Oyado Iseya. Cette auberge-maison d'hÎtes est une vieille demeure de plus de 200 ans typique de l'architecture de la période Edo. Elle se trouve en plein centre du village juste à cÎté du syndicat d'initiative. Une nuit à l'Oyado Iseya revient à 9000 yens avec le repas du soir et le petit déjeuner.

C'est une maison ancienne se composant de deux bĂątiments sĂ©parĂ©s par un petit jardin. Il y a 8 chambres de style japonais. Le premier bĂątiment accueille au rez-de-chaussĂ©e la rĂ©ception, la grande salle pour le diner, la salle pour le petit dĂ©jeuner et les salles de bain. A l'Ă©tage on trouve 3 chambres. Dans le deuxiĂšme bĂątiment que l'on atteint en traversant un petit jardin, on trouve 5 chambres. Il faut enlever ses chaussures en bas pour pouvoir monter dans les chambres. Elles sont typiquement japonaises avec des tatamis et de grands placards dans lesquels se trouvent les futons (il faut faire soi-mĂȘme son lit le soir). Les toilettes se trouvent sur le palier. Pour chaque chambre il y a un petit chauffage d'appoint car les nuits sont fraiches Ă  Narai.

La minshuku compte deux salles de bain au rez-de-chaussée du premier bùtiment. Elles sont privatisables et on y trouve une baignoire en bois avec source chaude.

Le repas du soir est servi à 18h30 dans la grande salle à manger du rez-de-chaussée. C'est une grande piÚce tout en longueur et en tatamis. Les tables sont basses et il faut manger en tailleur. La plupart des convives se rende en yukata pour le repas. Celui-ci se compose de plusieurs petits plats utilisant des produits de saison de la région à base essentiellement de poissons et de légumes.

Lors de mon passage nous avons eu pour le repas une dizaine de petites prĂ©parations comme un sashimi de carpe accompagnĂ© d'une sauce au miso, une petite truite grillĂ©e accompagnĂ©e de tempura de pousses de fougĂšre. Ensuite 6 plats de lĂ©gumes avec du miso dengaku (une aubergine grillĂ© au miso), du tofu avec deux sauces maisons, des lĂ©gumes sautĂ©s Ă  l'œuf, une prĂ©paration Ă  base de petits champignons et feuille de shiso, du chou et du concombre croquants marinĂ©s et des lĂ©gumes de montagne façon oden. Ensuite nous avions des soba maisons (nouilles au sarasin) et une petite prĂ©paration d'algues marinĂ©es. Enfin il y avait aussi du riz blanc et de la soupe miso et un petit dessert Ă  base d'une gelĂ©e au melon avec un quartier de mikkan (clĂ©mentine japonaise).

Pour le petit déjeuner il faut aller dans une petite salle sur le devant de la minshuku avec des tables hautes et des chaises. Le repas se compose de thé vert et d'une grande assiette contenant de l'omelette, une petite truite fumée et 8 préparations de légumes, potiron, grosses fÚves noires, pousses d'épinards, bambous, soja, radis mariné et algues. En plus il y avait aussi des prunes salées croquantes.

Oyado Iseya est un endroit charmant loin de l'agitation touristique de cette rĂ©gion. Il faut dire qu'il n'y a pas souvent des trains qui s'arrĂȘtent dans la journĂ©e (par exemple 3 trains le matin pour Matsumoto et trois pour Nagoya). Le soir Ă  partir de 17h le village se vide. Si vous dĂ©cidez de faire un tour aprĂšs le repas du diner, attention les rues sont trĂšs peu Ă©clairĂ©es et il n'y a personnes Ă  part quelques voitures qui passent. Mais l'endroit est charmant et calme et le jeune propriĂ©taire est trĂšs agrĂ©able. Il vous demandera mĂȘme au moment de partir de prendre une photo pour mettre sur son blog.


Notice: Undefined variable: textBio in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 988

L'auteur

Frédéric Lacroix

Fan du Japon depuis 2004 il a Ă  son actif plus de 18 voyages au pays du Soleil levant. Grand amateur de la cuisine japonaise et de la gastronomie en gĂ©nĂ©ral il aime faire partager ses dĂ©couvertes, ses expĂ©riences et ses crĂ©ations culinaires. Il est aussi l’ auteur de plus de 98% des articles du guide.

LA fiche de l'hotel Minshuku Oyado Iseya

  • 4

Adresse: 388 Narai, Shiojiri, Nagano-ken, Narai, Japon

Téléphone: 0264-34-3051

Horaires: toute l'année

Prix: 9000 yens

Site internet :http://www.oyado-iseya.jp/blog.html

comments powered by Disqus