Guide des restaurants et voyages du monde

Restaurant Bacabon izakaya

La note de Fred: 4

Etoiles Michelin: 0

La note des membres de la Fourchette: 0.000000

Restaurant Japonais

Adresse: 90 rue de charonne, Paris, France

Téléphone à: 01 43 73 35 54

Horaires: Lundi de 19h30 à 23h30, du mardi au samedi de 12h à 14h30 et 19h30 à 23h30

Prix: Environ 30 euros


Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 448
14 Dec 2017
Bacabon Izakaya

L'article

par Frédéric Lacroix

Au Japon Bakabon est un personnage complétement déjanté d'un manga des années 70. A Paris Bacabon est une petite izakaya typiquement japonaise où l'on vient pour déguster quelques spécialités populaires de la cuisine japonaise autour de petites tables et d'un grand comptoir.

Direction le 11ème arrondissement de Paris pour partir à la découverte d'une discrète adresse japonaise, le Bacabon. Même si je connais la très grande majorité des restaurants japonais de la capitale tenus par des japonais, c'est franchement par hasard que j'ai entendu parler de ce lieu. Nous voici dans le rue de Charonne au numéro 90. Bien que cet endroit soit associé aux terribles événements de novembre 2015, le quartier petit à petit renait et une nouvelle vie nocturne se met en place. C'est donc ici qu'a ouvert en toute discrétion une petite izakaya japonaise, le Bacabon dont le nom est tiré d'un personnage de manga des années 70 complètement déjanté, Bakabon. D'ailleurs une image de Bakabon vous accueille chez Bacabon qui est typique des petites izakaya de quartier que l'on trouve au Japon : un grand bar-comptoir dès l'entrée et ensuite une petite salle avec quelques toutes petites tables et des tabourets pour s'assoir. Mais que mange t'on chez Bacabon : de la cuisine populaire japonaise. Pour le déjeuner nous avons le droit au menu du jour se composant d'un plat et d'un dessert pour 12 euros. Cela peut être aussi bien un kaki-age don ou bien un curry ou encore des soboro-udon avec des gyozas pomme ou un dorayaki à la chataigne. C'est le soir que l'on trouve l'ambiance izakaya avec une carte de tapas japonais et aussi une ardoise du moment. Les prix peuvent varier de 5 à 15 euros. Au menu des grands classiques de la cuisine japonaise, takoyaki, karaage, porc au miso, oden, onigiri mais aussi des créations du chef en fonction de la période de l'année comme diverses préparations de poisson cru ou bien des bao burger au chicken-katsu.

Le résultat est très sympa avec une ambiance comme dans les petits restaurants familiaux des centres des grandes villes japonaises. En plus la nourriture est vraiment bonne, les plats sont bien préparés avec un effort sur la présentation. Bien que de nombreuses recettes soient typiquement japonaises, le chef arrive aussi à créer des recettes fusion en utilisant des ingrédients de qualité. La rapport qualité/prix est vraiment bien pour ce genre de petit restaurant.

Lors de mon passage nous avons commandé plusieurs petits plats de l'ardoise même si les takoyaki ou les kara-age ont attiré mon regard. Le premier plat est un ragout de pommes de terre et de poulpe à la tomate vraiment très bon. Ensuite nous avions aussi de la roquette avec parmesan et sauce au sésame. On poursuit notre repas en prenant le bao-burger au chicken-katsu. Une très bonne recette avec un pain léger, un poulet bien tendre et bien croustillant et cela donne un ensemble bien maintrisé. Le burger est accompagné de frites de patates douces bien croustillantes. Ensuite nous avons eu du porc ibérique parfaitement cuit avec une sauce au miso et des chips de vitelotte. Pour terminer il y a même des petits desserts maisons avec le fameux dorayaki et aussi un daifuku au sésame noir.


Notice: Undefined variable: textBio in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 988

L'auteur

Frédéric Lacroix

Fan du Japon depuis 2004 il a à son actif plus de 18 voyages au pays du Soleil levant. Grand amateur de la cuisine japonaise et de la gastronomie en général il aime faire partager ses découvertes, ses expériences et ses créations culinaires. Il est aussi l’ auteur de plus de 98% des articles du guide.

comments powered by Disqus