Guide des restaurants et voyages du monde

Restaurant Lengue

La note de Fred: 5

Etoiles Michelin: 0

La note des membres de la Fourchette: 0.000000

Restaurant Japonais

Adresse: 31 Rue de la Parcheminerie, Paris, France

Téléphone à: 01 46 33 75 10

Horaires: Tous les jours sauf lundi de 12h à 15h et 19h à 23h30

Prix: Environ 30 euros


Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 448
11 Nov 2012
Restaurant Lengue

L'article

par Frédéric Lacroix

Vous allez me dire encore un article sur Lengué ? Oui quand on aime on ne compte pas ^^. C'est vrai que j'ai découvert ce restaurant pas longtemps après son ouverture et depuis je le fréquente très régulièrement. Ce que j'aime dans cet établissement c'est l'ambiance izakaya, l'accueil tout en sourire et gentillesse et bien sur la cuisine proposée.

Il est vrai que depuis son ouverture ce restaurant est devenu assez populaire. Alors qu'au tout début il était surtout fréquenté par la communauté japonaise, il est maintenant devenu très cosmopolite. D'ailleurs il faut impérativement réserver surtout en fin de semaine où alors tenter sa chance en début de semaine (le mardi et le mercredi) dés 19h. Mais l'ambiance est toujours la même, surtout quand vous avez une table de salarymens nippons qui viennent ici pour boire de bonnes bouteilles de vins ou divers alcools japonais. Il faut dire que la carte est bien belle pour les amateurs de sakés de qualités, de whiskys japonais et bien sur de bonnes bouteilles de vins de nos régions. Il existe toujours la carte des dernières bouteilles et vous pouvez vous laissez tenter par une bouteille de vin de Bordeaux de 1970 pour un prix certes élevé mais abordable par rapport à certains autres types d'établissement proposant ce genre de boisson. Si vous êtes deux il faut manger au bar et si vous êtes plus de 4 personnes alors direction la salle du bas. Oui Lengué est un petit restaurant qui n'est pas adapté pour des tables importantes.

La carte est toujours la même avec certains plats disponibles tout au long de l'année et d'autres disponible sur une ardoise. Les prix des plats sont toujours entre 5 et 12 euros. Bien sur il est préférable de commander plusieurs plats pour picorer et tester plein de nouvelles recettes et saveurs. Certains plats sont disponibles tout le temps comme par exemple la salade de Mizuma (originaire du Japon et qui ressemble à la roquette du sud de la France) et les chips de lotus, les gyozas spéciaux qui sont chez Lengué frits, les Kara-agé de poulet ces petits beignets frits de blanc de poulet, les petits rouleaux frits, le tonkatsu et la saucisse à la japonaise.

Mais on vient surtout chez Lengué pour découvrir les autres petits plats qui ne sont pas disponibles en permanence. C'est pour cela que j'aime ce restaurant car à chaque fois on peut découvrir une nouveauté. Bien sur l'un des plats qui devient maintenant emblématique de la maison est le boeuf tataki, de fines tranches de boeuf grillées à l'extérieur avec une sauce ponzu, de la ciboulette et des petites feuilles de shiso. Mais parfois on trouve aussi le carpaccio de viande de cheval. On peut aussi avoir les palourdes au saké que l'on trouve dans les vrais restaurants japonais. Lengué c'est aussi spécialisé dans l'omelette fondante à la japonaise que l'on trouve nature ou bien en fonction des saisons farcie avec du poisson comme de l'anguille ou bien du congre. Parfois on trouve différents types de petits poissons grillés ou même entièrement frits et même des petits supions frits.

Dans les autres spécialités que l'on trouve de temps en temps on peut se laisser tenter par l'aubergine à la japonaise recouverte de viande hachée et de miso, les fameux inari sushis, une boulette de riz dans une poche de tofu frit. Parfois il y a du poisson cru mais c'est rare chez Lengué, on trouve des sushis d'anguille de mer ou bien un carpaccio de bar à la sauce ponzu. Enfin on peut aussi prendre un ochasuké au saumon, un bol de riz au thé vert avec des morceaux de saumon bien tendres ou les tempuras de crevettes à la façon du chef, très croustillantes et recouvertes d'une sauce à la mayonnaise.

