Guide des restaurants et voyages du monde

Restaurant Kiwi Corner

La note de Fred: 3

Etoiles Michelin: 0

La note des membres de la Fourchette: 0.000000

Restaurant Néo-zélandais

Adresse: 25 rue Servandoni, Paris, France

Téléphone à: 01 46 33 12 06

Horaires: Du mardi à dimanche de 12h à 15h et de lundi à samedi à partir de 19h

Prix: Environs 30 euros

Site internet :


Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 448
03 Oct 2011
Restaurant Kiwi Corner

L'article

par Frédéric Lacroix

Lorsque l'on parle de la nouvelle Zélande on a les images de magnifiques paysages et de la terrible équipe de rugby des All-blacks, mais pas forcement une idée de la gastronomie locale. Pourtant il existe une adresse en France et à Paris d'un restaurant qui propose de faire découvrir la culture culinaire néo-zélandaise. Le kiwi corner est un petit restaurant à deux pas du jardin et du palais du Luxembourg, dans une petite rue tranquille qui nous permet de découvrir la cuisine du pacifique sud dans une ambiance chaleureuse et conviviale avec des prix abordables et des recettes inventives. Le midi il faut compter entre 13 et 18 euros pour des formules express et le soir le menu est à 29 euros (entrée, plat et dessert). Agneau, viande de kangourou et vin de nouvelle Zélande sont donc à l'honneur dans ce petit restaurant à découvrir.

Direction le jardin du Luxembourg. Juste après le palais on trouvera une petite rue pavée menant à l'église Saint Sulpice, la rue Servandoni. Juste au début notre regard est attiré par une devanture rouge avec devant des fougères arborescentes et une petite enseigne représentant un petit oiseau le kiwi. Bienvenue au Kiwi corner spécialisé dans la cuisine néo-zélandaise mais aussi australienne et du pacifique sud.

L'histoire commence dans les années 90 avec l'ouverture d'une petite agence de voyage spécialisée dans la nouvelle Zélande. Puis en 2004 l'équipe de cette agence décide de proposer une nouvelle offre en ouvrant un petit restaurant pour faire découvrir la cuisine du pacifique sud et de faire la promotion de la culture et du mode de vie de ces sociétés du Pacifique Sud. Le restaurant est installé dans un ancien bistrot français avec ses banquettes rouges, ses tables en bois et son carrelage noir et blanc. Et puis on fait plus attention aux détails, dans un coin un grand tiki en bois, aux murs de magnifiques photos des paysages néo-zélandais et des îles du pacifique sud, sur les tables des gravures et au plafond une belle peinture tribale.

La carte est variée et elle propose des recettes créatives en privilégiant les produits frais et de saison. Le midi on a le choix entre une formule Kiwi express à 13 euros avec une pie ( une tourte traditionnelle dont la recette change tous les jours) et un dessert ou une formule à 18 euros avec entrée+plat ou plat+dessert à choisir dans la carte entre 4 à 5 entrées, 5 plats et 5 desserts. Le soir la carte est plus développée avec un menu à 29 euros (entrée, plat et dessert) à choisir dans la carte entre 5 entrées (7 euros), 5 plats (17 euros) et 5 desserts (7 euros). Les plats sont plus élaborés que le midi et utilisent des produits typiquement néo-zélandais et australiens comme le kangourou, l'agneau, les moules vertes du pacifique, le kokoda, une recette de poisson mariné dans du citron, de la noix de coco et du piment, la poitrine de porc à double cuisson et en dessert la fameuse Pavlova néo-zélandaise, une pâtisserie à base de meringue croustillante à l'extérieur et molle à l'intérieur. Il y a aussi une petite carte de vins, exclusivement d'Australie et de Nouvelle Zélande, comme les vins de l'Esk Valley, principale région viticole du pays du long nuage blanc.

Pour débuter le repas on peut prendre du kangourou salé aux betteraves, une salade chaude de patates douces, le kokoda ou bien les énormes moules vertes de Nouvelle-Zélande aux tomates et au chorizo ou bien le canard façon teriyaki en pâte filo.

En plat on peut choisir la poitrine de porc braisée epuis cuite au four, de la biche grillée aux épices, du poulet cuit au four farci aux poivrons rouges ou bien le filet de kangourou aux échalotes avec une purée maison et une sauce barbecue ou bien les fameuses côtes d'agneau grillées avec un chutney à la menthe et des petites sautées à l'ail.

Enfin en dessert la fameuse pavlova aux kiwis. Son nom lui a été donné en l'honneur de la ballerine russe Anna Pavlova grande danseuse du début du 20ème siècle. Sinon on peut aussi prendre le cheescake au fromage de chèvre, à la crème fraiche avec une petite sauce au citron vert.


Notice: Undefined variable: textBio in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 988

L'auteur

Frédéric Lacroix

Fan du Japon depuis 2004 il a à son actif plus de 18 voyages au pays du Soleil levant. Grand amateur de la cuisine japonaise et de la gastronomie en général il aime faire partager ses découvertes, ses expériences et ses créations culinaires. Il est aussi l’ auteur de plus de 98% des articles du guide.

comments powered by Disqus