Guide des restaurants et voyages du monde

Restaurant Naoki

La note de Fred: 3

Etoiles Michelin: 0

La note des membres de la Fourchette: 0.000000

Restaurant Japonais

Adresse: 5 Rue Guillaume Bertrand, Paris, France

Téléphone à: 01 43 57 68 68

Horaires: Tous les jours sauf dimanche et lundi de 12h à 14h30 et 19h30 à 22h30

Prix: Environ 30 euros


Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 448
05 May 2012
Restaurant Naoki

L'article

par Frédéric Lacroix

Je continu mon exploration du 11ème arrondissement de Paris. Après avoir passé la rue Oberkampf puis la station de metro Saint-Maur, nous voici dans la rue bien tranquille Guillaume Bertrand. C'est ici que se trouve une adresse typiquement nippone qui propose un grand choix de plats de toute la gastronomie japonaise : Naoki.

Du 11ème arrondissement je ne connaissais que le restaurant Bon Kushikatsu , proche de la station Oberkampf (restaurant qui était vraiment bien à son ouverture mais qui est victime de son succès) . Cette fois direction la station de métro Saint-Maur pour découvrir un restaurant plus tranquille et qui fait la part belle à toutes les recettes de la cuisine japonaise. La première chose que l'on regarde lorsque l'on arrive devant un restaurant c'est sa devanture et sa carte. Pour la devanture le décor est un peu vieillot avec quelques « plastic food » un peu poussiéreux. On regarde ensuite la carte. On y voit 4 menus dégustations de 25 à 38 euros et des formules de 23 à 33 euro avec yakitori, tempura, tonkatsu, sashimi, etc...Une fois installé on découvre alors la véritable carte de ce restaurant avec plusieurs pages de spécialités allant de 6 à 20 euros en fonction des plats (sushis à la pièce, makis, sashimi, tempura, tonkatsu, natto, yakitori, anguille, etc ...). On se dit que de choix !!! Il y a même un menu Keiseki à 80 euros avec 13 plats !!! Mais la cuisine est elle à la hauteur de la carte ???

Le décor de la salle est assez sympa avec une première pièce avec des tables laquées rouge et une deuxième pièce avec un petit comptoir derrière lequel on devine le chef préparant ses poissons. L'accueil est fort sympathique avec une hôtesse qui est prêt à aider les gens à faire leur choix. Pour faire simple je décide de prendre le menu à 38 euros que je vais compléter avec quelques petits plats de la carte. Le menu annonce 10 petits plats quand même avec salade, omelette, tofu, wakame, yakitori, tempura, poisson grillé, sushis, riz, miso et dessert. A priori un bon rapport qulaité-prix, mais voila j'ai trouvé que certains plats n'étaient pas vraiment à la hauteur. Les sushis étaient excellents avec des poissons impeccables sauf le saumon que j'ai trouvé un peu sec. D'ailleurs cela c'est ressentie sur le morceau de saumon grillé qui lui était très sec. Pour les makis la feuille de nori était un peu trop caoutchouteuse et les tempuras étaient un peu trop lourds. Au final je dirais que Naoki est un bon petit restaurant pour faire découvrir une grande gamme de la cuisine japonaise mais qui ne contentera pas les grands amateurs de cuisine nippone.

Voici tous les plats du menu gastronomique complet : pour débuter le repas une petite mise en bouche avec des petits morceaux de thon en escabèche. Puis c'est la petite salade (d'ailleurs la mise en bouche était bien meilleure que cette salade sans intérêt), l'omelette japonaise maison, la soupe miso, le petit bol de tofu frit (agadeshitofu) avec sa sauce soja et son daikon râpé et les wakamé avec une salade d'algues au sésame et très vinaigrées.

Pour continuer deux yakotori, l'une aux blancs de poulet et petits poireaux et l'autre de boulettes de poulet haché (la première très bien, la seconde caoutchouteuse). Puis le plat de tempura. J'ai trouvé le beignet un peu trop lourd, des tempuras qui manquaient vraiment de légèreté. Voici ensuite le fameux morceau de saumon grillé à la sauce miso maison, vraiment trop sec à l'extérieur et trop cuit à l'intérieur. Enfin j'ai choisi les sushis avec 4 gros sushis : je n'ai pas trop aimé celui au saumon, par contre le thon, la daurade et le maquereau étaient vraiment très bon, avec une mention spéciale pour le maquereau qui était vraiment au dessus des autres. Pour terminer le repas une boule de glace au matcha (j'ai mangé bien mieux mais aussi bien pire).

Pour compléter le repas voici à la carte le natto à la seiche crue, sympa avec un natto qui moussait bien, et deux types de makis, le premier original au shiitake et le deuxième à la peau de saumon grillée, avec pas mal de chair de saumon aussi. Les makis étaient sympa, dommage que le feuille de nori n'était pas plus croquante. Enfin pour terminer un petit daifuku au matcha, sympathique.

Pour vous donner une idée le menu kaiseki se compose d'un zenzai avec 5 petites entrées, de daurade parfumée aux algues, d'une soupe spéciale au champignon, daurade et crevette, de thon cru à l'igname, de tofu aux légumes et oursin, de boeuf grillé, de sunomono, de saumon grillé, de matcha tempura, d'un chirachi aux oeufs de saumon, de cha soba et d'un daifuku.


Notice: Undefined variable: textBio in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 988

L'auteur

Frédéric Lacroix

Fan du Japon depuis 2004 il a à son actif plus de 18 voyages au pays du Soleil levant. Grand amateur de la cuisine japonaise et de la gastronomie en général il aime faire partager ses découvertes, ses expériences et ses créations culinaires. Il est aussi l’ auteur de plus de 98% des articles du guide.

comments powered by Disqus