Guide des restaurants et voyages du monde

Restaurant Maison Kaiseki

La note de Fred: 4

Etoiles Michelin: 0

La note des membres de la Fourchette: 0.000000

Restaurant Japonais

Adresse: 7 Rue André Lefebvre, Paris, France

Téléphone à: 01 45 54 48 60

Horaires: Du mardi au samedi de 11h à 22h

Prix: Environ 60 euros

Site internet :


Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 448
29 Sep 2012
Restaurant la maison Kaiseki

L'article

par Frédéric Lacroix

C'est sous une belle journée ensoleillée du début du mois de septembre que je suis allé faire un petit tour dans le parc André Citroen dans le 15ème arrondissement. Que fait-on lorsque l'on a une petite faim et que l'on se trouve dans ce quartier ? On passe déjeuner chez le chef Hissa et son restaurant Maison Kaiseki, pour découvrir les petits menus du midi.

Je le dis tout de suite j'ai vraiment passé un moment agréable à la terrasse de la maison Kaiseki (magnifique cette terrasse donnant sur une rue piétonne, toute tranquille), d'une part en savourant un excellent repas et d'autre part en ayant une agréable conversation avec Elisabeth et Hissa. Lors de mon premier passage j'avais testé l'assiette création à 60 euros avec de superbes plats succulents et visuellement très beaux. Pour cette visite nous avons choisi de prendre les petits menus du midi (dont les prix varis de 12 à 23 euros). Nous avons eu du mal à faire un choix entre le bento makis, le bento sushis, le bento sashimis, le bento du jour et le donburi. Au final nous avons prix (à deux il faut le préciser) le menu maki (12 euros), le menu sashimi (22 euros) et le menu du jour (19 euros) avec le supplément à 6 euros comprenant la soupe miso et le dessert. Quelle agréable surprise avons nous eu en voyant arriver les 3 boites et surtout quel plaisir en bouche lorsque nous nous sommes jeté sur ces plats. Faut il le préciser, mais les produits utilisés sont d'une grande fraicheur et d'une grande finesse avec des préparations originales et des gouts subtils.

Pour débuter le repas nous avons pris la soupe miso à la coriandre fraiche, excellente tout simplement. Nous avons donc choisi le menu makis avec ce jour là 18 makis au tartare de saumon d'une qualité irréprochable, un riz parfaitement cuit et fondant en bouche, un saumon pas trop gras et plein de petites herbes pour relever le tout.

Ensuite voici venir le bento du jour avec comme préparation du thon mariné au gingembre. C'était une préparation vraiment très originale pour du thon avec la aussi des gouts subtils qui restaient bien en bouche le tout sur un lit de riz, de salade et des petits morceaux de tomates succulentes, de courgettes jaunes et de melon. Une véritable réussite que ce plat du jour.

Le troisième bento était celui au sashimi avec une sélection de beaux morceaux de poissons crus et aussi une petite préparation de thon mariné sur des légumes croquants. Un seul mot pour résumer ce plat (et les deux autres aussi) : parfait. Enfin je parlerais aussi du donburi de la patronne avec plein de petits légumes qui sentaient super bon.

Pour terminer le repas voici venir le dessert du jour : une part de gâteau maison comme un clafouti aux fruits rouges et aux tomates cerises et recouvert de poudre matcha et accompagné des pommes chaudes recouvertes de miel. Sinon on peut aussi prendre le thé gourmand (un thé vert sencha) avec un petite gâteau au matcha (croustillant à l'extérieur et fondant à l'intérieur) et dans un petit ramequin une crème au matcha recouverte de lamelles de pomme, elles mêmes recouvertes de glace au matcha ...mmmmmm.

Après le repas un petit tour dans la boutique, car la maison Kaiseki propose une série d'objets autour du thé comme des fouets à matcha, des bols à matcha et même des tasses et des mugs Sucre Glace. On trouve aussi quelques produits alimentaires comme un véritable jus de yuzu Bio (Que l'on reconnait grâce au logo JAS, la seule véritable recommandation de l'agriculture biologique au Japon), des produits originaux à base de yuzu et d'algues, du miso, du thé et aussi quelques alcools en provenance de l'île de Shikoku d'où est originaire le chef Hissa. Mon choix s'est porté sur un umeshu car j'adore cette boisson alcoolisée à base de prunes.

Enfin il faut aussi parler du rayon librairie car le chef a écrit plusieurs livres très intéressants sur la cuisine japonaise en collaboration avec sa femme Elizabeth comme le petit fascicule L'algue de nori, dix façons de la préparer, le très complet Sushi bar un beau livre consacré au sushi et à ses techniques de préparation, le livre sur la nouvelle cuisine japonaise, recettes pour le corps et l'esprit et le tout dernier livre, qui est en vente depuis septembre, Sushis et makis au rice-cooker avec des recettes vraiment très originales (et en plus j'ai eu une belle dédicace de la part du chef).


Notice: Undefined variable: textBio in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 988

L'auteur

Frédéric Lacroix

Fan du Japon depuis 2004 il a à son actif plus de 18 voyages au pays du Soleil levant. Grand amateur de la cuisine japonaise et de la gastronomie en général il aime faire partager ses découvertes, ses expériences et ses créations culinaires. Il est aussi l’ auteur de plus de 98% des articles du guide.


Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 448
20 Jun 2012
Restaurant Maison Kaiseki

L'article

par Frédéric Lacroix

Direction le 15ème arrondissement de Paris pour découvrir un restaurant japonais qui va vous réserver une sacrée surprise. Dans la maison Kaiseki on se demande où l'on arrive : un restaurant, un laboratoire de cuisine, un atelier d'artiste voir les trois en même temps. Disons le tout de suite il est plus abordable de venir ici le midi que le soir, mais au final on en prend plein les yeux et les papilles. Une expérience culinaire à découvrir au moins une fois, voir plus ...

