Guide des restaurants et voyages du monde

25 Dec 2017
Le resto des amis

Le resto des amis

par Frédéric Lacroix
  • 4---https://www.guide-restaurants-et-voyages-du-monde.com---

Depuis quelques années les restaurants de spécialités du Sichuan poussent comme des petits pains à Paris. Dans toutes ces nouvelles adresses il y a parfois de belles découvertes. C'est le cas du resto des amis situé juste derrière l'hôpital Necker qui nous propose de découvrir une savoureuse cuisine du Sichuan.

Il faut vraiment trouver le resto des amis. Situé juste derrière l'hôpital Necker dans le quartier de Montparnasse, ce restaurant se trouve dans une petite rue tranquille, la rue Dulac qui donne sur la rue de Vaugirard. Derrière le nom du restaurant se trouve une nouvelle adresse de cuisine chinoise et plus particulièrement de la province du Sichuan. Il faut dire que cette province est la plus représentée à Paris avec de nombreux établissements qui nous proposent de découvrir les richesses de la cuisine sichuanaise. Le resto des amis a été une très belle découverte. Lors de mon passage nous étions les seuls européens, même si la salle n'est pas très grande, elle était complète dés 19h. Il faut dire que dans ce restaurant les plats sont généreux et en plus vraiment bien préparés. Pour les prix il faut compter entre 7 et 10 euros pour les entrées et entre 12 et 25 euros pour les plats en sachant que certains sont des grosses marmites à partager. Le plus simple est de commander plusieurs plats à partager à plusieurs et il faut se laisser tenter par certaines créations du chef avec par exemple le canard cuit à la bière, les poumons de porc sauce chili, le poisson cuisiné aux intestins de porc, etc ...La carte est vraiment très complète. Il faut dire que la cuisine du Sichuan est peut être l'une des plus complète des 8 grandes cuisines régionales de la Chine. Cette cuisine privilégie les fritures, la cuisson à la vapeur (il existerait plus de 20 techniques distinctes), le saumurage, la fumage et la salaison. Et bien sur on retrouve dans cette cuisine deux ingrédients privilégiés que sont le piments et le poivre du Sichuan.

Le choix est vraiment important dans la carte et il n'est pas facile de faire un choix car tous les plats semblent intéressant à découvrir. Pour les entrées nous avons par exemple choisi les aubergines à l'ail râpé. Ce sont des aubergines découpées en longeur, fondantes dans une sauce à l'ail. Sinon il y avait le plat de poumon de porc sauce chili. C'est en fait une salade à base de différents abats avec bien sur les fameux poumons mais aussi des morceaux d'oreilles de porc et d'intestins. Le tout est relevé avec une sauce au piment vraiment bien dosé. Ensuite nous avions un plat assez étrange dans son nom et aussi dans sa réalisation. C'est du porc façon péruvienne cuit à la vapeur accompagné de riz moulu. C'est un plat assez difficile à décrire car cela donne une préparation de riz au porc cuit dans un panier en bambou.

Pour les plats, les spécialités de la maison sont des marmites plus ou moins grosses. Il y a par exemple le sang brut à Mong kok. C'est en fait une recette provenant de restaurateur sichuanais installés dans le quartier d eMong Kok à Hong Kong. Cette marmite pleine de saveurs regroupe en même temps une préparation d'intestins de porc et de sang de porc. On y retrouve aussi des cacahuètes et plein de légumes. La deuxième marmite choisie est le canard à la bière. On vous apporte sur la tabel un petit réchaud sur lequel prend place une grande marmite de canard en sauce avec de nombreux légumes. Puis le serveur verse dans la marmite une bouteille de bière et on laisse mijoter quelques minutes avant de déguster. Le résultat est vraiment très sympa et plein de saveurs.

La dégustation se poursuit avec la poitrine de boeuf braisée en cocotte aux pousses de bambou, un plat non pimenté avec une viande fondante. Ensuite nous avons le poulet façon Geleshan. C'est un plat typique de la cuisine du Sichuan et plus particulièrement de la ville de Geleshan avec du poulet mariné puis frit accompagné de piments séchés, de poivre du Sichuan, d'ail, de gingembre et de pâte de haricots épicés. Au Sichuan ce plat porte le nom de Laziji. Enfin pour terminer voici un plat assez unique avec une préparation de nouilles de riz translucidesdans une sauce piquante et aigre. C'est au final un plat très frais.

L'auteur

Frédéric Lacroix

Fan du Japon depuis 2004 il a à son actif plus de 18 voyages au pays du Soleil levant. Grand amateur de la cuisine japonaise et de la gastronomie en général il aime faire partager ses découvertes, ses expériences et ses créations culinaires. Il est aussi l’ auteur de plus de 98% des articles du guide.

La fiche du restaurant Le resto des amis

  • 4

Restaurant Chinois

Adresse: 1 Rue Dulac, Paris, France

Téléphone: 09 51 79 00 43

Horaires: Du lundi au samedi de 12h à 14h30 et 19h à 22h30

Prix: Environ 25 euros

Site internet :

comments powered by Disqus