Guide des restaurants et voyages du monde

Restaurant Kamukera

La note de Fred: 3

Etoiles Michelin: 0

La note des membres de la Fourchette: 0.000000

Restaurant Créole

Adresse: 113 Rue Chevaleret, Paris, France

Téléphone à: 01 53 61 25 05

Horaires: Du mardi au vendredi le midi et du mardi au samedi le soir

Prix: Environ 25 euros

Site internet :


Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 448
27 Jun 2012
Restaurant Kamukera

L'article

par Frédéric Lacroix

Direction le quartier de Grande BibliothÚque dans le 13Úme arrondissement pour découvrir un petit restaurant de spécialités créoles et africaines dans une ambiance de zouk et de Claude François. Il faut dire que Kamukera appartient à Ketty l'une des fameuses clodettes qui accompagnées Claude François partout.

De l'autre coté de la grande bibliothÚque de France et des voies de chemin de fer, juste à cÎté de la station de métro de la ligne 14, bibliothÚque, on trouve la petite rue du Chevaleret. C'est ici que se trouve le restaurant Kamukera avec sa petite terrasse. Le restaurant appartient à Ketty qui fut danseuse au Paradis Latin, puis meneuse de revue à l'Alcazar avant de devenir une des clodettes de Claude François. Le midi l'ambiance du restaurant est plutÎt calme mais il parait que le soir l'animation bat son plein entre zouk et tubes de Claude François. Il faut dire que l'un des serveurs ressemble furieusement à Claude François. Pour le décor ? Des photos de Cloco et des disques sur tous les murs sur des murs roses et jaunes. CÎté cuisine la carte fait la part belle aux spécialités créoles et africaines avec de grands classiques comme les accras de morue, le crabe farci, le boudin des ßles, les beignets de pastel, le Yassa, le Ndolé, le colombo ou bien le Maffé. Une cuisine simple mais généreuse et bien réalisée. Pour les prix il faut compter pour les entrées entre 7 et 10 euros, pour les plats entre 13 et 22 euros, pour les accompagnements 5 à 6 euros et pour les desserts entre 5.5 et 10 euros.

Je suis passĂ© un midi au Kamukera, un jour oĂč il faisait beau et nous avons pu profiter d'une tables dehors ce qui Ă©tait bien agrĂ©able. Pour dĂ©buter le repas nous avons prit un petit cocktail plein de soleil avec Biguine avec jus de mangue, lait de coco et rhum, un planteur et le cocktail Cloclo avec jus d'orange, champagne et angostura. Ils Ă©taient accompagnĂ©s d'excellentes olives vertes lĂ©gĂšrement piquantes.

Ensuite pour faire simple nous avons pris en entrĂ©e l'assiette dĂ©gustation avec un mĂ©lange d'accras de morue (trĂšs bons), des croustades de bananes (lĂ  aussi trĂšs bons) et des beignets de pastel, spĂ©cialitĂ© africaine et pour accompagner le tout un peu de salade et surtout une sauce pimentĂ©e assez forte pour les papilles mais tellement bonne. Une assiette gĂ©nĂ©reuse qui peut ĂȘtre partagĂ©e Ă  deux ou trois.

En plat nous avons pris les brochettes d'agneau avec une petite marinade au curry et au lait de coco avec une petite sauce Ă  la tomate pimentĂ©e, le yassa de poulet, plat africain de poulet grillĂ© avec une sauce au citron et le NdolĂ©. Ce plat d'origine camerounaise est Ă  base d'une plante lĂ©gumiĂšre (le ndolĂ©) dont les feuilles sont cuites plusieurs fois Ă  l'eau, puis mĂ©langĂ©es avec une pĂąte d'arachides et d'Ă©pices. On y ajoute aussi de la viande de porc et des crevettes fraiches ou fumĂ©es. Pour accompagner les plats nous avons choisi des Aloko, des beignets de bananes plantins frits et du Myondo. Cette prĂ©paration est Ă  base de manioc qui est transformĂ© en une pĂąte puis placĂ© dans une feuille de bananier avant d'ĂȘtre bouillie (gout et texture assez Ă©trange).

Pas de dessert pour notre visite mais je sais qu'il y a le choix entre du blanc manger coco, une tarte à la banane flambée et un flan coco.


Notice: Undefined variable: textBio in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 988

L'auteur

Frédéric Lacroix

Fan du Japon depuis 2004 il a Ă  son actif plus de 18 voyages au pays du Soleil levant. Grand amateur de la cuisine japonaise et de la gastronomie en gĂ©nĂ©ral il aime faire partager ses dĂ©couvertes, ses expĂ©riences et ses crĂ©ations culinaires. Il est aussi l’ auteur de plus de 98% des articles du guide.

comments powered by Disqus