Guide des restaurants et voyages du monde

Restaurant Hajime

La note de Fred: 5

Etoiles Michelin: 2

La note des membres de la Fourchette: 0.000000

Restaurant Français

Adresse: 1-9-11-1F, Edobori, Nishi-ku, Osaka, Japan

Téléphone à: 06-6447-6688

Horaires: Du mercredi au samedi service le soir, le dimanche service le midi, fermé le lundi et mardi

Prix: Environ 28000 yens

Site internet :


Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 448
03 Dec 2012
Restaurant Hajime

L'article

par Akiko

Nous voici à Osaka, Japon, pour découvrir l'un des meilleurs restaurants de cuisine française de la ville et du Japon : Hajime. Ce restaurant fait partie des 5 établissements de la ville a avoir trois étoiles au Michelin. Partons à la découverte de l'esprit culinaire de Hajime Yoneda qui nous propose une cuisine française trÚs créative et contemporaine.

Nous sommes donc Ă  Osaka et plus particuliĂšrement dans le quartier de Edobori au sud d'Umeda et de l'ile de Nakanoshima oĂč se trouve la mairie d'Osaka. La station la plus proche du restaurant Hajime est Higobashi (sortie n°7) sur la ligne de mĂ©tro Yotsubashi (ligne bleue) et marcher 5 minutes en direction du sud, mais on peut aussi descendre Ă  la station Yodoyabashi (sortie n°12) sur la ligne Midosuji (ligne rouge) et marcher environ 10 minutes en direction de l'ouest. Le restaurant Hajime se trouve dans une petite rue bien tranquille au niveau d'un petit immeuble blanc. Ouvert en 2008, Hajime est le restaurant du chef Hajime Yoneda qui a fait ses classes en France avec de grands chefs comme Michel Bras (trois Ă©toiles au Michelin avec son restaurant Ă  Laguiole). Hajime Yoneda rĂ©ussi l'exploit d'obtenir un an aprĂšs l'ouverture de son restaurant d'Osaka, trois Ă©toiles au Michelin.

Le restaurant Hajime est discret. Il prend place dans un petit immeuble moderne tout blanc. Une fois passĂ© l'entrĂ©e, on arrive dans une petite salle d'attente qui donne sur la salle Ă  manger, avec un dĂ©cor moderne et sobre, des tables espacĂ©es recouvertes de belles nappes de lin blanc et des couteaux Laguiole. Nous sommes dans un Ă©tablissement haut de gamme ce qui veut dire qu'une tenue correcte et formelle est exigĂ©e (veste pour les hommes et chaussures de ville), les appareils photos sont interdit (je trouve cela abusif), le nombre de convives minimum est 2 et le nombre maximal est 4 et il faut rĂ©server au moins 1 mois Ă  l'avance pour obtenir une table. Le chef propose une cuisine trĂšs pointue qui fait la part belle aux produits d'une trĂšs grande fraicheur et suivant les saisons. Sa cuisine est trĂšs technique et trĂšs prĂ©cise avec un important souci du dĂ©tail. D'ailleurs le chef se considĂšre plus comme un artiste qu'un chef cuisinier. Le midi comme le soir, le restaurant Hajime propose un menu dĂ©gustation unique et il faut compter 28000 yens (avec les taxes). Il est possible de faire aussi un accort met-vin pour 23100 yens de plus. Il y a aussi une trĂšs belle carte de vins, français bien sur, oĂč l'on retrouve des grands crus d'Alsace (gewurztraminer vendanges tardives, Pinot Gris), de Bourgogne (Chassagne Montrachet, Richebourg) et de Bordeaux et aussi quelques vins d'autres rĂ©gions du monde comme l'Australie, avec des prix dĂ©butant Ă  partir de 11000 yens la bouteille jusqu'Ă  plus de 50000 yens.

Hajime Yoneda nous propose donc un menu unique pour l'ensemble de la table d'une savoureuse cuisine d'inspiration française trĂšs contemporaine en utilisant des ingrĂ©dients d'une grande qualitĂ© et surtout avec une mise en scĂšne des plats trĂšs travaillĂ©e. C'est un vĂ©ritable artiste qui œuvre en cuisine et l'on retrouve parfois l'esprit japonais de l'ikebana dans certaines assiettes. La grande majoritĂ© des produits utilisĂ©s provient du Japon mais il y a aussi des ingrĂ©dients d'autres rĂ©gions du monde, comme l'agneau qui vient de Tasmanie ou bien le beurre salĂ©e, les truffes, les fromages et l'huile d'olive qui viennent de France .

Pour débuter le repas les mises en bouche avec carpaccio de daurade façon maki mais ici pas d'algue nori mais une petite pùte croustillante au sésame et une fine tranche de daikon. Pour rehausser le gout et faire une superbe présentation un peu de sel au matcha. Premier plat à venir ensuite, la coquille Saint-Jacques en provenance de l'ßle de Hokkaido sur un lit de semoule. Puis voici venir le foie gras juste au naturel, vraiment trÚs bon (comme en France).

Ensuite le plat signature de la maison Hajime : la salade minérale avec pas moins de 66 ingrédients utilisés pour réaliser cette oeuvre d'art à base de légumes et de fruits avec des petites touches de sauce. Plein de saveurs à découvrir à chaque bouchée. Pour continuer le plat principal avec du magret de canard avec une cuisson parfaite à basse température et surtout deux petites sauces qui apportent de véritables explosions de saveurs en bouche.

Pour terminer le repas voici la partie concernant les desserts et les douceurs. Pour débuter une étrange et originale glace au mais soufflé avec une petite touche de caramel au beurre salé. Le deuxiÚme dessert s'appelle le croissant glacé, en fait une mousse légÚre glacée à la vanille, des petits croissants de nougatine et une glace au marron. Ensuite l'assiette de mignardises, petits chocolats noir, makis de crÚme à la praline, chocolat blanc et macaron citron. Enfin accompagnant le café une petite panna cotta vanille et coulis de framboise.


Notice: Undefined variable: textBio in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 988

L'auteur

Akiko

Fan de gastronomie française et japonaise, elle aime parcourir les rues de Tokyo pour trouver de belles adresses. Les trois choses qu’elle aime le plus : les fleurs de sakura, les pĂątisseries françaises et les Ă©toiles du guide Michelin.

comments powered by Disqus