Il faut absolument garder une place pour les desserts avec les terribles parfaits à différents parfums. Mais il faut surtout choisir celui à la glace au sésame ou bien cela au matcha. Il y a toujours les petits financiers au yuzu et matcha et une nouveauté le cream-soda à la japonaise, un grand verre d'une boisson gazeuse au gout de melon avec une boule de glace à la vanille.


Notice: Undefined variable: textBio in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 988

L'auteur

Frédéric Lacroix

Fan du Japon depuis 2004 il a à son actif plus de 18 voyages au pays du Soleil levant. Grand amateur de la cuisine japonaise et de la gastronomie en général il aime faire partager ses découvertes, ses expériences et ses créations culinaires. Il est aussi l’ auteur de plus de 98% des articles du guide.


Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 448
06 Jan 2012
Restaurant Lengue

L'article

par Frédéric Lacroix

Encore un article sur Lengue, normal c'est l'un de mes restaurants préférés sur Paris de cuisine japonaise. Mais surtout un article pour annoncer que Lengue est maintenant ouvert le midi de 12h à 15h. Alors il faut y courir pour déguster d'excellents bentos. La présentation comme la cuisine sont vraiment parfaites. Il faut dire que Lengue propose une cuisine qui traduit bien la cuisine de tous les jours au japon avec des touches d'originalités.

Les bentos du midi

Lengue est donc ouvert le midi et nous propose des bentos. Pour 18 euros vous avez un bento au choix avec riz nature à volonté et soupe miso. Pour 23 euros on rajoute en plus le dessert. On a le choix entre 7 bentos avec boulettes de poulet, poulet frit, porc au gingembre, foies de volaille à l'ail, tonkatsu, ebifry ou saumon grillé. Pour les desserts on a le choix dans la nouvelle carte de desserts du soir avec 3 choix qui devraient évoluer de semaine en semaine (enfin je l'espère). Les bentos sont présentés dans des boites laquées noire et rouge de deux étages. Le premier contient 4 petites entrées et le second le plat principal.

Voici par exemple deux bentos celui au porc sauté et celui aux crevettes pannées. Les petites entrées sont une salade de pomme de terre, des aubergines, des épinards au sésame et de l'omelette japonaise. Pour le premier plat nous avons du porc sauté au jus de gingembre avec de la salade et des chips de lotus (excellent). Le deuxième plat sur un lit de salade et de chips de lotus, 5 belles crevettes panées avec une petite sauce tartare maison. Les bentos sont véritablement excellent. En dessert ce jour là nous avions le choix entre des petits financiers thé vert et yuzu, des mochis glacés sakura et matcha ou des dorayaki maison (voir les photos plus loin dans l'article).

Repas du soir

Comme je viens souvent voici de nouvelles photos des plats proposés le soir, comme une excellente salade de poulpe, ou bien de fines tranches de maquereau vinaigré et aux algues, des croquettes de poulet, des pieds de clams géants du Japon vinaigrés et aux algues, une salade de choux chinois vinaigré et une petite friture.

Pour continuer des croquettes de potiron, les huitres chaudes au miso, le tataki de bœuf (un véritable délice) et les boulettes maisons de poulet haché.

Puis du bœuf sauté aux pousses de soja, les fameuses crevettes pannées accompagnées de cœur de sucrine, un sanma avec une cuisson parfaite et une poêlée de petit cèpes aux pommes de terre.

Voici 4 autres plats avec les croquettes de porc, une belle portion de oden avec œuf, racine de lotus, pâte de poisson et tofu, une excellente soupe miso au beurre et au saumon (un véritable régal) et pour terminer les makis au natto.

Enfin voici les nouveaux desserts : avec les mochis glacés parfum matcha et parfum sakura, les dorayakis maisons fourrés de chantilly, fraise et haricots rouges et les petits financiers au thé vert et au yuzu. Et en cette période de fin d'année, voici un petit gâteau de Noel au fromage (succulent) avec une quenelle de crème légère au matcha.

Enfin dans la carte des boissons a deux nouveaux Chu-haï l'un à la limonade japonaise Ramune et l'autre au sirop de myrtille. On peut aussi parler de l'excellent umeshu d'okinawa, qui tire plus sur la couleur orange et qui a un gout vraiment différent des autres umeshu.


