Guide des restaurants et voyages du monde

19 Oct 2017
Restaurant Uma

Restaurant Uma

par Frédéric Lacroix
  • 4---https://www.guide-restaurants-et-voyages-du-monde.com---

Nous voici à deux pas du jardin des Tuileries à Paris pour partir à la découverte d'un restaurant qui nous propose la fameuse cuisine Nikkei. Nous sommes rue du 29 juillet chez Uma, du chef Lucas Felzine pour découvrir la cuisine fusion entre Pérou et Japon.

La cuisine Nikkei arrive en France en force avec quelques belles adresses gourmandes. Nikkei est le mot qui est utilisé pour désigner la cuisine nippo-péruvienne. Mais au départ c'est le mot qui était donné aux japonais et à leurs descendants qui ont émigré en Amérique du sud surtout au Brésil et au Pérou. La cuisine Nikkei a été popularisée par un chef japonais du Pérou, le célèbre Nobu Matsuhisa. Les ingrédients classiques du Nikkei sont le miso, le yuzu, la sauce soja, le dashi, le vinaigre de riz pour le côté japonais et la coriandre, le piment, le citron vert, les oignons pour les apports péruviens. Le restaurant Uma se trouve au 7 rue du 29 juillet entre le jardin des Tuileries et la rue Saint-Honoré. C'est un restaurant gastronomique qui nous propose des recettes d'inspiration franco-nippo-péruvienne sous la houlette du chez Lucas Felzine. Ce jeune chef est sorti major de l'école Ferrandi puis à fait ses classes dans de grandes tables comme Kitchen Galerie du William Ledeuil et l'Arpege du chef Alain Passard. Au déjeuner en semaine chez Uma nous avons le choix entre le plat du jour à 19 euros ou un menu à 29 euros avec 2 entrées, 1 plat et 1 dessert. Au diner nous avons plusieurs menus à 42 euros/personne avec entrée-plat-dessert, à 55 euros/personnes avec 3 entrées à partager, 1 poisson à partager, 1 viande à partager et 1 dessert à partager et un menu à 72 euros/personne avec 5 entrées, 1 poisson, 1 viande, 2 desserts à partager. A cela il faut rajouter la carte avec des entrées entre 5 et 17 euros, des plats autour de 25 euros, des accompagnements à 6.5 euros et des desserts à 11 euros.

Chez Uma la cuisine est gastronomique avec l'utilisation de tous les grands ingrédients du Nikkei : le Japon avec le miso, le dashi, la friture en tempura, le sarasin, le sakura, l'umeboshi, le shiso. Le Pérou se retrouve avec l'utilisation du citron vert, les fruits d'Amazonie comme la mangue, la vanille mais aussi l'huacatay une herbe des andes, le quinoa, la sapotille, le maïs, etc .... La cuisine est gastroomique avec de belles présentations des assiettes. PAr contre je n'ai pas retrouvé le gout Nikkei que j'ai déjà dégusté au Brésil, au Japon ou au Pérou et même dans certains restaurants en France. LEs plats étaient sympathiques mais ils manquaient d'âme. Le rapport qualité/prix est en plus assez haut. PAr contre il faut aussi dire qu'il y a une belle carte de cocktails aussi aux saveurs Nikkei. Il faut compter entre 13 et 18 euros par cocktails. Il y a par exemple l'Uma'sour pisco, un pisco sour revisité avec citron, orange, blanc d'oeuf, sirop de caramel badiane et cannelle et pisco. Il y a aussi l'Umami vodka, un savant mélange de concombre, basilic, menthe, sureau, citron, trio de poivre et vodka ou encore le Bahianes caïpi mélange de liqueur de framboise, fleur de sureau, citron, cachaca et sirop de sucre. Au diner pour attendre les plats nous avons le droit à une petite mise en bouche avec un guacamole maison très fin et ses petites chips.

Puis les trois entrées du menu dégustation arrivent en même temps. Ce jour là nous avons eu des tacos au tourteaux et palourdes japonaises ainsi que de gros gyozas maisons à base de boeuf confit avec un bouillon de boeuf maturé et un condiment à l'umeboshi (j'ai eu du mal à retrouver dans ce plat le gout si particulier de cette prune macérée au sel). Enfin la troisième entrée était un ceviche de poulpe grillé au four à bois. Puis c'est le plat de poisson. Une trés belle assiette à partager avec un gros morceau de cabillaud qui a été fumé au bois de sakura et qui a été mariné au miso. Il est accompagné d'un caviar d'aubergine, de petites gouttes de pâte de miso; de petits champignons bunapi et de pop corn.

Le plat de viande est un beau morceau de cochon confit et grillé accompagné d'une purée à l'huacatay, une plande des Andes et de sureau. Ce plat est accompagné de riz sauté à la coriandre avec une sauce à la Huancaina (sauce à base de fromage blanc et piment jaune du Pérou) et d'une salade de quinoa. Enfin pour terminer le repas nous avons une assiette à partager avec un plat signature du restaurant, un millefeuille avec une crème au whisky et café et une glace à la verveine.

L'auteur

Frédéric Lacroix

Fan du Japon depuis 2004 il a à son actif plus de 18 voyages au pays du Soleil levant. Grand amateur de la cuisine japonaise et de la gastronomie en général il aime faire partager ses découvertes, ses expériences et ses créations culinaires. Il est aussi l’ auteur de plus de 98% des articles du guide.

La fiche du restaurant Uma

  • 4

Restaurant Peruvien

Adresse: 7 Rue du 29 Juillet, Paris, France

Téléphone: 01 40 15 08 15

Horaires: Du lundi au samedi de 12h30 à 14h30 et 19h30 à 22h30

Prix: Environ 50 euros

Site internet :

comments powered by Disqus