Guide des restaurants et voyages du monde

22 Jan 2018
Kanade

Kanade

par Frédéric Lacroix
  • 4---https://www.guide-restaurants-et-voyages-du-monde.com---

Vous avez connu Sara dans la rue Ventadour à Paris, un restaurant japonais de nouilles soba qui était tombé bien bas. Oubliez le bien vite, car voisi une nouvelle mélodie qui débute pour un nouveau restaurant, Kanade et qui nous propose une belle cuisine japonaise dans une ambiance très conviviale.

Kanade est une nouvelle mélodie pour une adresse qui était tombé bien bas. Durant quelques années le 8 rue Ventadour dans le quartier japonais de Paris, à deux pas du métro Pyramides, était occupé par un restaurant de Soba, les nouilles japonaises au sarrasin, Sara. Et puis le chef est parti pour aller chez Abri Soba et le patron a mis la clef sous la porte. Depuis début janvier c'est une nouvelle équipe qui a repris cette adresse qui porte un nouveau nom Kanade. Et pour ceux qui la connaissent, cette équipe n'est pas une inconnue puisque c'est celle de l'ancienne izakaya Ten. Aux manettes nous avons Julien pour l'accueil et Yujiro pour la cuisine. Il faut dire que l'idée de la création de Kanade remonte à un projet qui a neuf ans lors de leur première rencontre. Avec Kanade, ils ont recréé l'ambiance de Ten, avec un plus de place et plus de moyens. En plus de la qualité de la cuisine, Kanade c'est une ambiance avec une atmosphère conviviale où la bonne humeur est au programme Le soir venue on retrouve l'ambiance des izakayas japonaises où l'on vient pour déguster une bonne bière ou un bon saké tout en dégustant des petits plats. Il faut dire que le lieu est vraiment sympa avec sa grande pièce au carrelage noir et blanc et son grand comptoir qui donne directement sur la cuisine. Petite précision c'est le chef lui même qui a monté le comptoir. Mais pas que cela, c'est aussi lui qui a réalisé la décoration, le logo et qui a choisi la vaisselle qui vient bien sur du Japon.

Mais parlons du chef, Yojiro Yagi. Il est arrivé en France en 2003 pour étudier l'art. C'est d'ailleurs lui qui a créé la belle fresque que l'on peut voir dans la salle principale et aussi le logo du restaurant. Mais pour financer ses études, il travaille comme cuisinier. En 2009 il rencontre Julien et ils décident de faire un jour un projet ensemble de restaurant. En attendant il devient le chef cuisinier et manager du restaurant You, dans la rue Sainte Anne pendant 7 ans, puis il rejoint Julien chef Ten pendant quelques mois. Début Janvier 2018 ils ouvrent enfin Kanade. Chez Kanade on retrouve toutes les spécialités de la cuisine japonaise, les préparations de poissons crus, les tempuras, le tonkatsu, des nouilles et toutes une série de petits plats typiques des izakayas. Pour le déjeuner, nous avons le choix entre le bento du jour à 15 euros (dont les ingrédients changent tous les jours) ou bien différents plats : sashimi, shake-don, tekkadon, sushi, poulet teriyaki, poissons grillés au sel, tonkatsu, torikatsu, tempura, marmite de udon, soba, etc .... Le soir le chef nous propose un menu à 50 euros avec apéritif, amuses bouches, sashimi, tempura, marinade, sushi, maki et dessert. Sinon vous avec la carte qui reprend de nombreuses spécialités de sushi, sashimi, maki mais aussi des fritures, des grillades, des nouilles ou aussi une carte de suggestions du chef . Pour les prix il faut compter entre 6 et 25 euros en fonction du type de plat.

