Guide des restaurants et voyages du monde

26 Jan 2018
Le comptoir de Montevideo

Le comptoir de Montevideo

par Frédéric Lacroix
  • 4---https://www.guide-restaurants-et-voyages-du-monde.com---

Il n'existe à Paris qu'une seule adresse de gastronomie uruguayenne, le comptoir de Montevideo. Pour cela il faut se rendre dans le quartier des Halles en plein coeur de la capitale pour découvrir une petite adresse proposant des spécialités entre viandes, vinsn empanadas et chimichurri.

L'Uruguay est un petit pays coincé entre deux mastodontes, le Brésil et l'Argentine. La cuisine de ce pays est influencé par ces deux pays mais aussi par les origines de ses habitants, Italie, Espagne, etc ...Mais ce qui caractérise cette cuisine est la viande. Les uruguayens adorent la viande et il faut savoir que le pays compte 9 millions de vaches pour 3.5 millions d'habitants. Pour découvrir cette cuisine il faut se rendre au 44 de la rue coquillière pour passer les portes d'une petite adresse, le comptoir de Montevidéo. C'est le domaine d'un jeune entrepreneur, Guillermo Ibarlucea qui nous propose une cuisine bistronomique de qualité avec des recettes toutes faites maison. Le lieu est vraiment petit avec une minuscule cuisine ouverte et une petite salle avec une vingtaine de places. Les trois mots qui peuvent caractériser cet endroit sont : le fait-maison, la générosité et l'authenticité. Pour cela nous avons le choix au déjeuner entre plusieurs petites formules entre 18 (antrée-plat ou plat-desert), 23 euros (entrée-plat-dessert) et 30 euros (entrée-viande d'exception-dessert). Le choix se fait généralement entre 3 entrées, 3 plats, 2 viandes d'exception et 2 ou 3 desserts. Le soir nous avons le choix à la carte entre 4 entrées (8 euros), 4-5 plats (de 19 à 33 euros) et 3 desserts (8 euros). Pour accompagner le repas nous avons le choix entre diverses boissons entre cocktails, boissons sans alcool et vins uruguayens. Cette petite adresse sud-américaine est à découvrir. Déjà l'accueil est vraiment tout en gentillesse ensuite la cuisine est vraiment très bonne et généreuse. Les recettes sont très bien maitrisées et les assiettes pleines de saveurs très colorées. En plus la viande est vraiment très bonne et très tendre.

Venir dans ce petit restaurant c'est l'occasion de découvrir le vin uruguayen. Il faut dire que l'on connait plus les vins argentins et chiliens que les vins de ce petit pays. Et pourtant la sélection du patron est très intéressante autant pour du blanc que pour du rouge. J'ai ainsi testé un Tannat Merlot Familia Pisano Cis Platino 2014 blanc vraiment très intéressant avec beaucoup de rondeur. Pour le rouge ce fut un Tannat Syrah Viogner Familia Pisano, reserva Los Pajaros 2013 qui était très leger en bouche.

Comme petite entrée nous pouvons choisir par exemple le fromage fondu provolone aux épices uruguayennes. Mais c'est une autre entrée que j'ai choisi car elle m'a interpellé : me croustillant de boudin noir et noisettes. Cette recette est vraiment très originale.

Pour le plat nous avons le choix entre une assiette végétarienne, un poisson du jour ou un plat de viande. Pour ma part mon choix c'est porté sur un morceau de viande d'exception qui en l'occurance était un filet de lomo vraiment très tendre. L'assiette était vraiment généreuse avec un très beau morceau de viande très bien préparé acompagné de plusieurs légumes formant une assiette très colorée. Nous avions comme légumes un morceau de patate douce cuit au four, un morceau de panais, de la mache avec des figues, une courgette avec de la polenta, une purée de courge et des petits piments doux. Pour accompagner le plat nous avons aussi un petit pot de chimichurri maison, un excellent condiment à base de piment, persil, ail, vinaigre et huile. Pour le dessert il faut prendre la spécialité de la maison, la mousse de dulce de leche, croustillant amande et cannelle et zestes d'agrumes.


Notice: Undefined variable: textBio in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 988

L'auteur

Frédéric Lacroix

Fan du Japon depuis 2004 il a à son actif plus de 18 voyages au pays du Soleil levant. Grand amateur de la cuisine japonaise et de la gastronomie en général il aime faire partager ses découvertes, ses expériences et ses créations culinaires. Il est aussi l’ auteur de plus de 98% des articles du guide.

La fiche du restaurant Le comptoir de Montevideo

  • 4

Restaurant Uruguayen

Adresse: 44 Rue Coquillière, Paris, France

Téléphone: 01 40 26 84 31

Horaires: Lundi de 12h à 15h30, du madi au samedi de 12h à 15h30 et 19h à 24h

Prix: Environ 30 euros

Site internet :

comments powered by Disqus