Guide des restaurants et voyages du monde

Restaurant Beige

La note de Fred: 4

Etoiles Michelin: 0

La note des membres de la Fourchette: 0.000000

Restaurant Japonais

Adresse: 31 Rue de la Parcheminerie, Paris, France

Téléphone à: 01 46 33 75 10

Horaires: Du mardi au samedi de 12h à 14h et 19h à 23h

Prix: Environ 40 euros


Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 448
10 Oct 2017
Izakaya Beige

L'article

par Frédéric Lacroix

La rue de la parcheminerie en plein centre de Paris, dans le fameux quartier latin, accueille l'une des meilleurs izakaya de France. Connue sous le nom de Lengue, elle change de nom pour devenir Beige avec plusieurs changements dans la carte des plats et des sakés.

Lengué est surement l'une des meilleurs izakaya de Paris. Mais depuis quelques semaines des changements sont intervenus surtout avec l'ouverture de Sagan, la deuxième adresse de l'équipe de Lengué. Rue de la Parcheminerie, l'izakaya devient Beige avec un changement de style et un retour dans la véritable ambiance d'une izakaya à la japonaise. Pas beaucoup de changement dans la décoration et l'agencement de la salle à part la nouvelle identité visuelle de l'izakaya présente sur le grand noren au dessus de la porte de la cuisine. C'est un 88 à l'horizontal dans un grand cercle. Cela a un rapport avec le nom d'un fête qui est célébrée à l'âge de 88 ans. Il faut savoir que le kanji du nombre 88 compose aussi le kanji du riz. Le deuxième changement dans le décor est l'apparition sur les murs de grandes bouteilles de sakés. Cet élément de décoration annonce l'un des principaux changements de cette izakaya. Alors que chez Lengué c'était le vin français qui était mis à l'honneur avec entre autre de vieilles bouteilles, chez Beige c'est le saké qui est mis à l'honneur avec une grande carte de sakés des différentes régions du Japon.

Pour choisir la carte est vraipent très bien fait avec pour chaque saké une petite présentation avec le type de saké (junmai, junmai ginja, daiginjo, kimoto, etc ...), le degrés de polissage du riz, le degrés d'alcool, la région d'origine et même le type de riz utilisé. Les prix sont très variables de 8 euros à 54 euros les 90ml et de 12 à 85 euros pour 150 ml. Les principales régions de production du saké sont représentées du Hyogo à Saga en passant par Nagano mais aussi Kochi, Aomori, Akita, Fukui, Aichi, Gunma, Yamagata, Hiroshima, etc ...

Un autre changement important a eu lieu chez Beige. L'ambiance izakaya est encore plus présente puisque maintenant il n'est plus possible de faire de réservation. Premier arrivé, premier servi. Enfin il y a quelques modifications au niveau de la carte. Au déjeuner on retrouve toujours les menus bento de 19 à 25 euros. Il faut choisir le plat principal qui est accompagné d'une sélection de petits légumes comme par exemple la fameuse salade de pomme de terre japonaise, des racines de lotus, des aubergines au miso, des concombres marinés, etc .... Ensuite le plat principal est servi sur un lit de riz blanc et nous avons le choix entre plusieurs recettes comme le saumon grillé, le poulet teriyaki ou les crevettes panées. C'est toujours aussi bon.

Le soir nous retrouvons l'ambiance izakaya avec plusieurs petits plats qu'il faut partager tout en sirotant un verre de saké ou bien une bière japonaise. La carte a légèrement changé par rapport à chez Lengué. On y retrouve les grands classiques de le l'ancienne izakaya mais aussi des nouveaux plats très originaux mais vraiment typiques des petites izakaya que l'on trouve sous les grandes gares au Japon. Ces plats sont entre autre des petits calamars séchés, typique des amuses-gueules japonais, des petites sardines séchées puis grillées ou encore des petits poissons séchés. Ce sont des plats qui sont assez fort en saveurs et qui accompagnent très bien le saké.

Sinon on retrouve dans les plats des makis mais surtout la recette maison de karaage très sympathique avec sa sauce au citron, uen recette originale de takoyaki très croustillants et bien sur les gyozas frits. Pour terminer en dessert nous avons les dorayaki maison avec des recettes qui vont évoluer en fonction des saisons.


Notice: Undefined variable: textBio in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 988

L'auteur

Frédéric Lacroix

Fan du Japon depuis 2004 il a à son actif plus de 18 voyages au pays du Soleil levant. Grand amateur de la cuisine japonaise et de la gastronomie en général il aime faire partager ses découvertes, ses expériences et ses créations culinaires. Il est aussi l’ auteur de plus de 98% des articles du guide.

comments powered by Disqus