Direction le sud du 15ème arrondissement pas très loin de la station de métro Javel et du parc André Citroen. C'est dans une petite rue piétonne, au milieu d'une zone de bâtiments moderne que l'on trouve une grande terrasse qui devance le restaurant la maison Kaiseki. Nous sommes dans l'atelier du chef Hisayuki Takeuchi. Oui je dis plus facilement atelier que restaurant, car la maison Kaiseki n'est pas un simple restaurant japonais mais un lieu où vos papilles et vos yeux vont être mis à l'épreuve. J'avoue j'ai longtemps hésité avant de venir tester cet endroit. Généralement on recherche des avis sur internet et on tombe parfois sur des critiques supers négatives (prix prohibitifs, mauvaise cuisine, service d'une longueur effroyable, ...) ou de éloges dithyrambiques (explosion gustative, magnifique oeuvre d'art culinaire, plaisir des yeux et de la bouche, ...). Alors je décide de partir moi même dans le 15ème pour découvrir ce lieu unique à Paris.

Le cadre est sympa dans cette petite rue piétonne. Le restaurant est coupé en deux avec sur la droite une salle avec quelques tables et sur la gauche une deuxième salle avec trois grandes tables et la cuisine derrière laquelle officie le chef On en profite pour admirer sur le comptoir les magnifiques et énormes assiettes japonaise Et puis il faut aimer le jaune qui est présent partout Maintenant que le décor est planté passons à la carte C'est vrai que le midi la maison kaiseki est vraiment plus abordable que le soir. On a le choix entre 6 menus de 12 à 20 euros (Dombouri, menu maki, bento végétarien, bento sashimi, bento nigiri-zushi et bento du jour). On a aussi le choix entre deux gros menus avec une assiette création (40 euros) avec sashimis, sushis et makis et une assiette création (60 euros) avec sashimis, un plat de poisson ou viande avec légumes et une assiette de sushis et makis. En dessert on peut prendre un café gourmand à 9 euros, le dessert du jour de Hissa à 27 euros et la constellation d'orion à 35 euros. Il faut préciser que le chef, qui maitrise la cuisine et aussi spécialiste en pâtisserie. Le soir 4 menus, le premier à 45 euros (salade, carpaccio, plat de coquille saint jacques et dessert), le menu pensée sauvage à 70 euros (amuse bouche, sashimis, sushis créatifs et makis), le menu kaiseki nouveau à 112 euros (amuse bouche, sashimis, pierrade d'agneau et de légumes et assortiment de sushis) et le menu O-makase à 170 euros où c'est le chef qui décide du repas.

C'est vrai que les prix sont important mais comme je le disais ce restaurant est bien plus qu'un simple endroit où l'on va manger. C'est aussi un atelier où le chef laisse place à son imagination pour assembler les goûts et les saveurs (il aime bien associer le poisson et les fruits par exemple) et c'est aussi un atelier dans la réalisation des assiettes qui sont de véritables oeuvres d'art culinaire. Donc pour ce premier passage chez Hissa, un midi je me suis laissé tenter par l'assiette création à 60 euros (bon j'avais aussi une occasion à fêter en même temps alors pourquoi ne pas se faire plaisir). Et c'est vrai que j'en ai eu plein les yeux et les papilles. Pour débuter le repas j'ai pris un Yuzu tea, une boisson chaude au goût subtil de cet agrume japonais qu'est le yuzu. Pour patienter quelques edamamés avant la première assiette de sashimis.

Voici venir l'assiette de sashimis qui est un plaisir pour les yeux. Cette sélection de poissons crus est présentée dans une des grandes assiettes que l'on peut admirer sur le comptoir. Il y avait du thon rouge, du saumon, de la coquille Saint-Jacques et du thon gras (un véritable bonheur en bouche). Petite touche originale avec le gingembre proposé avec une fraise et une cerise écrasées. La wasabi était lui aussi sublime avec un arrière goût de yuzu.

Pour continuer voici le plat de poisson avec une mise en scène et présentation vraiment originale ; Une belle assiette blanche et bleue, au centre une grosse pierre noire bien chaude et dessus 3 beaux morceaux de thon recouverts de légumes avec plein d'épices et de petites choses pour parfumer. Un plat vraiment sublime puisque le thon continu à cuire lentement et devient vraiment super fondant en bouche. Magnifique souvenir pour mes papilles.

Pour finir l'assiette de sushis avec là aussi une magnifique présentation dans une superbe assiette japonaise pleine de couleurs et de motifs de fleurs. Il y avait un sushi de saumon, un de daurade, un de thon rouge un de thon gras (mmmm j'adore le thon gras) et un gunkan d'oeufs de saumon. En plus il y avait les fameux makis pika-pika et don-don signature de la maison : les makis sont recouverts d'une purée d'avocat ou de mangue et de framboise écrasée.

Pour terminer ce repas voici le café gourmand maison, une jolie composition autours d'un expresso avec un cake, une petite crème, des lamelles de pomme, de la poudre de matcha, du jus de framboise, etc ...


Notice: Undefined variable: textBio in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 988

L'auteur

Frédéric Lacroix

Fan du Japon depuis 2004 il a à son actif plus de 18 voyages au pays du Soleil levant. Grand amateur de la cuisine japonaise et de la gastronomie en général il aime faire partager ses découvertes, ses expériences et ses créations culinaires. Il est aussi l’ auteur de plus de 98% des articles du guide.

comments powered by Disqus