Guide des restaurants et voyages du monde

Restaurant Henri Le roux

La note de Fred: 4

Etoiles Michelin: 0

La note des membres de la Fourchette: 0.000000

Restaurant Chocolatier

Adresse: 1 Rue de Bourbon le Château, Paris, France

Téléphone à: 01 82 28 49 80

Horaires: Tous les jours de 11h à19h ou 20h

Prix: Environ 25 euros

Site internet :


Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 448
18 Jun 2012
Chocolatier Henri Le Roux

L'article

par Frédéric Lacroix

Dans ma recherche d'un bon chocolatier dans Paris je pense avoir trouvé une très bonne adresse. Un endroit qui mélange un très bon accueil, de très bons chocolats, des saveurs originales et des très bonnes friandises. Me voici donc de retour chez Henri Le Roux, pour une nouvelle visite pour partir à la découverte des excellents produits de cette maison.

Je vous ai déjà parlé de la maison Henri Le Roux, de son histoire et l'ouverture de la boutique de Paris, dans la petite rue de Bourbon le Château juste derrière l'église de Saint Germain des prés. Depuis j'ai eu de la part de l'équipe un appréciable message de remerciement. Maintenant je suis un peu les nouveautés qui sont proposées. Il faut dire qu'au fil des saisons de nouvelles saveurs de chocolats nous sont proposées. Mais il n'y a pas que les chocolats il y a aussi les fameux caramels, les pâtes de fruits, les pâtes à tartiner et les confitures. Ce qui caractérise la maison c'est le mélange des saveurs et le respect des ingrédients utilisés. Je vous le dit tout de suite mais je n'ai jamais mangé des pâtes de fruits avec un gout de fruits autant prononcé et qui ne soit pas gâché par trop de sucre.

Il y en a pour tous les gouts chez Henri Le Roux et en plus il y a plein de saveurs qui vont varier en fonction des saisons. Lors de ma première visite j'avais entre autre chose découvert l'excellente tablette au chocolat et matcha-yuzu. D'ailleurs on peut voir une petite vitrine dans le magasin qui rappelle cette belle réalisation avec un yuzu, la fameuse tablette, un fouet en bambou à matcha et de la poudre de matcha. J'avais aussi découvert les caramels au matcha et les mignons petits oiseaux en chocolat pour Pâques. Pour mes nouvelles visites je me suis lâché en découvrant la saveur du mois de Mai avec de la fraise et du poivre Timut du Népal à travers des chocolats et des caramels puis les saveurs des chocolats de l'été. Ensuite j'en ai profité pour découvrir les pâtes de fruits, les confitures, la pâte à tartiner Bonsoncoeur, quelques chocolats et tablettes de chocolat et aussi le muguet du 1er mai. Au final une explosion de saveurs sur mes papilles que je vous conseille de découvrir rapidement.

Commençons nos découvertes avec les pâtes à tartiner. La maison en propose deux. La première est le Caramelier à base de caramel fondant. Mais j'ai opté pour la deuxième pâte à tartiner avec le Bonsoncoeur qui se compose de chocolat, de pâte de noisette, de fleur de sel de Guérande et de sucre roux. Sur un petit morceau de baguette c'est excellent, fondant et plein de saveurs. Ensuite lors d'une de mes visites l'équipe m'a fait gouter les confitures. Conclusion j'ai ramené un pot de confiture chez moi, mais le choix a été difficile. J'ai choisi le Diable rose (mélange de banane, fruit de la passion et framboise). Mais il y a aussi citron vert, orange-gingembre, framboise et Fraise-poivre du Népal. De même je me suis laissé tenter par plusieurs tablettes de chocolat grandes ou petites avec chocolat amer amande-pistache, chocolat noir-noisette, chocolat baies roses et chocolat Alizée.

pour continuer je me suis fait quelques sélection de chocolat. Il y avait entre autre le fameux chocolat à la fraise et au poivre timut du Népal. Je retiens aussi dans toutes ces petites friandises les orangettes confites au chocolat vraiment très bonnes. Il y a aussi le Cht'ou, une petite boule style truffe de chocolat avec à l'intérieur un caramel liquide parfumé à l'alcool. Enfin pour l'été il y a les chocolats aux nouvelles saveurs présentées dans un petit coffret. Il y a la Veine de Vénus (ganache à l'infusion de verveine sur de la pâte de fruit abricot), l'Oudaya (du massepain à la menthe fraiche), l'Aliberts (ganache à l'infusion de thym sur du massepain au citron vert) et le tomate basilic (ganache à l'infusion de basilic sur pâte de fruit à la tomate).

Ensuite on peut parler du coffret vert galant, une aiguillette de gingembre confit enrobée de chocolat noir et de pistache d'Iran (vraiment très bon et agréable en bouche). Pour les petits plaisirs du moment on peut aussi prendre une petite sucette avec un ours en chocolat. Pour le 1er mai, la maison Henri Le roux avait fait un chocolat clin d'oeil au fameux muguet du 1er mai. Là aussi nous avions une très belle réalisation visuelle et gustative. Enfin il me faut parler des fameuses pâtes de fruits. Elles sont excellentes, le gout du fruit est bien présent pas gaché par le sucre et en plus il y a un choix important de parfums : j'ai beaucoup aimé framboise, fraise-poivre, ananas, citron, ...

Je pense que lors de mon prochain voyage au Japon jes vais essayer de passer dans l'un des magasins de Tokyo ou d'Osaka.


Notice: Undefined variable: textBio in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 988

L'auteur

Frédéric Lacroix

Fan du Japon depuis 2004 il a à son actif plus de 18 voyages au pays du Soleil levant. Grand amateur de la cuisine japonaise et de la gastronomie en général il aime faire partager ses découvertes, ses expériences et ses créations culinaires. Il est aussi l’ auteur de plus de 98% des articles du guide.


Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 448
05 Apr 2012
Chocolatier Henri Le Roux

L'article

par Frédéric Lacroix

Nous sommes toujours dans le quartier d'Odéon et Saint Germain des près pour découvrir un autre chocolatier de talent. Après avoir fait un tour chez Patrick Roger et chez Georges Larnicol nous voici à deux pas du boulevard Saint Germain dans une petite rue tranquille chez Henri Le Roux.

Tout comme Georges Georges Larnicol , Henri Le Roux est originaire de Bretagne. Il commence en reprenant la pâtisserie familiale à Pont-l'Abbée, fait des études dans une école de chocolatier et s'installe en 1977 à Quiberon pour ouvrir sa première chocolaterie. Pour se démarquer de ses concurrents il invente une confiserie qui va lui donner une renommée mondiale : le fameux CBS pour Caramel au beurre salé. C'est avec cette recette originale qu'il remporte en 1980 le prix du meilleur bonbon de France. En 1997 pour les 20 ans de sa chocolaterie de Quiberon, il fabrique le plus long caramel du monde : plus de 567 mètres (200kg de caramel). En 2003 il devient meilleur chocolatier de France, prix décerné par le guide des croqueurs de Chocolat. En 2004 il est invité au salon du Chocolat de Tokyo où il rencontre le personnel de la société japonaise Yoku Moku spécialisée dans la pâtisserie haut de gamme. Une nouvelle aventure commence en 2006 lorsque Henri Le Roux cède son affaire aux nippons.

La maison Henri Le Roux compte à ce jour 3 boutiques en France à Paris, Landevant et Quiberon, mais aussi 4 boutiques au Japon (3 sur Tokyo et une sur Osaka). D'ailleurs si vous passez par Landevant il est possible de visiter les nouveaux ateliers de fabrication sur réservation et le mercredi. Mais revenons à la boutique de Paris. Nous sommes juste derrière l'église de Saint Germain des près dans la petite rue bien tranquille Bourbon le château qui donne sur la rue animée de Bucci. Extérieurement le magasin est très beau dans les tons noirs et oranges. A l'intérieur une pièce claire blanche et orange et une autre pièce de couleur chocolat. On remarque de suite les deux grandes vitrines l'une consacrée aux fameux caramels et l'autre pour les chocolats.

Mais que trouve-t-on dans ce magasin ? Déjà d'excellents chocolats. J'avoue avoir un faible pour le chocolat noir et là la gamme est assez importante avec 36 compositions aves par exemple des mélange chocolat 4 épices, chocolat praliné, chocolat au sucre brun de l'île Maurice, chocolat praliné et crumble de blé noir, chocolat infusion de thé vert à la menthe, chocolat à l'infusion de baies roses, chocolat à l'infusion de basilic sur pâte de fruit à la tomate, chocolat au caramel beurre salé et encore plein d'autres saveurs à découvrir. Il est possible de prendre quelques chocolats mais aussi des coffrets. Au magasin de Paris nous sont proposés Le coffret simple « Edition Paris » une boîte de 23 chocolats à 16 euros, le coffret double « Edition Paris » avec 1 boîte de 23 chocolats et 1 boîte de caramels (environ 15 pièces) pour 26 euros et le coffret triple « Edition Paris » avec 2 boîtes de chocolats (46 pièces de bonbons de chocolats au total) et 1 boîte de caramels (environ 15 pièces) pour 42 euros.

On trouve aussi une importante collection de tablettes de chocolat noir ou au lait avec des parfums originaux pour certains : différents grands crus de chocolat de Madagascar, des Caraïbes, de Java, de Sao Tomé mais aussi du chocolat au café, du chocolat aux écorces d'oranges, aux baies roses et le fameux chocolat au matcha et yuzu. Cette tablette a reçu le prix de l'innovation au salon du chocolat 2011. J'adore le matcha et il faut le dire la première bouchée de cette tablette est une explosion en bouche de matcha (qui peut paraitre écœurante pour les personnes qui n'ont pas l(habitude du matcha mais on s'y habitue vite) puis le gout du yuzu apparait plus tard et plus subtil. Les tablettes au chocolat sont à partir de 4 euros jusqu'à 7 euros.

Bien sur on trouvera aussi le fameux caramel au beurre salé soit sous forme de pâte à tartiner (7 euros le pot) soit sous forme de petit bonbon (14 euros le petit sachet de 200g). Il faut savoir que les différentes saveurs de ces caramels évoluent en fonction des saisons avec 8 caramels que l'on trouvera tout au long de l'année (au chocolat amer, orange-gingembre, thé, citron jaune, framboise), 4 caramels pour le printemps et l'été (citron vert, pina colada, ananas et baies roses, rose) et 4 caramels pour l'automne et l'hiver (cassis, safran-poire-jasmin-gingembre-orange, épices de noel et tatin). Et puis il faut aussi parler du caramel signature de la maison au matcha, délicieux.

Enfin pour Pâques on trouvera des œufs en chocolat, de la friture mais aussi de mignons petits oiseaux avec un petit piaf à 7.80 euros et un gros piaf à 16 euros.


Notice: Undefined variable: textBio in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 988

L'auteur

Frédéric Lacroix

Fan du Japon depuis 2004 il a à son actif plus de 18 voyages au pays du Soleil levant. Grand amateur de la cuisine japonaise et de la gastronomie en général il aime faire partager ses découvertes, ses expériences et ses créations culinaires. Il est aussi l’ auteur de plus de 98% des articles du guide.

comments powered by Disqus