Guide des restaurants et voyages du monde

Restaurant Oto Oto

La note de Fred: 5

Etoiles Michelin: 0

La note des membres de la Fourchette: 0.000000

Restaurant Japonais

Adresse: 6 rue du Sabot, Paris, France

Téléphone à: 01 40 69 23 90

Horaires: Tous les jours sauf dimanche

Prix: De 20 à 32 euros le midi, de 48 à 78 euros le soir

Site internet :


Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 448
29 Jun 2011
Restaurant Oto Oto

L'article

par Frédéric Lacroix

Petit retour le midi dans l'un de mes restaurants japonais préférés de Paris. Depuis la dernière fois la carte du midi s'est complètement étoffée. En plus la cuisine est toujours aussi bonne. On trouve toujours le menu Wan avec 7 petits plats variés et créatifs pour 32 euros. Mais en plus on a le choix maintenant entre 9 nouveaux menus Zen de 18 à 28 euros. On y trouve des sélections de sushis, de sashimis, de tempura, du tonkatsu, des salades, des chirashi sushi et du saumon teriyaki. Il y a aussi à la carte la possibilité de prendre des sushis, des makis mais aussi des udons. Le soir venu on peut aussi prendre un sukiyaki de viande de boeuf wagyu (68 euros pour deux personnes).

Pour débuter le repas on peut se laisser tenter par des negi toro makis, des petits rouleaux de riz avec du thon gras à la ciboulette (excellent) pour 7 euros. Ensuite voici différents menus Zen. Le plus complet est le menu Zi-pang à 25 euros avec une petite mise en bouche, une salade à la sauce sésame, une sélection de tempura, quelques sushis et une grosse brochette de poulet grillé. Ensuite le menu Zen sashimis pour 19 euros avec la petite salade, une soupe miso, un bol de riz et une sélection de sashimis, saumon, mulet, chinchard et thon rouge.

Le menu Zen sashimi et tempura pour 25 euros, avec petite salade, soupe miso, bol de riz, sélection de sashimi et sélection de tempura. Enfin le menu Zen tonkatsu et anguille pour 28 euros avec une petite salade au sésame, une mise en bouche (du saumon grillé et frit), une soupe miso, des légumes croquants, une assiette de tonkatsu et 4 sushis d'anguille.

Pour le dessert une nouvelle spécialité avec la crème brulée au thé ochija ou bien le fameux fondant au chocolat et au matcha, l'un des meilleurs desserts au matcha de Paris.

Je pense que ma prochaine visite chez Oto Oto devrait être pour tester le sukiyaki de boeuf de wagyu, l'un de mes plats japonais préférés.


Notice: Undefined variable: textBio in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 988

L'auteur

Frédéric Lacroix

Fan du Japon depuis 2004 il a à son actif plus de 18 voyages au pays du Soleil levant. Grand amateur de la cuisine japonaise et de la gastronomie en général il aime faire partager ses découvertes, ses expériences et ses créations culinaires. Il est aussi l’ auteur de plus de 98% des articles du guide.


Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 448
24 Feb 2011
Restaurant Oto Oto

L'article

par Frédéric Lacroix

Ce restaurant a ouvert ses portes en décembre 2008. Il fait partie du groupe Ramla qui possède au Japon plus de 120 restaurants, donc le principal se trouve dans le quartier chic de Tokyo : Ginza. C'est d'ailleurs le chef de ce restaurant de Ginza qui est spécialement venu mettre au point la carte du restaurant parisien. Ici sont proposés deux types de restauration : le midi des plats simple mais de très bonne qualité entre 20 et 30 euros, et le soir deux menus gastronomiques à 29 et 39 euros, d'une cuisine fine d'inspiration Kaiseki qui change à chaque saison en fonction des produits du marché.

Les repas du midi

2 types de menus sont proposés : les menus Zen et les menus Donburi. Au programme des menus zen, soit des tempuras soit du Tonkatsu. Pour les menus "Don", là aussi des tempuras, du tonkatsu mais aussi du poulet aux oeufs. Enfin pour finir un menu spécial à 32 euros, le Daïmo Zen, avec des petits plats de la cuisine traditionnelle japonaise. Chaque menu est accompagné d'une salade, en Mars petite salade de frisée aux crevettes roses et racines de lotus frites, d'une excellente soupe miso, et d'un riz blanc accompagné, en Mars avec des petits morceaux de saumon cuit.

