Guide des restaurants et voyages du monde

12 Sep 2017
Restaurant Erh

Restaurant Erh

par Frédéric Lacroix
  • 4---https://www.guide-restaurants-et-voyages-du-monde.com---

La maison du Saké termine sa mutation avec l'ouverture du restaurant Erh. Cette nouvelle adresse gastronomique parisienne est un savant mélange de cuisine francaise et japonaise autour d'un menu unique choisi par le chef Keita Kitamura, ancien second au restaurant Narisawa à Tokyo.

Depuis son ouverture la maison du saké a pas mal évolué. Au départ nous avions une épicerie, un grand espace de vente et dégustation de saké et une izakaya moderne. Mais depuis quelques semaines la maison a fait sa mue avec l'ouverture en sous-sol du bar à cocktails et cave à whisky le Golden Promise, puis ensuite avec le saké bar Kampai petite izakaya pour grignoter des petits plats franco-japonais autour d'un saké. La dernière mutation est l'ouverture d'un nouveau restaurant gastronomique à la place de la première izalaya et qui porte le nom de Erh pour Eau, Homme, Riz. Cette nouvelle table est un savant mélange entre les traditions francaises et les traditions japonaises. A la tête des cuisines nous avons le chef Keita Kitamura. Avant d'arriver en France en 2008 il était le second du restaurant Narisawa qui a deux étoiles au Michelin. Pour son parcours en France il passe par les cuisines de Ghislaine Arabian, puis par celles de Pierre Gagnaire. De 2011 à 2016 il est le chef d'un petit restaurant dans le 7ème, le Bon accueil puis il fait un court passage dans le restaurant bar à vins Margo avant d'arriver chez Erh. Dans ce restaurant le chef nous propose de découvrir ses créations autour d'un menu unique (et uniquement le soir) à 65 euros en 7 étapes. Pour accompagner le repas il y a aussi deux formules repas et accord mets et vins à 110 euros et 125 euros. Comme le chef s'est frotté à tous les styles de cuisines, de la cuisine bistronomique à la cuisine gastronomique en passant par la cuisine bourgeoise, le repas est un savant mélange de gastronomie francaise avec des touches japonaises.

Alors que penser de cette nouvelle adresse gastronomique parisienne ? C'est vraiment très bon et c'est le genre de restaurant dans l'air du temps avec une équipe en partie japonaise qui maitrise parfaitement les cuissons et les mélanges de saveurs. Pour ma part j'ai aimé le lieu et le repas bien que j'aie noté lors de mon passage quelques petites erreurs mais ce restaurant qui se cherche encore un peu. Il est vrai que j'ai plusieurs références de gastronomie francaise par des japonais et Erh en est une nouvelle facette. Bien sur on ne retrouve aps chez Erh la poèsie des assiettes du regretté Sola, la véritable fusion franco-japonaise du Clos Y, la délicatesse et la finesse des assiettes de Neige d'été, mais on trouvera chez Erh des créations très poussées avec parfois peut être trop de chose dans une seule assiette. Au final on passe quand même un très agréable moment chez Erh. Il faut dire que le rapport qualité/prix est vraiment très bon. En plus le service est vraiment impeccable et il y a plein de petites attentions agréables, comme le petit message de bienvenue sur la table, la petite serviette chaude en début de repas et aussi le menu offert en fin de repas. Il ne faut pas hésiter à prendre l'accord mets/vins car là aussi c'est un mélange entre saveurs francaises et japonaises, entre vins et sakés.

Le repas est une succession de pr√©parations qui vont √™tre accompagn√©es de vins ou de sak√©s. Pour l'amuse bouche nous avons eu ce jour l√† des tranches de chinchard marin√© au vinaigre de framboise et √† la fleur de coriandre. Le poisson √©tait sublim√© par la marinade mais aussi par la petite sauce en dessous. La premi√®re entr√©e se composait de maquereau et rouget juste grill√©s avec cr√®me de fenouil et cr√®me de chou fleur et huile de liv√®che et petits l√©gumes croquants. En fait j'ai trouv√© cette assiette un peu trop compl√™xe. J'aurais pr√©f√©r√© deux assiettes, l'une avec le maquereau qui √©tait accompagn√© de la cr√®me de fenouil et l'autre avec le rouget et sa cr√®me de chou fleur. Mais au final cette assiette est quand m√™me tr√®s bonne. D'ailleur j'ai eu un coup de coeur pour la cr√®me de fenouil autant par sa texture que sa saveur. L'amuse bouche √©tait accompagn√©e d'un excellent chablis, tr√®s fleuri tandisque l'entr√©e √©tait accompagn√©e d'un sak√© venant de l'√ģle de Shodoshima dans la mer de Setouchi.

La seconde entr√©e √©tait du foie gras. Nous avions une grosse escalope de foie gras fum√© au bois de sakura puis grill√© plac√©e sur un morceau de brioche moelleuse et servie avec une mangue caram√©lis√©e aux √©pices. Ce qui marque le plus dans ce plat dans un premier temps c'est cette saveur apport√©e par le fumage au bois de sakura. Pour ma part j'ai trouv√© l'ensemble tr√®s sucr√©. Ensuite le foie √©tait mal d√©nerv√© ce qui a un peu g√Ęch√© cette assiette. Ce foie gras √©tait accompagn√© de sak√©. Puis nous passons au plat de poisson, que j'ai beaucoup appr√©ci√©. Nous avions des tempura de lotte accompagn√©s de palourdes, de champignons pied bleu, de blettes rouges, de poudre de poutargue le tout dans un bouillon de volaille. Une cr√©ation tr√®s complexe mais qui donne un beau mariage de saveurs. Pour accompagner le plat un vin blanc de l'Herault.

On poursuit avec le plat de viande, de la canette de Challan r√ītie accompagn√©e de quelques l√©gumes de saison. Dans l'ensemble un plat correct avec un tr√®s bon jus. L√† aussi le plat √©tait accompagn√© de sak√©. Pour le dessert nous avons eu aussi un sak√© vraiment particulier puisqu'il √©tait ros√© et sucr√©. On d√©bute la fin du repas par un pr√©-dessert avec une recette originale puisque nous avions un granit√© d'estragon sur une soupe de melon et une cr√®me tr√®s l√©g√®re d'amaratto. Enfin le dessert √©tait un espuma de verveine avec un sorbet de framboises et une sauce au chocolat blanc √† la lavande.

L'auteur

Frédéric Lacroix

Fan du Japon depuis 2004 il a à son actif plus de 18 voyages au pays du Soleil levant. Grand amateur de la cuisine japonaise et de la gastronomie en général il aime faire partager ses découvertes, ses expériences et ses créations culinaires. Il est aussi l’ auteur de plus de 98% des articles du guide.

La fiche du restaurant Erh

  • 4

Restaurant Français

Adresse: 11 Rue Tiquetonne, Paris, France

Téléphone: 01 45 08 49 37

Horaires: Du lundi au samedi de 19h à 21h30

Prix: Environ 80 euros

Site internet :

comments powered by Disqus