Guide des restaurants et voyages du monde

Restaurant Yuzuya Isshin kyo

La note de Fred: 5

Etoiles Michelin: 0

La note des membres de la Fourchette: 0.000000

Restaurant Japonais

Adresse: 545 Gionmachi Minamigawa, Higashiyama-ku, Kyoto, Japan

Téléphone à: 075-533-6374

Horaires: Tous les jours sauf dimanche de 11h30 à 14h et 17h à 22h

Prix: Environ 50 euros

Site internet :


Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 448
13 Feb 2012
Restaurant Isshin-kyo

L'article

par Frédéric Lacroix

Retour au Japon et plus précisément dans la ville de Kyoto. Nous voici en plein centre ville dans le quartier ancien pour découvrir un petit restaurant proposant de la cuisine kaiseki, la grande cuisine impériale de Kyoto, tournant autour d'un fruit typique du Japon, le yuzu. Nous somme au restaurant Isshin-kyo qui occupe le rez-de-chaussée du ryokan Yuzuya. On vient ici pour déguster une belle cuisine avec de nombreux petits plats qui met en avant les légumes des montagnes et la viande de boeuf de Kobe.

J'adore la ville de Kyoto avec ses petites ruelles bordées de maisons en bois, ses temples et ses jardins et aussi sont quartier moderne avec ses grandes avenues bordées de grands immeubles modernes. Du centre ville (depuis la gare de Kawaramachi) on emprunte l'avenue Shijo dori pour pénétrer dans le quartier historique. Au bout de cette avenue on arrive devant la porte d'entrée rouge du sanctuaire Yasaka. En observant bien on remarque sur la droite juste en face d'un imposant passage pour piétons, une petite entrée entre la fin du jardin du sanctuaire et un immeuble. C'est l'entrée du Yuzuya. On emprunte ensuite un escalier de pierre pour arriver devant le bâtiment principal du ryokan. Une partie du rez-de-chaussée est occupée par le restaurant donnant sur un petit jardin.

J'espère un jour pouvoir tester une nuit au ryokan Yuzuya, en attendant j'ai testé un repas au restaurant Isshin-kyo. Nous sommes dans un lieu traditionnel avec sa belle pièce tout en bois. Il y a quelques tables normales avec des chaises mais la plupart des tables sont au niveau du sol et il faut s'assoir par terre. Heureusement on peut glisser ses jambes dans un espace sous la table. A l'entrée on jettera un coup d'œil à la cuisine traditionnelle qui est toujours utilisée, ainsi qu'à la grande coupe contenant des yuzu, l'emblème du lieu. Le midi 3 menus sont proposés à 1800 yens (menu de poisson grillé et légumes de Kyoto), à 3800 yens (15 petites entrées et le « Yuzu porridge ») et 5800 yens (repas avec mise en bouche, tempura, sashimi, shabu shabu, « yuzu porridge » et dessert). Le soir on peut choisir entre le deux menus, le premier à 7000 yens avec plateau de petites entrées, tempura, sashimi, poisson grillé et yuzu nabe . Le deuxième menu est un repas kaiseki dont les prix varient entre 10000 et 20000 yens en fonction du nombre de plats.

Pour ma part j'ai choisi le menu kaiseki à 10000 yens avec apéritif, une petite entrée, un plat de légume, 15 petites entrées, boeuf de Kobe, poisson grillé, yuzu porridge et dessert. Une très belle expérience à faire avec des ingrédients de saison, d'une grande fraicheur et très finement préparés. Pour débuter le repas on commence par un petit apéritif à base de jus de yuzu, saké et glace pilée accompagné d'une petite mise en bouche présentée dans un yuzu et à base de congre dans une gelée au yuzu. Ensuite voici le premier plat, sur un petit grill on trouve un morceau de pousse de bambous. Très étrange comme plat, surtout en bouche.

Pour continuer les 15 petites entrées présentées dans de petites coupelles rouges. Certains plats sont bien identifiables et d'autres moins. On reconnaitra de l'omelette, les asperges, les petites légumes verts (comme des fèves), du poulpe, du saumon, des racines de lotus, une croquette de poulet, du riz gluant dans une feuille, un rouleau d'algue farci de riz gluant à la fleur de cerisier et de la salade de pomme de terre.

Ensuite dans un panier voici les légumes de Kyoto accompagnés de sashimis de boeuf de Kobe. On reconnait des mini carottes, des mini daikons, de la patate des montagnes, un poireau et bien sur du tofu et les 4 magnifiques sashimis de boeuf de Kobe. Autre plat, une petite croquette de pomme de terre surmontée de morceaux de boeuf de Kobe grillé, succulent, puis c'est le plat de poisson avec ce jour là de la daurade royale grillée. Pour terminer voici venir le « yuzu porridge », une préparation de riz gluant et tofu avec des légumes et surtout du yuzu. En dessert un morceau de kaki, un thé grillé et un petit mochi recouvert de poudre de kineko.


Notice: Undefined variable: textBio in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 988

L'auteur

Frédéric Lacroix

Fan du Japon depuis 2004 il a à son actif plus de 18 voyages au pays du Soleil levant. Grand amateur de la cuisine japonaise et de la gastronomie en général il aime faire partager ses découvertes, ses expériences et ses créations culinaires. Il est aussi l’ auteur de plus de 98% des articles du guide.

comments powered by Disqus