Alors faut il venir chez Kanade ? la réponse est un grand oui. Pourquoi ? pour la qualité des plats proposés, pour la vaisselle, pour l'ambiance, pour le très bon rapport qualité/prix proposé. Au déjeuner il faut tester le bento du jour. Ses ingrédients changent en fonction des jours, mais le bento est accompagné d'un petit bol de légumes marinés et d'une soupe miso. Le bento est en deux parties.Dans la première nous avons deux petits entrées froides avec de la salade de pomme de terre et de l'omelette à la japonaise mais aussi une sélection de légumes marinés (carottes, champignon, navet, petits mais) et quelques sashimis (daurade, thon et saumon). La deuxième partie du bento est consacrée aux plats chauds avec du riz, du maquereau mariné et grillé et du poulet teriyaki.

Mais c'est le soir que le chef nosu fait voir tout son talent avec la mise en place de nombreux petits plats surtout à base de poissons crus. Il faut dire que le chef sait très bien choisir les différents poissons qui vont composer ses assiettes. On peut alors choisir de l'ika-natto (de la seiche crue avec des haricots de soja fermentés), du mi-cuit de maquereaux marinés à la sauce ponzu, du thon rouge à l'igname râpé qu'il faut bien mélanger avec de la sauce soja ou encore des petits plats vinaigrés comme de la méduse vinaigrée ou bien du poulpe vinaigré accompagnés de wakame et concombre.

C'est aussi au niveau des sushis que l'on peut voir que le chef a du talent. On peut choisir soit de prendre des paires soit la sélection du chef à 28 euros. J'ai ainsi gouté aux sushis de seiche crue et feuille de shiso, excellents et aux magnifiques sushis de maquereau. Il faut dire que le riz était parfaitement cuit. La sélection est vraiment trè sympa avec une dizaine de sushis différents et 6 makis pour 28 euros. Pour cette sélection nous avions de l'anguille, des oeufs de saumon, de la seiche, du poulpe, une superbe crevette, du bar, de la daurade, du saumon, du maquereau et du thon rouge.

Pour les makis de la sélection nous avions du thon rouge et du concombre. Il faut accompagner ces sushis avec la soupe miso maison. Sinon il y a aussi le choix de prendre des sashimis qui sont vraiment bons puisque la qualité de poisson ets vraiment bonne. La petite sélection comporte du saumon, du thon rouge, du maquereau, de la saurade, du bar et de la seiche.

Pour les fritures nous avons là aussi un choix intéressant avec apr exemple les brochettes kushikatsu avec soit du poulet soit du porc. Il y a deux sauces, celle générale du tonkatsu (mélange de ketchup, sauce worcestershire, sauce huitre et sucre) et la sauce au miso rouge. Comme autre friture nous avons les tempuras tout à fait corrects et aussi le fameux tonkatsu, escalope de porc pané à la japonaise. Il y a aussi les aubergines frites sauce au miso et bien sur les fameux karaage, petits beignets de poulet.

Pour terminer le repas voici les plats de riz, en fait des onigiri. Nous avons plusieurs parfums disponibles dont le plus étonnant est celui à l'oeuf mollet qui est parfaitement cuit puisqu'il est bien coulant. Sinon nous avons l'onigiri au saumon, celui à la prune et celui à la crevette tempura. Enfin il y a aussi de petits desserts avec par exemple des glaces comme celle au thé vert et celle au sésame noir.

L'auteur

Frédéric Lacroix

Fan du Japon depuis 2004 il a à son actif plus de 18 voyages au pays du Soleil levant. Grand amateur de la cuisine japonaise et de la gastronomie en général il aime faire partager ses découvertes, ses expériences et ses créations culinaires. Il est aussi l’ auteur de plus de 98% des articles du guide.

La fiche du restaurant Kanade

  • 4

Restaurant Japonais

Adresse: 8 rue de Ventadour, Paris, France

Téléphone: 01 42 60 63 65

Horaires: Du lundi au samedi de 12h à 14h30 et 19h à 23h

Prix: Environ 30 euros

Site internet :

comments powered by Disqus