Guide des restaurants et voyages du monde

Restaurant Isami

La note de Fred: 3

Etoiles Michelin: 0

La note des membres de la Fourchette: 0.000000

Restaurant Japonais

Adresse: 4 quai d'Orléans, Paris, France

Téléphone à: 01 40 46 06 97

Horaires: Tous les jours sauf dimanche et lundi

Prix: Environ 50 euros


Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 448
23 Feb 2011
Restaurant Isami

L'article

par Frédéric Lacroix

Voici sans aucun doute l'un des meilleurs sushis bar de Paris. Situé juste derrière notre dame de Paris, sur l'île Saint Louis, et en face du célèbre restaurant français de la tour d'argent, Isami est un tout petit restaurant tourné autour d'un bar derrière lequel le chef, Katsuo Nakamura, fait avec passion son métier de sushi-master.

Il faut absolument réserver pour pouvoir profiter d'une carte de poissons crus d'une remarquable fraicheur. La salle possède une décoration sobre, et elle ne compte que 18 places assises et 6 places au comptoir. De plus le service est irréprochable et très prévenant. La carte tourne autours de 5 menus, se composant de petits amuses bouches et d'une sélection de poissons crus, comme le Nami Moriawase (assortiment de fruits de mer et de poissons sur canapé de riz), le Joh sushi Moriawase (une assortiment comme le précédent mais de meilleure qualité), le Nami Chirashi ou le Joh Chirashi (fruits de mer et poissons crus sur un grand bol de riz) ou bien le Sashimi Moriawase (fruits de mer et poissons crus en fines lamelles). Mais la carte compte aussi de nombreux petits plats très typiques, ainsi que des sushis à la pièce et des makis et temakis. Notons aussi la carte des desserts maisons, où le thé vert a une place importante, ainsi qu'une carte assez impressionnante de Saké (jusqu'à plus de 100 euros pour une bouteille).

Les menus

chaque menu commence par une excellente soupe miso, avec un petit bout de poisson dedans. On peut aussi accompagner le repas avec un saké chaud ou froid. Ensuite on nous propose deux petits plats, des mise en bouche, l'un à base de foie de morue dans une sauce soja parfumée, l'autre à base de bulots. Puis c'est le plat principal doit une sélection de sushis et de makis soit une sélection de sashimis. On retrouvera ainsi un gunkan-maki avec des oeufs de saumon, une petite omelette à la japonaise, un sushi d'anguille, de daurade, de saumon, de seiche, de thon gras, de coquille Saint-Jacques, et une crevette d'eau douce, ainsi que 6 makis, à la courgette, au thon gras, à la peau de saumon, au saumon, au thon et à l'anguille. Pour les sashimis nous avons, du saumon, de la daurade, du thon, de la saint jacques, du maquereau, de la crevette d'eau douce, de l'otate et enfin du thon gras. On peut prendre une assiette avec seulement des sushis de saumon et de thon accompagnés de fines lamelles d'algue. A noter la présence d'une petite serviette froide pour s'essayer les doigts, une belle petite intention dans le service impeccable.

A la carte

nous avons le choix dans de nombreux petits plats typiques. C'est ainsi que l'on peut prendre par exemple une succulente tête de seiche grillée accompagnée d'une purée de gingembre, ou bien une salade de poulpe cru et d'algues vinaigrées, ou bien encore de la seiche salée fermentée (forte en gout). Ensuite pourquoi ne pas prendre un excellent thon cru (qui fond dans la bouche) accompagné d'igname râpé, ou bien chawan-muchi maison (flan salé à la japonaise) ou encore un petit plat de fines tranches de seiche crue accompagnée d'oeufs de cabillaud piquants. Bien sur on peut aussi se laisser tenter par un excellent natto accompagné soit de thon soit de seiche.

Ensuite pourquoi ne pas prendre différents temaki, des gros rouleaux de riz entourés d'algue, et farcis avec par exemple du thon gras haché et ciboulette, ou bien de natto ou encore d'oeufs de cabillaud piquant. Ou alors on peut prendre des makis de différentes sortes comme d'excellents makis à l'anguille grillée. Ou alors des battera sushi. Cette spécialité d'Osaka, est en fait des sushis qui sont fait par pression dans une boite en bois à base de maquereau vinaigré et de fines tranches d' Algue Kombu.

les desserts

Enfin pour finir on se laisse facilement tenter par la glace au thé vert maison, la deuxième meilleure glace au thé vert de Paris. Mais on peut aussi prendre un mochi au thé vert et à la purée de haricots rouges, servi dans une feuille de bananier et passé légèrement à la vapeur.


Notice: Undefined variable: textBio in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 988

L'auteur

Frédéric Lacroix

Fan du Japon depuis 2004 il a à son actif plus de 18 voyages au pays du Soleil levant. Grand amateur de la cuisine japonaise et de la gastronomie en général il aime faire partager ses découvertes, ses expériences et ses créations culinaires. Il est aussi l’ auteur de plus de 98% des articles du guide.

comments powered by Disqus