Guide des restaurants et voyages du monde

Restaurant Amada

La note de Fred: 4

Etoiles Michelin: 0

La note des membres de la Fourchette: 0.000000

Restaurant Japonais

Adresse: 17 Rue Tonduti de l'Escarène, Nice, France

Téléphone à: 04 93 62 00 81

Horaires: Tous les jours sauf dimanche, lundi midi et mercredi midi

Prix: Environ 30 euros


Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 448
07 Oct 2015
restaurants

L'article

par Frédéric Lacroix

Petit retour à Nice pour aller dans l'adresse japonaise la plus discrète de la ville, Amada. Situé pas très loin du musée d'art moderne de Nice, ce restaurant est surement l'une des meilleures tables nippones de France, spécialisée dans les recettes de fritures avec des produits de saison et de grande fraicheur. Est-ce que le restaurant Amada a changé depuis 3 ans ?

Il existe plusieurs adresses japonaises à Nice mais le restaurant Amada est le plus discret. Il faut dire que l'on peut passer devant la devanture sans se rendre compte que nous sommes en présence d'un restaurant japonais. Une petite façade blanche, une fenêtre derrière laquelle on peut apercevoir quelques bouteilles de sakés et le nom du restaurant juste à côté de la porte, voilà l'aspect extérieur d'Amada. Le décor intérieur n'a pas changé il est toujours aussi sobre et les seuls éléments de décoration qui nous font penser que nous sommes au Japon sont les nombreuses bouteilles de sakés et de whiskys japonais, répartis ici ou là. C'est la sobriété qui est à l'honneur de cette adresse et que l'on retrouve dans la carte toute simple. Il faut dire qu'elle n'a pas beaucoup changé et elle fait la part belle aux recettes de friture avec un choix entre 4 plats. Le midi la formule est à 16 euros avec une soupe miso du moment, une salade du moment et un plat à choisir. Le soir le menu passe à 29 euros. Nous avons le choix entre 4 plats dont l'assiette de tempura, le tonkatsu, les croustillants de poisson du moment et le poisson grillé du moment. En plus du moment il y a toujours en saison les tempuras de fleurs de courgette à 5 euros ou les gambas en tempura ou croustillante à 3 euros. Et pour terminer il y a aussi 2 desserts à 7 euros. En conclusion Amada n'a pas beaucoup changé en quelques années, la cuisine est toujours aussi bonne avec une belle qualité des produits et une belle exécution des recettes. C'est simple mais cela mérite vraiment une visite dans ce petit restaurant tout discret.

Pour accompagner le repas, la maison propose une belle petite sélection de vins et notamment de la Loire et de Bourgogne pour les blancs et du Rhône, de la Bourgogne et de la Provence pour les rouges. Mais il faut vraiment regarder la carte des thés qui est très intéressante. Pour 6 euros vous pouvez choisir une théière de Genmaicha ou de Sencha, pour 8 euros vous pouvez choisir un excellent matcha glacé et surtout pour 4 euros vous pouvez tester un étonnant Kombu-cha, un thé vert aux algues. Le menu du midi se compose d'une soupe miso, d'une salade et d'un plat. Ce jour-là la soupe miso était très généreuse avec un mélange de miso et de champignons shiitakes. Ensuite la salade se composait de salsifis avec une sauce sésame. Enfin j'ai rajouté les fameux tempuras de fleurs de courgettes. Ce sont surement les meilleurs beignets de tempura que j'ai mangé. Ils sont servis avec une sauce soja épaisse sucrée et du poivre sanjo. C'est un véritable plaisir à la dégustation.

Pour le plat j'ai choisi le croustillant de poisson du moment et ce jour-là j'ai eu du filet de Saint Pierre. La cuisson était parfaite. Extérieurement on pourait croire que nous sommes en présence de tonkatsu mais c'était bien du poisson. Pour accompagner le plat il y avait aussi des tempuras de légumes, brocoli, oignon et poivron et une petite salade mesclun avec plein de feuilles de shiso. Pour terminer voici venir le dessert avec la glace maison au matcha, terriblement bonne.


Notice: Undefined variable: textBio in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 988

L'auteur

Frédéric Lacroix

Fan du Japon depuis 2004 il a à son actif plus de 18 voyages au pays du Soleil levant. Grand amateur de la cuisine japonaise et de la gastronomie en général il aime faire partager ses découvertes, ses expériences et ses créations culinaires. Il est aussi l’ auteur de plus de 98% des articles du guide.


Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 448
07 Sep 2012
Restaurant Amada

L'article

par Frédéric Lacroix

Enfin je complète mon carnet d'adresses nippones à Nice en découvrant pour la première fois le petit et discret restaurant Amada. On vient chez Amada pour découvrir une cuisine raffinée dans une ambiance très zen. Bien que la cuisine soit très japonaise il y a aussi quelques clins d'oeil à la cuisine niçoise. Un petit restaurant a découvrir rapidement.

La ville de Nice possède de très belles adresses nippones qui ont toutes une identité propre. Il y a Kamogawa , traditionnel avec une carte impressionnante de plats japonais, le Yuzu un véritable sushi-bar, Ma Yucca une cuisine familiale franco-japonaise, Saison , la gastronomie japanice d'un chef étoilé et maintenant je viens de découvrir Amada un très beau restaurant proposant une cuisine japonaise avec des petits clins d'oeil à la cuisine niçoise. Nous sommes au 17 Rue Tonduti de l'Escarène à quelques dizaines de mètres du musée d'art moderne de Nice et juste derrière la rue Gubernatis qui accueille le restaurant Saison. Amada est très discret, on peut passer devant sans l'apercevoir avec sa petite façade blanche et juste une plaque dorée portant le nom de l'établissement. Amada est tout petit avec juste une vingtaine de place dans un décor très épuré avec des murs blancs et des grosses chaises en cuir marron.

Petites touches dans le décor blanc, quelques compositions florales et des petits meubles accueillant de grosses bouteilles de sakés et des céramiques. Dans un coin on remarquera aussi une veille malle Louis Vuitton. Amada est le restaurant de monsieur Amada Massaki qui s'occupe de la salle alors que madame est en cuisine.

Mais que mange-t-on chez Amada ? Une cuisine japonaise de quelques plats typiques avec quelques touches niçoises. Le midi on a le choix entre un menu à 15 euros avec une entrée, une soupe miso et un plat (tempura, croustillant de poulet ou de sardine), un plat à 22 euros à base d'anguille préparée maison et quelques petites choses en plus comme des tempura de fleurs de courgettes. Le soir c'est un menu à 35 euros qui nous tend les bras avec mise en bouche, coffret de 5 petites entrées, un plat à choisir, riz, soupe miso et dessert. De plus les plats sont aussi disponibles à la carte à 20 euros avec tempura de gambas et légumes, saumon grillé, croustillants de gambas et petite farcis à la façon Amada. Pour les boisons la carte possède quelques belles bouteilles de vins, 5 sakés d'exception de 5 régions du Japon, des thés japonais genmaicha, hojicha, sencha et aussi un excellent matcha glacé, une petite merveille.

Voici quelques plats du menu du midi. Pour débuter une salade avec ce jour là choux fleur, tomate et mais dans une sauce soja claire et la soupe miso originale. Dans les petits suppléments du jour voici les excellents tempuras de fleurs de courgettes (5 euros), léger, croustillant et qui laissent la part belle au gout de la fleur.

Pour les plats voici venir l'anguille préparée maison et présentée dans une boite en laque sur un lit de riz. L'anguille était très tendre et très parfumée. Puis voici les croustillants de sardines, 4 petites sardines frittes accompagnées de quelques légumes en tempura comme un grand haricot, de l'oignon et du choux rouge. Sinon nous avons aussi l'assiette de tempura avec deux grosses gambas, de la patate douce, de la pomme, de l'aubergine et du poivron.

Pour terminer le repas on peut prendre l'un des desserts de la carte (8 euros) avec de la glace au matcha sur un coulis de haricots rouges ou bien la crème au gingembre très costaud en gingembre.


Notice: Undefined variable: textBio in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 988

L'auteur

Frédéric Lacroix

Fan du Japon depuis 2004 il a à son actif plus de 18 voyages au pays du Soleil levant. Grand amateur de la cuisine japonaise et de la gastronomie en général il aime faire partager ses découvertes, ses expériences et ses créations culinaires. Il est aussi l’ auteur de plus de 98% des articles du guide.

comments powered by Disqus