Guide des restaurants et voyages du monde

Restaurant Naniwa Okina

La note de Fred: 3

Etoiles Michelin: 1

La note des membres de la Fourchette: 0.000000

Restaurant Japonais

Adresse: 4-1-18 Nishi tenma, kita ku, Osaka, Japan

Téléphone à: 06-6361-5457

Horaires: Tous les jours de 11h30 à 20h00

Prix: Environ 2000 yens


Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 448
18 Apr 2011
Restaurant Naniwa Okina

L'article

par Frédéric Lacroix

Osaka la capitale de la cuisine au Japon fait partie de ces villes qui possèdent de nombreux restaurants étoilés de tous genres. Naniwa Okina est un petit restaurant qui ne paye pas de mine et pourtant il possède une étoile au fameux guide michelin. Ce restaurant est spécialisé dans les Soba. Ce sont les fameuses nouilles à la farine de Sarazin. Chez Naniwa okina les nouilles sont réalisées sur place selon deux recettes : Les Nihachi Soba, avec 80% de farine de Sarazin et 20% de farine de blé blanche et les Jyuwari Soba avec 100% de farine de Sarazin. Il faut savoir que pour déguster cette deuxième préparation il faut arriver tôt car il n'y a que 20 services par jour pour cette recette. Les nouilles sont préparées de deux manières : froide et ce sont les zaru-soba ou chaude et ce sont les soba-yu. Les prix peuvent paraitre élevés pour un restaurant de nouille, mais il faut savoir que les soba sont déjà les nouilles les plus chères à préparer et de plus Naniwa Okina joue sur sa réputation de restaurant étoilé. Mais le voyage dans ce restaurant mérite le déplacement et permet de ressentir la différence entre un restaurant de base et un restaurant de haute qualité. Il faut donc compter entre 1000 et 2000 yens pour un bol de Soba et il existe aussi un menu gastronomique avec 6 petits plats de saison et 3 types de préparation de soba pour 6500 yens.

Les bols uniques

Voici quelques préparations de Soba : Les Yuba Soba. 1200 yens en Nihachi, 1400 en Jyuwari. c'est un grand bol de soba avec une préparation de tofu spéciale réalisée à Kyoto. c'est préparation est aussi appelée peau de tofu. Les Warabi Soba, 1300 yens seulement proposé au printemps. Ce grand bol de soba est accompagné de pousse de bambou, de pâte de poisson et de warabi. Ce sont des légumes verts sauvages des montagne de Kyoto ressemblant à des fougères. Les Unatoro Soba, 1900 yens seulement proposé en été. Un grand bol de soba recouvert d'un filet d'anguille et d'une pâte de yamaimo, une espèce de pomme de terre japonaise. Les kaki Soba, 1400 yens seulement proposé en hiver, un bol de soba aux huitres. Les Ayu soba, 1500 yens seulement proposé en automne. Un grand bol de soba avec un petit poisson des rivières des montagnes de Kyoto, les Ayus et relevé avec du poivre de Sichuan. Les Ryosai soba, 1400 yens seulement proposé en été, une soupe de soba avec des légumes de saison comme des tomates et des rondelles de yuzu.

Le menu gastronomique

Les petits plats de ce menu change en fonction des saisons. Pour débuter une petite mise en bouche avec des tous petits poissons grillés. Ensuite un bouillon avec un gros morceau de poisson blanc et une préparation de tofu au thé vert, une sélection de sashimis (thon, crevette et petits légumes croquants), une préparation de porc mijoté avec une sauce punzu, du tofu préparé maison sauce soja et wasabi, un bol de Hiyashi ume oroshi soba, des soba avec une préparation d'umeboshi (alcool de prune) et d'igame, une autre préparation à base d'igname rapé et d'anguille, un petit oden de légumes de saison, des petits ayu grillés, et un plat de zaru-soba ainsi qu'un bol de Kamonamba soba au magret de canard.


Notice: Undefined variable: textBio in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 988

L'auteur

Frédéric Lacroix

Fan du Japon depuis 2004 il a à son actif plus de 18 voyages au pays du Soleil levant. Grand amateur de la cuisine japonaise et de la gastronomie en général il aime faire partager ses découvertes, ses expériences et ses créations culinaires. Il est aussi l’ auteur de plus de 98% des articles du guide.

comments powered by Disqus