Le menu Daimo zen

Ce repas complet de cuisine traditionnelle est présenté dans un grand bol laqué violet. Il se compose de plusieurs petits plats d'une finesse esquise, plein de saveur à découvrir. Ce menu change en fonction des saisons. Au mois de Mars on pouvait déguster des tempuras (crevettes, brocollis et patate douce), un morceau de porc noir cuit dans de la sauce soja accompagné de moutarde jaune, ensuite un petit plat de légumes vinaigrés (lotus et concombre) accompagnés de saumon cru recouvert de sauce miso. Puis un énorme bulot, et un petit plat de tofu frais crémeux avec des morceaux de noix et de haricots. Ensuite deux petits sushis ronds au thon et au saumon, dont le riz est cuit avec du vin de prune. Enfin une petite brochette de viande de boeuf tataki, enroulant une cebette accompagnée d'une gelée à la prune. Enfin pour finir un petit dessert : pour Mars, une excellent crème au matcha recouvrant une panacotta au sésame blanc. Un seul mot, Oishiiiii ^^ un véritable plaisir en bouche.

Les menus du soir

Le soir on retrouve deux menus à la carte : on trouve le " wan de Daïmo " comme pour le midi et le menu Oto Oto de rencontre. Celui-ci se compose de plusieurs petits plats, que l'on rencontre souvent lorsque l'on mange dans les ryokans au Japon. Voici par exemple le menu que l'on pouvait déguster au mois d'Aout 2009, puisque les menus sont réalisés en fonction de la saison. Mais commençons en prenant un petit apéritif typiquement japonais avec un Umeshu (alcool de prune) accompagné d'Edamamés et d'un petit plat avec du magret de canard entourant des petits poireaux croquant et recouvert de gelée au punzu. Ensuite voici arriver la sélection de petites entrées : un petite marmite de tofu aux algues, puis 5 entrées avec des petits morceaux de poisson grillé au miso, une crème de tofu à l'avocat, deux sushis rond à la daurade, une boule de tofu frit, et un carré de gelée au poulpe. Ensuite un petit plat de porc froid aux petits légumes, avant une petite soupe à la bonite et au tofu.

Ensuite les plats avec quelques petits tempura, crevette, petit maïs et courgette, puis le plat du jour : un excellent morceau de bar grillé avec une sauce balsamique sur des carrés de tofu. Et pour finir quelques desserts, comme par exemple une excellente glace au sésame blanc, ou l'une des meilleures glaces au thé vert de Paris, ou bien encore pour finir un délicieux pudding au thé vert, une véritable merveille sous la langue.

A la carte plusieurs plats sont proposés. En entrée on peut prendre l'assortiments de Kobachi (9 euros), qui évolue en fonction de la saison. Par exemple ce jour là, nous avions un mochi aux haricots rouge grillé, deux petits sushis-boules, deux bulots, du saumon mariné frit et une petite portion de tofu maison. Ensuite on peut prendre des croquettes de porc frit (10 euros) ou bien l'assortiment de tempuras maisons et originaux, comme par exemple ce jour là, des rouleaux de viande de porc avec au centre un morceau de poireau. En plat, nous avons le choix entre soit un filet de bar grillé (18 euros), du porc pané (18 euros) de l'entrecôte sauce miso (20 euros) ou bien de l'anguille grillée (18 euros), que l'on peut accompagner d'un bol de riz de saisons (sauté aux champignons par exemple, 6 euros), et d'une soupe maison (bouillon à la bonite avec une préparation de poisson, 6 euros). Enfin en dessert, voici venir les choix du jour, comme par exemple de la glace au thé vert et au sésame blanc, ou bien un mochi grillé avec de la glace vanille dedans et une sauce chocolat.

Le Oto Oto de rencontre en octobre 2010

Voici le menu du soir Oto Oto de rencontre avec quelques petits plats en plus (makis et desserts). Au menus ce soir là, une petite mise en bouche à base de tofu maison au basilic, puis le zenzai d'entrée avec : du saumon légèrement croustillant et daikon, des bulots, une sélection de sashimis, du thon cuit frit, un tofu maison aux fruits secs. Pour continuer une soupe avec du tofu et des crevettes, puis les tempuras de légumes et de gambas. Ensuite des makis au saumon et au thon que l'on accompagne d'une soupe miso, avant le plus principal, un filet de cériole teriyaki. En dessert le pudding au thé vert et haricots rouges, ou bien l'excellent fondant au chocolat et au thé vert


Notice: Undefined variable: textBio in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 988

L'auteur

Frédéric Lacroix

Fan du Japon depuis 2004 il a à son actif plus de 18 voyages au pays du Soleil levant. Grand amateur de la cuisine japonaise et de la gastronomie en général il aime faire partager ses découvertes, ses expériences et ses créations culinaires. Il est aussi l’ auteur de plus de 98% des articles du guide.

comments powered by Disqus