Guide des restaurants et voyages du monde

Restaurant Nodaiwa

La note de Fred: 5

Etoiles Michelin: 0

La note des membres de la Fourchette: 0.000000

Restaurant Japonais

Adresse: 272 rue st Honoré, Paris, France

Téléphone à: 01 42 86 03 42

Horaires: Tous les jours sauf dimanche

Prix: 30 euros à 50 euros

Site internet :


Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 448
07 Apr 2015
Restaurant Nodaiwa

L'article

par Frédéric Lacroix

Petit retour dans l'unique restaurant de Paris spécialisé dans l'une des grandes traditions culinaires japonaise l'anguille, Nodaiwa. Pour cela direction la rue Saint Honoré au numéro 272 pour un grand repas avec de nombreux plats à base d'anguille grillée, Unadon, Unaju, Shirayaki-don, Kabayaki, sushi pressé, Matsukazé et autres préparations.

Je vais avouer que cela faisait un moment que je n'étais pas allé chez Nodaiwa, le seul restaurant de Paris spécialisé dans l'anguille à la japonaise. Pour tout dire la dernière fois c'était au restaurant mère, celui de Tokyo, Azabu. L'occasion c'est présentée de faire un grand repas chez Nodaiwa et de redécouvrir cette tradition culinaire japonaise. Il faut dire que les premières traces de recette à l'anguille au Japon sont apparues dans un recueil de poème le Manyo-shu (les dates ne sont pas très précises mais ce livre remonterait à 500 après JC). Mais c'est à l'époque Edo que les recettes d'aujourd'hui sont mises au point avec la fameuse méthode kabayaki qui consiste à arroser une anguille grillée avec une sauce soja. Il existe deux grandes écoles qui s'opposent quand à la manière d'ouvrir les anguilles. Dans le Kansai l'anguille est ouverte par le ventre tandis que dans le Kanto elle est ouverte par le dos. Chez Nodaiwa toutes les techniques sont maitrisées et ils ont une recette spéciale de sauce soja avec du mirin et d'autres ingrédients secrets. Enfin pour relever le plat il y a chez Nodaiwa un sansho vraiment très bon. C'est un poivre du Sichuan. En fait ce sont les fruits d'un petit arbre de la famille du mandarinier (mikan au Japon) qui sont séchés puis réduits en poudre.

On retrouve toujours une carte avec de nombreux menus dégustation différents au nombre de 8 qui vont de 29 euros à 75 euros. Ils se composent d'un plat d'anguille et de petits accompagnements. Sinon il y a aussi les menus anguilles de 20 euros à 51 euros qui sont présentés dans des bols ou des boites en laques. Le prix est fonction de la quantité d'anguille, 130g, 200g, 280g, 320g et même un menu Akebono à 410g. En plus de cela il y a une carte avec une quinzaine de petites entrées de 4 à 16 euros, quelques plats à 20 euros et quelques desserts autour de 9 euros

On débute le repas par quelques petites entrées comme par exemple les aubergines frites à la sauce miso (7 euros) ou bien l'anguille fumée (9 euros). Ce plat a été une révélation pour mes papilles. Le gout fumé était présent mais pas trop. Ensuite voici le plat de sushi d'anguille (19 euros). Enorme ce plat de sushi pressé. Par contre le riz n'était pas au top, il ne se tenait pas et c'était assez difficile de manger ces sushis. Mais l'anguille était parfaite. On termine par une belle assiette de sashimi du jour avec de la daurade et de la seiche (cette dernière était vraiment superbe).

Comme premier plat nous avons le Shirayaki-don. C'est un beau bol de riz recouvert de 280g d'anguille grillée. Mais le plus de ce plat est la présence de petits condiments algues, ciboule et wasabi. Il faut les rajouter dans le bol puis recouvrir le tout d'un bouillon chaud. J'adore.

