Guide des restaurants et voyages du monde

Restaurant Kei

La note de Fred: 5

Etoiles Michelin: 2

La note des membres de la Fourchette: 0.000000

Restaurant Français

Adresse: 5 Rue Coq Héron, Paris, France

Téléphone à: 01 42 33 14 74

Horaires: Tous les jours sauf dimanche et lundi

Prix: Environ 60 euros

Site internet :


Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 448
14 May 2012
Restaurant Kei

L'article

par Frédéric Lacroix

Voici une nouvelle découverte gastronomique d'exception, un restaurant de grande classe qui vient d'avoir une étoile au michelin en cette année 2012 et dont la cuisine est dirigée par un jeune chef japonais. Oui encore une table de gastronomie française avec un chef nippon qui apporte son talent de cuisiner et qui nous livre de véritables oeuvres d'art dans nos assiettes. Nous somme dans le restaurant de Kei Kobayashi.

Direction le centre de Paris, le 1er arrondissement, juste à côté du fameux trou des Halles. Nous voici dans la petite rue tranquille Coq Héron, devant un restaurant bien discret avec ses grandes baies vitrées opaques, sa porte qui ne ressemble pas à l'entrée d'un restaurant et sa carte elle aussi très discrète. Nous sommes chez Kei Kobayashi, un jeune chef japonais qui a fait ses classes dans de grandes maisons en France, dont 7 ans au Plaza Athénée avec Alain Ducasse. Pour 2012 c'est la consécration avec l'obtention d'une étoile au michelin tout comme HirokiYoshitake chez Sola . Mais contrairement à Sola, où le Japon est bien présent dans l'atmosphère du restaurant, chez Kei nous sommes dans une table typique de la gastronomie parisienne. Le décor est raffiné dans les tons gris et argent avec des murs blancs et de belles tables aux nappes blanches. J'avoue je préfère largement l'ambiance chez Sola que celle de chez Kei que je trouve un peu trop guindée. Mais la cuisine de Kei est magnifique. Il explore toutes les richesses et les diversités de la cuisine du terroir français en apportant une très belle créativité moderne et surtout l'élégance de la présentation des plats à la japonaise. Il aime explorer la variété en faisant des mélanges et équilibres entre le sucré, le salé, l'acidulé, le fondant, le croustillant et le moelleux.

Tout comme chez Sola, chez Kei le menu est unique selon l'inspiration du chef. Au déjeuner le menu est à 38 euros ou 68 euros (entre 4 et 6 plats) avec le choix dans la viande. Au diner le menu passe entre 90 et 110 euros en fonction du nombre de plats (entre 5 et 8), avec parfois sur certains plat un supplément. Il n'est pas facile de décrire de faire une description des plats de chez Kei, tellement il y a de saveurs dans chaque assiette et tellement les assiettes sont belles, présentées comme de véritables oeuvres d'art. Manger chez Kei c'est autant faire plaisir à ses papilles qu'à ses yeux. Voici plusieurs plats de la grande dégustation du soir à 110 euros de deux visites chez Kei.

Pour débuter le repas une petite mise en bouche, comme par exemple une noix de coquille Saint-Jacques rôtie avec un peu de caviar ou bien un mille-feuille de foie gras. La première entrée avec une petite soupe froide d'avocat et caviar avec un petit biscuit salé au sésame ou bien un sorbet à l'oignon avec du caviar et une poudre d'asperges vertes (un plat très étonnant, une véritable explosion en bouche).

Nouvelles entrées avec une composition florale à base de saumon fumé, de petits légumes et de fleurs, magnifique ou bien le foie gras façon Kei avec là aussi une superbe composition dans l'assiette. D'ailleurs on se demande comment faire pour manger une telle assiette. La troisième entrée est un plat d'exception (avec supplément) avec par exemple des gnocchis de pomme de terre avec une émulsion de parmesan, du jambon iberico et de fines lamelles de truffe noire ou bien le demie petite langouste rôtie aux truffes avec une petite tomate confite et une sauce au miso. Pour continuer une nouvelle mise en bouche avec un petit bouillon aux morilles ou bien un petit morceaux de homard avec une émulsion au beurre et des fleurs, là encore un plat visuellement magnifique.

En plat de poisson une très belle composition de bar avec une cuisson parfaite et des la tomate ou bien un autre plat de bar dans une petite sauce blanche délicieuse. En plat de viande on trouve souvent le pigeon, là aussi avec une cuisson idéale pour ce plat et un superbe jus ou bien la pièce de veau juste rôtie avec une sucrine bien croquante et des pousses d'épinards.

Enfin pour terminer ce magnifique repas voici la partie sucrée avec des pré-desserts, comme une petite boule crème au chocolat, noix de coco et comme un maki au chocolat ou bien une demie coque de chocolat noir, galette de sarrasin et sorbet au citron vert. Pour les desserts le chocolat par Kei, véritable oeuvre d'art ou bien le vacherin aux agrumes avec une meringue au yuzu, un confit de mandarine et orange et sorbet aux agrumes. Pour terminer les petites mignardises avec par exemple la quenelle de crème au chocolat, les deux petites madeleine avec un caramel au beurre salé, un macaron, une crème au matcha, des petits financiers, des truffes au chocolat à tomber par terre ou bien des carré de chocolat fondant.


Notice: Undefined variable: textBio in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 988

L'auteur

Frédéric Lacroix

Fan du Japon depuis 2004 il a à son actif plus de 18 voyages au pays du Soleil levant. Grand amateur de la cuisine japonaise et de la gastronomie en général il aime faire partager ses découvertes, ses expériences et ses créations culinaires. Il est aussi l’ auteur de plus de 98% des articles du guide.

comments powered by Disqus