Guide des restaurants et voyages du monde

Restaurant Le Village Tao Tao

La note de Fred: 4

Etoiles Michelin: 0

La note des membres de la Fourchette: 0.000000

Restaurant Chinois

Adresse: 159 Bd Vincent Auriol, Paris, France

Téléphone à: 01 45 86 40 08

Horaires: Tous les jours

Prix: Environ 30 euros


Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 448
09 Mar 2011
Restaurant Village Taotao

L'article

par Frédéric Lacroix

Le nouveau village Tao Tao est une institution à Paris pour la découverte de la cuisine chinoise. Ce restaurant existe depuis déjà plusieurs dizaines d'années, et c'est l'un des hauts lieux pour déguster à Paris un excellent canard laqué à la Pékinoise (bien sur la grande spécialité de ce restaurant). Le restaurant, bien que la façade ne le laisse pas penser, possède un nombre de places assez important avec ses trois grandes salles au décor chinois très kitch, son imposante fontaine dés l'entrée et son imposant aquarium peuplé de nombreux poissons exotiques et d'un spécimen particulièrement imposant. On vient ici pour déguster une très bonne cuisine chinoise, avec de nombreux Sim sum et bien sur une importante carte de plats à base de viande ou de poisson. Mais on vient ici surtout pour déguster le fameux canard laqué à la pékinoise, présenté à la table, puis la peau est servi en entrée, et le reste du canard en plat principal avec des nouilles ou des légumes. Les prix sont supérieur à la moyenne des restaurants chinois du quartier, mais cela est compensé par le service et la qualité des produits proposés.

Les entrées

Bien sur en entrée on trouvera les principaux plats de la cuisine chinoise comme les soupes, les nems ou les rouleaux de printemps. Mais on peut aussi se laisser tenter par les Dim sum, différentes entrées cuites à la vapeur et présentées dans des petits récipients en bambous. On peut ainsi prendre des croquettes de taro à la crevette, ou bien les crevettes en pomme d'amour, mais aussi différents raviolis comme par exemple des raviolis aux ailerons de requin, ou bien d'autres au porc ou au crevette. Pour le côté plus exotique pourquoi ne pas prendre des pattes de poulet laquées et cuites à la vapeur, ou bien plus traditionnelle les brioches à la viande à la vapeur.

Le canard laqué Pékinois

Mais voici venir le fameux canard laqué à la pékinoise. Un canard revient à 44 euros et on peut y manger au moins à 6 personnes dessus. Le canard est alors présenté aux convives, puis le chef découpe la peau qui est présentée avec de petites crêpes de riz, avec lesquelles on réalise un petit rouleau avec un morceau de peau laquée, des légumes et de la sauce hoisin. Ensuite le canard est présenté dans un plat en petits morceaux, et pour 10 euros de plus on peut avoir deux préparations, soit avec des nouilles soit avec des légumes.

D'autres plats

Bien sur si l'on ne veut pas prendre un canard, on peut se laisser tenter par l'un des innombrables plats de la carte, à base de différentes viandes, boeuf, poulet, porc, ou bien à base de poisson ou de crevettes comma par exemple l'une des autres spécialités de la maison les crevettes flambées au Mei Kwei Lu, un alcool de riz chinois, présentées sur une plaque chauffante ou bien les crevettes du chef, avec une excellente sauce onctueuse.

Les desserts

Et pour finir le repas voici les desserts. Bien sur on peut prendre l'une des généreuses glaces de la maison, mais aussi des brioches aux oeufs et au lait cuites à la vapeur, ou bien le fameux café gourmand, avec un petit morceau de flan thaïlandais, une perle coco maison et deux petits nems au chocolat.


Notice: Undefined variable: textBio in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 988

L'auteur

Frédéric Lacroix

Fan du Japon depuis 2004 il a à son actif plus de 18 voyages au pays du Soleil levant. Grand amateur de la cuisine japonaise et de la gastronomie en général il aime faire partager ses découvertes, ses expériences et ses créations culinaires. Il est aussi l’ auteur de plus de 98% des articles du guide.

comments powered by Disqus