On poursuit par les menus Unaju. C'est à dire que l'anguille grillée est présentée dans une boite en laque sur un lit de riz. Les plats sont accompagnés de petits mets comme pour le menu Tsubaki (41 euros) avec des épinards au sésame et de l'anguille frite marinée. Ensuite la portion d'anguille est différentes avec pour Tsubaki 280g et pour Akebono 410g. Enfin il y a le fameux poivre sancho, un poivre au gout de citron.


Notice: Undefined variable: textBio in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 988

L'auteur

Frédéric Lacroix

Fan du Japon depuis 2004 il a à son actif plus de 18 voyages au pays du Soleil levant. Grand amateur de la cuisine japonaise et de la gastronomie en général il aime faire partager ses découvertes, ses expériences et ses créations culinaires. Il est aussi l’ auteur de plus de 98% des articles du guide.


Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 448
24 Feb 2011
Restaurant Nodaiwa

L'article

par Frédéric Lacroix

Le restaurant Nodaiwa se trouve 272 rue St Honoré et c'est le seul restaurant de Paris qui propose un repas uniquement tourné vers des préparation à base d'anguille. Le restaurant a ouvert en 1996 et c'est une antenne d'un célèbre restaurant de Tokyo, fondé à la fin de l'époque Edo et dirigé par la même famille depuis 5 générations. Ici c'est l'anguille qui est à l'honneur. Celle-ci est choisie avec un grand soin par les chefs, et gardée vivante dans des viviers. Ensuite les filets sont levés, mis en brochette, grillé sur la braise, cuits à la vapeur, puis plongés dans une sauce spéciale avant d'être de nouveau grillés sur la braise. c'est d'ailleurs pour cela que les chefs viennent du Japon. Il existe plusieurs types de menus dont les prix varient de 18 à 55 euros, en fonction de la quantité d'anguille, et du nombres de plats. On peut aussi prendre de nombreux plats à la carte, de différentes préparations d'anguille, fumée, grillée, pochée, etc …

1er visite

Voici un menu à 36 euros. On retrouve ainsi de petites mise-en-bouche à base d'anguille pochée ainsi que du navet craquant. Ensuite c'est le filet d'anguille au dessus d'un lit de riz, accompagné d'omelette froide, ou d'aubergines grillées, ou bien encore d'une salade de cresson avec des petits bouts d'anguille pochée. Puis c'est un petit plat d'anguille pochée marinée dans une sauce soja, puis une soupe miso ou un bouillon à l'anguille et pour finir une glace au Matcha et haricots rouges

Il existe aussi un menu dégustation à 55 euros. Il commence par une petite mise-en-bouche avec deux morceaux d'anguille recouverts de gelée et deux morceaux de thon cru et du wasabi, puis c'est de l'anguille Shirayaki à tremper dans de la sauce soja et wasabi, puis un chawan-muchi parfumé à l'anguille. En plat on a le choix entre de l'unagi kabayaki, anguille en sauce avec des épices sur un lit de riz. Autre plat l'unaju, de l'anguille grillée à la sauce sucrée. Chaque plat est accompagné de petits légumes croquants et vinaigrés ainsi que d'un bouillon avec des champignons et de l'anguille pochée. Enfin en dessert un mont blanc avec une superbe présentation.

2ème visite

Voici le menu Ran à 32 euros complété avec 2 petits plats à la carte et un dessert. Pour commencer on peut prendre de l'Araï (anguille pochée sauce yuzu) ou bien du Nanbanzuke (anguille frite et marinée). Le menu se compose de 200 grammes d'Unadon, d'aubergine frite sauce miso, de navet aigre-doux, et d'élmincé d'anguille cuite et d'une soupe miso shiro. En dessert on peut se laisser tenter par la gelée Kuzu au 3 couleurs (dont haricots rouges et thé vert).


Notice: Undefined variable: textBio in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 988

L'auteur

Frédéric Lacroix

Fan du Japon depuis 2004 il a à son actif plus de 18 voyages au pays du Soleil levant. Grand amateur de la cuisine japonaise et de la gastronomie en général il aime faire partager ses découvertes, ses expériences et ses créations culinaires. Il est aussi l’ auteur de plus de 98% des articles du guide.

comments powered by Disqus