Notice: Undefined variable: textBio in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 988

L'auteur

Frédéric Lacroix

Fan du Japon depuis 2004 il a à son actif plus de 18 voyages au pays du Soleil levant. Grand amateur de la cuisine japonaise et de la gastronomie en général il aime faire partager ses découvertes, ses expériences et ses créations culinaires. Il est aussi l’ auteur de plus de 98% des articles du guide.


Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 448
03 Oct 2011
Restaurant Lengue

L'article

par Frédéric Lacroix

Haaa Lengué, surement mon restaurant japonais préféré et je pense qu'il le restera pendant longtemps surtout si la cuisine reste au niveau où elle est. En plus on vient ici pour l'ambiance, partager des petits plats forts sympathiques autour de quelques boissons spiritueuses, entouré de tables de japonais et avec un service impeccable, discret et gracieux. On laisse vite tomber la carte pour se laisser tenter par les petits plats de l'ardoise qui changent très souvent. Les plats sont toujours entre 5 et 12 euros, les boissons entre 5 et 10 euros et pour les amateurs de vins une très belle carte dite de la dernière bouteille. Là il faut compter entre 75 et 125 euros pour des bouteilles de 1977, 1983 ou de 1987.

Ce que j'aime beaucoup dans ce restaurant c'est le mélange entre le Japon et la France. C'est vrai que les serveuses sont japonaise, les chefs sont japonais, les clients sont japonais (pour la grande majorité) mais le restaurant est typique des vieilles maisons moyenâgeuses de Paris avec ses murs en pierres de taille et ses poutres en bois. Et cela se voit encore plus lorsque l'on descend aux toilettes pour découvrir la cave voutée.

Voici quelques unes des boissons de la carte : Pour débuter pourquoi ne pas prendre l'un des Chuhai de la maison, des cocktails japonais à base de shochu, d'eau gazeuse et d'un jus. On a le choix entre plusieurs parfums comme Coca, mangue, citron vert mais aussi pomme, yuzu, citron et aussi plus étrange au thé oolong. On peut aussi prendre l'un des saké de la carte au verre (Dassai, Kuheji, Azumaichi, Tosabotan etc ..) ou l'un des shochu au blé (Ichibanfuda, Amazar, Yamazaru, etc…) ou à la patate douce (Yamaneko). On peut aussi prendre un excellent thé japonais de la maison Jugetsu-do (Hochicha, Genmaicha ou Ryokucha).

Pour accompagner l'apéritif plusieurs plats sont disponibles comme les fameux edamamés (haricots de soja) ou bien plus étrange le calamar séché (très fort en gout !!!). Sinon plus proche de chez nous les frittes maison ou bien les excellentes ailes de poulet grillées.

La carte et les suggestions du jour font la part belle aux poissons et aux fruits de mer. C'est ainsi que l'on peut prendre la salade de poulpe et petits légumes vinaigrés ou bien le carpaccio de poulpe, un véritable plat excellent grâce à la fraicheur du poulpe et sa préparation. Les morceaux finement coupés fondent en bouche. Sinon on trouve dans les suggestions les petits calamars grillée ou bien les pieds de hokkigai (des gros clams aux pieds rouges de la région d'Hokkaido) sautés aux champignons et petites pommes de terre.

De temps en temps on va pouvoir prendre une sélection de sashimis, ce jour là d'excellents morceaux de saumon, thon et maquereau ou bien des sushis pressés de maquereau aux pousses de shiso, les californians makis maison au saumon, avocat et ciboulette. On trouvera aussi de grosses gambas grillées, ainsi qu'un filet de saumon grillé ou bien un excellent morceau de rascasse aux algues.

Si vous n'aimez pas le poisson et les fruits de mer il existe d'autres plats pour tous les gouts. On peut ainsi prendre les gyozas maisons très croustillant, les petits morceaux de camembert frit ( j'ai découvert ce plat dans un tout petit village au pied du mont Aso sur l'île de Kyushu), les gésiers sautés aux haricots, le tonkatsu servi en petits morceaux (petits morceaux de porc panés), l'entrecôte à la mode japonaise ou bien le yakionigiri, une boulette de riz grillé dans un bouillon.

