Guide des restaurants et voyages du monde

Restaurant Naniwaya

La note de Fred: 3

Etoiles Michelin: 0

La note des membres de la Fourchette: 0.000000

Restaurant Japonais

Adresse: 9 rue Sainte Anne, Paris, France

Téléphone à: 01 40 20 43 10

Horaires: Tous les jours sauf dimanche

Prix: 15 euros à 30 euros


Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 448
21 Apr 2011
Restaurant Naniwaya

L'article

par Frédéric Lacroix

Nouveau passage en ce début d'année 2011 chez Naniwaya, le soir pour découvrir les variations du soir. Il ne faut pas manquer de faire un repas avec ces petits plats, vous remarquerez que souvent c'est la clientèle japonaise qui commande ces recettes. Il faut dire que certains plats peuvent paraitre étrange, mais il ne faut pas hésiter à faire des expériences. Pour rappel le restaurant étant tout petit il faut arriver tôt ou bien patienter jusqu'à la libération d'une table. Le service du soir commence à 18h30.

Ce soir nous nous sommes laissés tenter par du Niratami-ni, des oeufs brouillés avec de l'ail frais, du Gyusuji ou nerfs de boeuf, du kabocha-ni, du potiron sucré bouilli, du maguro yukké, un tartare de thon et de l'ika et du maguro natto.

Ensuite du tako kyuri, salade de poulpe, concombre et algues dans une sauce piquante, les fameux takoyaki, des sanma yaki, des petits poissons japonais grillés, du yakinasu tororo, de l'aubergine grillée dans de l'igname râpé.

Enfin pour terminer de l'akashi yaki, une soupe au gingembre et aux tako yaki, de l'agédashi dofu, en fait du tofu frit dans une sauce soja, du gyutan shio, de la langue de boeuf grillée et une énorme omu-rice, di riz sauté enveloppé avec une omelette recouverte de ketchup.


Notice: Undefined variable: textBio in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 988

L'auteur

Frédéric Lacroix

Fan du Japon depuis 2004 il a à son actif plus de 18 voyages au pays du Soleil levant. Grand amateur de la cuisine japonaise et de la gastronomie en général il aime faire partager ses découvertes, ses expériences et ses créations culinaires. Il est aussi l’ auteur de plus de 98% des articles du guide.


Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 448
23 Feb 2011
Restaurant Naniwaya

L'article

par Frédéric Lacroix

Voici l'un des nombreux restaurants japonais de la rue Saint-Anne, et surement l'un des meilleurs à découvrir pour avoir une large idée de la cuisine japonaise familiale. En plus contrairement aux faux japonais que sont Sapporo ramen et Higuma, ici nous sommes dans un petit restaurant typiquement japonais, avec son ambiance, son personnel et surtout sa carte. Le midi on y vient surtout pour manger des soupes de Lamen, de Udon ou de Soba, et aussi des Donburi, gros bols de riz recouverts de différents ingrédients. On trouvera ainsi des Udon, lamen Soba Kitsune (beignet de pâte de soja), Tanuki (beignet de farine), Tsukumi (aux oeufs), Konbu (aux algues) et plein d'autres préparations. Pour les donburi, on trouvera les recettes Tamago (oeufs brouillés), Katsu (porc pané), tempura (beignet de crevette), Maguro (thon cru émincé), Sake Ikura (saumon et oeuf de saumon) et aussi le fameux Curry-rice et le Katsu-curry. Mais c'est le soir que l'on viendra chez Naniwaya pour découvrir la cuisine familiale, avec de nombreux petits plats très populaires, comme par exemple le natto, les gyozas, les aubergines à la sauce miso, les takoyaki, le tofu sous différentes formes, la langue de boeuf marinée et plein d'autres choses encore à découvrir

Les repas du midi

En entrée on peut prendre un Inari-sushi un beignet de pâte de soja frit farci avec du riz, ou bien un Maki-sushi de légumes et d'oeuf, ou alors divers types d'onigiri, au saumon, au thon ou à la prune. Ensuite testons les Udons sous différentes formes et différentes saveurs : Des udons tanuki avec des morceaux de beignets de pâte de farine, des udons kitsune avec un beignet de pâte de soja frit, ou bien un nabeyaki avec un oeuf, de la pâte de poisson, des légumes, des champignons et une tempura de crevette. On peut aussi se laisser tenter soit par différents types de Soba, soit par un grand plat de Ramen avec du porc laqué. Ou alors on peut prendre des Donburis, de grands bols de riz recouverts de différents ingrédients : pâte de poisson, pâte de soja, oeuf brouillé, curry, tempura ou encore thon et saumon cru. Ou alors on peut prendre d'autres plats, comme un riz sauté accompagné d'omelette, de saucisse et de porc pané, ou bien un Omu-rice, une omelette recouverte de ketchup et farcie de riz.

Les variations du soir

Commençons par quelques Edamamé, graines de soja bouillies et salées, puis du Niratami-ni, des oeufs brouillés avec de l'ail frais, et ensuite deux Renkon Manjyu, des boulettes de racines de lotus dans une sauce sucrée et avec de fines lamelles de champignons. Ensuite du Maguro-Tororo, thon cru avec de l'igname râpée, puis de l'Ika-natto, de la seiche crue avec des graines de soja fermentées. Ensuite des plats chauds, comme du tori-kara, poulet frit à la japonaise, ou bien du Yakiniku Fumi, du travers de porc barbecue, ou alors du Yudebuta Kimuchi, des rondelles de porc bouilli avec des kimchi, puis les fameux tako-yaki maison ou bien des Isobé Agé, des tempura de pâté de poisson, ou alors du saké engawa yaki, du saumon gras grillé, ou alors du kamo teri, de fines tranches de magrets de canard sauce tériyaki et sanshyo (poivre japonais), ou bien plus exotique du Gyusuji ou nerfs de boeuf, ressemblant à de la tête de veau.


Notice: Undefined variable: textBio in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 988

L'auteur

Frédéric Lacroix

Fan du Japon depuis 2004 il a à son actif plus de 18 voyages au pays du Soleil levant. Grand amateur de la cuisine japonaise et de la gastronomie en général il aime faire partager ses découvertes, ses expériences et ses créations culinaires. Il est aussi l’ auteur de plus de 98% des articles du guide.

comments powered by Disqus