Guide des restaurants et voyages du monde

02 Mar 2018
Nakatani

Nakatani

par Frédéric Lacroix
  • 4---https://www.guide-restaurants-et-voyages-du-monde.com---

Direction le 7√®me arrondissement de Paris pour partir √† la d√©couverte d'une petite adresse gastronomique situ√©e dans la tranquille rue Pierre Leroux. C'est derri√®re la fa√ßade blanche d'un beau b√Ętiment que le chef japonais Shinsuke Nakatani a ouvert en 2014 son premier restaurant r√©compens√© par une √©toile au guide Michelin.

Chaque ann√©e le guide Michelin r√©compense de nombreux chefs japonais. En 2016 trois restaurants ont eu leur premi√®re √©toile au Michelin, Neige d'√©t√©, Pages et Nakatani. C'est ce dernier que nous allons d√©couvrir. Pour cela il faut se rendre dans la rue Pierre Leroux dans le 7√®me arrondissement de la capitale pour d√©couvrir le restaurant du chef Shinsuke Nakatani. C'est apr√®s 10 ans pass√©s aupr√®s de la cheffe H√©l√®ne Darroze qu'il d√©cide de faire le grand saut et d'ouvrir sa propre adresse en 2014. Et en 2016 il re√ßoit sa premi√®re √©toile au Michelin. On retrouve chez Nakatani ce qui caract√©rise la cuisine des chefs japonais en France, le respect des ingr√©dients, la justesse des cuissons, le respect des saisons, l'art de l'assaisonnement, l'esth√©tique des plats. Le restaurant est tout petit. Lorsque l'on rentre on tombe directement sur la cuisine o√Ļ le chef exerce son art. Ensuite la salle ne compte qu'une vingtaine de places. Le rapport qualit√©/prix est vraiment tr√®s bon puisque nous avons au d√©jeuner un menu √† 40 euros (amuse-bouche, entr√©e, plat et dessert) et le soir un menu √† 95 euros (6 s√©quences au gr√© des saisons). La carte des vins fait la part belle √† la Bourgogne avec une s√©lection impressionnante de grands crus. Le seul point n√©gatif est l'accessibilit√© de cette carte avec des prix assez haut. Vous trouverez quelques bouteilles entre 40 et 50 euros, mais ensuite les prix grimpent tr√®s vite pur atteindre m√™me certains sommets comme par exemple un Chambolle Musigny 1er cru les Amoureuses √† 420 euros. Il est aussi possible de commander un vin au verre. La cuisine est tr√®s bien r√©alis√©e avec des cuissons √† la perfection. J'ai test√© le restaurant un midi et j'ai aim√© mon repas, m√™me si je trouve qu'un d√©jeuner chez Neige d'√©t√© nous fait aller plus loin dans l'art de la gastronomie fran√ßaise.

Le repas débute par les amuses bouche. Plusieurs petites préparations sont présentées comme des chips de tapioca et des chips au romarin, puis voici une petite émulsion à base de champignon et les véritables amuses bouche arrivent sur une petite assiette de bois. La première est comme un petit sandwich au foie gras avec des petites herbes et la deuxième est une prépartion à base de poire et céleri. Ces deux créations mettent bien en éveil nos papilles pour le reste du repas. Lors du repas pas du pain mais une prépartion comme une petite brioche vraiment très agréable à manger.

Voici l'entrée d'un repas du déjeuner avec une création très originale. C'est en fait une quenelle de foie gras enrobée dans des chips de carotte accompagnée d'une préparation de radis mariné et dans une sauce à la clementine. Cette entrée était bonne, originale et assez déroutante dans ses mélanges de saveurs et surtout dans sa texture assez molle. Ensuite pour le plat principal nous avions le choix entre poisson ou viande. Là aussi nous avions de l'originalité puisque la viande était du cheval avec une cuisson vraiment parfaite. La viande était accompagnée d'une petite sauce de cuisson aux champignons et d'une préparation à base de chou fleur et topinambour. Ce jour là il était possible avec supplément d'avoir de la truffe. Même si nous avons pris un supplément truffe, celle ci a été mis sur les deux plats. Le poisson était parfaitement cuit, accompagné d'un mélange de légumes de saison et d'une sauce verte. Franchement j'ai préféré la préparation de poisson, en plus l'association entre la truffe et le produit de la mer était vraiment intéressante.

On poursuit le repas avec un petit pré-dessert avec un mélange de mousse à la vanille, fraises des bois, orange et tuile croustillante. Une belle préparation pour nous préparer à la partie sucrée du repas avec le dessert. Bien que très original, ce dessert était peut être un peu petit pour en profiter pleinement. C'était un biscuit moelleux à la courge accompagné de patate douce confite et tuile recouverte de thé et d'une crème au thé et un peu de caramel au beure salé. Nous terminons avec le café et des petites mignardises à base de chocolat.


Notice: Undefined variable: textBio in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 988

L'auteur

Frédéric Lacroix

Fan du Japon depuis 2004 il a à son actif plus de 18 voyages au pays du Soleil levant. Grand amateur de la cuisine japonaise et de la gastronomie en général il aime faire partager ses découvertes, ses expériences et ses créations culinaires. Il est aussi l’ auteur de plus de 98% des articles du guide.

La fiche du restaurant Nakatani

  • 4

Restaurant Français

Adresse: 27 Rue Pierre Leroux, Paris, France

Téléphone: 01 47 34 94 14

Horaires: Du mardi au samedi de 12h30 à 14h et 19h30 à 22h

Prix: Environ 80 euros

Site internet :

comments powered by Disqus