Enfin les desserts. De temps en temps il y a quelques suggestions du jour comme une mousse au yuzu mais on trouve aussi à la carte les fameux parfaits. Ce sont de superbes et excellentes coupes glacées avec différents parfums, comme fraise, banane, citron mais surtout saké, haricots rouges, sésame noir et matcha (la meilleur glace au matcha de France !!!).

Un mot pour finir : Oishiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii


Notice: Undefined variable: textBio in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 988

L'auteur

Frédéric Lacroix

Fan du Japon depuis 2004 il a à son actif plus de 18 voyages au pays du Soleil levant. Grand amateur de la cuisine japonaise et de la gastronomie en général il aime faire partager ses découvertes, ses expériences et ses créations culinaires. Il est aussi l’ auteur de plus de 98% des articles du guide.


Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 448
01 Jul 2011
Restaurant Lengue

L'article

par Frédéric Lacroix

J'aime bien le quartier Saint Michel. d'un côté il y a les rues pleines de touristes et surtout pleines de restaurants à touristes et de l'autre il y a des petites rues tranquilles qui réservent de belles surprises, come la rue de l'hôtel Colbert avec le restaurant Sola (bientôt un article) ou bien la rue de la Parcheminerie avec le restaurant Lengué. Et nous voici dans un véritable restaurant japonais, fréquenté par la communauté japonaise en plein quartier touristique de Saint Michel. Le restaurant est ouvert le soir uniquement et le principe est basé sur les Izakaya du japon : un lieu pour boire différentes boissons alcoolisées autour de petits plats.

Le restaurant est tout petit avec quelques tables et un grand comptoir dans une belle pièce en pierre de taille. On vient donc ici pour boire du saké (une dizaine de crus différents), des bières japonaises, différents shouchu, différents umeshu et aussi des Chuhai (cocktails à base de saké, eau gazeuse et différents parfums, yuzu, coca, mangue, calpis, etc …). Il faut compter environ 10 euros pour les saké (120ml), 5 euros pour les cocktails, 8 euros pour les Umeshus. Il y a aussi des boissons non alcoolisés et différents thés de la maison Jugetsu-do. Pour le repas on peut soit prendre le menu dégustation à 28 euros avec 6 petits plats, quelques petits plats entre 3 et 7 euros, comme du poulet teriyaki, une salade de lotus frit, des tsukémonos ou des california rolls. Et puis il y a les suggestions du jours entre 4 et 9 euros, comme par exemple du canard au sansho, des baigner de courgette fleurie ou du calpaccio de poulpe (trop mignon les petites fautes).

Revenons à la carte des boissons. On peut donc prendre un Chuhai au Calpis (6 euros), une bière Ebisu (6 euros) ou bien la dégustation de 3 sakés à 16 euros, avec 6 petits verres de 60 ml avec du saké Tosabotan, du saké Bishounen et du saké Azumaichi.

Ensuite pour manger voici le menu découverte à 28 euros avec 6 plats. Pour débuter 3 petites entrées avec un plat d'aubergines, un plat de salade de pomme de terre et un plat de haricots au sésame. Ensuite comme premier plat le magret de canard au sansho sur radis blanc, les asperges blanches au beurre et à la sauce soja sur une plaque chauffante et en troisième plat un bol de riz recouvert de poulet frit.

Pour compléter voici quelques suggestions du jour avec le carpaccio de poulpe à 8 euros (excellent dans la texture et le gout), le petite encornet frit à 7 euros, la salade au lotus frit à 5 euros et les beignets de courgette fleurie avec du sel au matcha à 8 euros.

Pour conclure on passe vraiment un agréable moment dans ce restaurant dans une ambiance typiquement nippone, dans un décor typiquement français avec une cuisine japonaise excellente et de qualité. Vivement une prochaine visite.


Notice: Undefined variable: textBio in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 988

L'auteur

Frédéric Lacroix

Fan du Japon depuis 2004 il a à son actif plus de 18 voyages au pays du Soleil levant. Grand amateur de la cuisine japonaise et de la gastronomie en général il aime faire partager ses découvertes, ses expériences et ses créations culinaires. Il est aussi l’ auteur de plus de 98% des articles du guide.

comments powered by Disqus