Guide des restaurants et voyages du monde

Restaurant Yamazaki

La note de Fred: 3

Etoiles Michelin: 0

La note des membres de la Fourchette: 0.000000

Restaurant PĂątisserie

Adresse: 6 Chaussée Muette, Paris, France

Téléphone à: 01 40 50 19 19

Horaires: Tous les jours de 8h00 Ă  19h00

Prix: Environ 10 euros


Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 448
20 Feb 2012
Pâtisserie Yamazaki

L'article

par Frédéric Lacroix

Retour dans le 16Úme arrondissement de Paris pour partir à la découverte d'une pùtisserie au nom typiquement japonais Yamazaki. J'avoue qu'en lisant sur le net : pùtisserie japonaise à Paris, j'ai été septique. Il faut dire que pour moi la référence c'est Aoki Sadaharu . Donc direction la station de métro de la Muette pour découvrir si Yamazaki est bien une pùtisserie nippone. Au final bilan mitigé, les gùteaux français sont excellents, les gùteaux d'inspiration nippone sont décevants.

La pùtisserie Yamazaki se trouve juste à la sortie de la station de la Muette, on repÚre de loin le magasin avec sa grande tente rouge. Yamazaki n'est pas uniquement un magasin pour acheter des gùteaux mais c'est aussi un salon de dégustation pour essayer aussi bien des desserts sucrés que des plats chauds et salés. Le magasin est vraiment trÚs beau avec ses couleurs blanche, rouge et grise. Le long de la baie vitrée se trouve la vitrine dans laquelle on peut contempler de trÚs beaux gùteaux avec des noms bien sympathique comme feuille d'or, vertige, champagne, yuzu, amazone ou sukkiri. D'autres vitrines accueillent des créations de la maison comme les petits choux à la crÚme, les macarons, des tartes et des cakes.

Au Japon, Yamazaki est un grand groupe spécialisé dans la boulangerie et la pùtisserie avec de nombreux magasins. On y trouve des viennoiseries et surtout la grande spécialité de la maison le fameux fraisier, gros gùteau blanc plein de crÚme et de fraise. On retrouve ce gùteau dans le magasin de Paris mais aussi de nombreuses autres créations de 4.5 euros à 6.50 euros pour les parts individuelles et aux environs de 35 euros pour un gros gùteau pour 6 personnes.

Les gĂąteaux de recette française sont vraiment excellents et on y trouve beaucoup de fruits rouges ou de chocolat mais aussi de la pistache, du marron ou des amandes. Et puis il y a les gĂąteaux utilisant des saveurs nippones comme le matcha et le yuzu. J'avoue que j'ai Ă©tĂ© sĂ©duit par les pĂątisseries françaises comme par exemple le gĂąteau Champagne ou le petit chou Ă  la pistache et framboises. Par contre j'apporte un gros bĂ©mol sur les pĂątisseries nippones surtout celles au matcha. Il faut dire que j'adore le matcha et lĂ  j'ai testĂ© la gĂ©noise au matcha et le cake au matcha. Quelle dĂ©ception dĂ©s la premiĂšre bouchĂ©e oĂč mĂȘme si la texture du gĂąteau Ă©tait vraiment bonne, le gout du matcha Ă©tait quand Ă  lui minimal voir inexistant, ce qui est bien dommage avec cet ingrĂ©dient. En conclusion je reviendrais peut ĂȘtre (si je repasse dans ce quartier) tester d'autres gĂąteaux mais je continuerais Ă  aller chez Aoki Sadaharu pour manger des superbes pĂątisseries au matcha.

Quelques beaux gùteaux comme par exemple le Venise, un biscuit dacquoise, pistaches torréfiées, confit de cerises, crémeux de griottes, joconde d'amande et mousse de pistache. Autre trÚs bonne création le gùteau Champagne, un biscuit aux pistaches torréfiées avec crémeux d'abricot, mousse de champagne, pruneaux et raisins. Sinon le petit choux à la crÚme de pistache et aux framboises est lui aussi un véritable délice. Enfin un gùteau vraiment sympa avec un mélange de saveurs nippones et françaises, le Yuzu un biscuit chocolaté à la crÚme de yuzu, chantilly et chocolat au lait.

Et puis voici les deux créations au matcha que j'ai testé : le roulé au thé vert, que l'on trouve souvent au Japon. La texture était vraiment sympa, tout en légÚreté. Par contre le gout de matcha était quasiment inexistant, à croire qu'il n'a été utilisé que pour donner de la couleur au gùteau. Dommage. Ensuite c'est au tour du cake et là aussi belle déception car il été vraiment trop bourratif, trop épais et trop pauvre en gout de matcha. Dommage là aussi car un trÚs bon cake au matcha, c'est divin.


Notice: Undefined variable: textBio in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 988

L'auteur

Frédéric Lacroix

Fan du Japon depuis 2004 il a Ă  son actif plus de 18 voyages au pays du Soleil levant. Grand amateur de la cuisine japonaise et de la gastronomie en gĂ©nĂ©ral il aime faire partager ses dĂ©couvertes, ses expĂ©riences et ses crĂ©ations culinaires. Il est aussi l’ auteur de plus de 98% des articles du guide.

comments powered by Disqus