Guide des restaurants et voyages du monde

Restaurant Le bistrot d'Antoine

La note de Fred: 3

Etoiles Michelin: 0

La note des membres de la Fourchette: 0.000000

Restaurant Français

Adresse: 27 Rue de la Préfecture, Nice, France

Téléphone à: 04 93 85 29 57

Horaires: Tous les jours sauf dimanche et lundi de 12h Ă  14h30 et de 19h Ă  23h

Prix: Environ 35 euros


Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 448
26 May 2013
Restaurant Le bistrot d'Antoine

L'article

par Frédéric Lacroix

Une fois n'est pas coutume nous voici Ă  Nice non pas pour dĂ©couvrir une nouvelle adresse japonaise, mais pour dĂ©couvrir un petit restaurant en plein dans la vieille ville oĂč la cuisine de bistrot est mise Ă  l'honneur : le bistrot d'Antoine.

Nous sommes en plein centre de la vieille ville de Nice, Ă  deux pas de la CathĂ©drale Sainte-RĂ©parate. Ici on trouve de nombreuses ruelles bordĂ©es de nombreux restaurants proposant cuisines du monde et cuisine locale. Mais il y a une adresse que les niçois d'Ă©changent facilement, celle du bistrot d'Antoine dans la rue de la prĂ©fecture. Il est impĂ©ratif de rĂ©server pour avoir une table dans ce bistrot de cuisine française (sauf si vous avez de la chance et qu'une table se libĂšre sur la terrasse juste devant vous). Ce bistrot est une ancienne adresse historique de Nice, crĂ©Ă© en 1904 et qui a Ă©tĂ© repris en 2006 par Armand Crespo. C'est une affaire de famille qui tourne bien puisque le restaurant est tout le temps plein. Il faut dire que la carte, enfin l'ardoise, est vraiment attractive avec des prix trĂšs abordables et une belle cuisine de bistrot. Le prix des entrĂ©es varie de 6 Ă  15 euros, le prix des pĂątes et risotto de 9 Ă  12 euros, le prix des plats de 12 Ă  15 euros et il faut compter pour les desserts environ 6 euros. La cuisine est simple mais trĂšs bien exĂ©cutĂ©e, les proportions sont honnĂȘtes et l'ardoise varie en fonction des produits du marchĂ©. Au final une trĂšs belle adresse pour une trĂšs bonne cuisine de bistrot. Seul bĂ©mol quand mĂȘme les salles trĂšs bruyantes ce qui peut gĂącher le repas et aussi une fĂącheuse tendance Ă  s'occuper plus des tables des habituĂ©s et Ă  dĂ©laisser les tables des nouveaux arrivants et des touristes Ă©trangers de passage (nos voisins anglais sont restĂ©s un trĂšs long moment avant que quelqu'un ne vienne s'occuper d'eux).

Pour dĂ©buter le repas des anchois blancs crus de SĂšte recouverts avec un pesto Ă  base de riquette (oui dans le sud on dit riquette et non pas roquette) et de ciboulette hachĂ©e que l'on partager Ă  deux avec la salade de tomates. Celle ci se compose de plusieurs sortes de tomates anciennes de diffĂ©rentes formes et couleurs avec juste ce qu'il faut d'huile d'olive et de ciboulette. Ensuite il y avait le tartare de joue de veau avec des dĂ©s de viande juste poĂȘlĂ©s, des cĂąpres, des oignons et une belle quantitĂ© de mesclun parfaitement assaisonnĂ©. Autre plat comme entrĂ©e la poĂȘlĂ© d'escargots sur un lit de chorizo, haricots blancs, pois, tomates et filet d'huile d'olive au persil.

En plat le magret de canard avec une cuisson vraiment parfaite, lĂ©gĂšrement grillĂ© sur le dessus et bien rosĂ© Ă  l'intĂ©rieur. Une viande vĂ©ritablement fondante en bouche, un plat qui parait tout simple mais qui est parfaitement maitrisĂ©. Pour accompagner des pommes de terre et du cĂ©leri rave en purĂ©e. Autre plat le porc rĂŽti, lĂ  aussi une trĂšs belle cuisson avec lit de lĂ©gumes de saison et des pousses de betteraves. Enfin autre plat le suprĂȘme de volaille au fois gras sur un lit de petits lĂ©gumes.

Pour terminer le repas on peut choisir l'assiette de fromages (mais pas uniquement des fromages de la région) ou bien de la pomme pochée avec crÚme de marrons, chantilly et émietté de spéculoos ou alors la tarte fine aux pommes et pùte d'amande vraiment trÚs croustillante.


Notice: Undefined variable: textBio in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 988

L'auteur

Frédéric Lacroix

Fan du Japon depuis 2004 il a Ă  son actif plus de 18 voyages au pays du Soleil levant. Grand amateur de la cuisine japonaise et de la gastronomie en gĂ©nĂ©ral il aime faire partager ses dĂ©couvertes, ses expĂ©riences et ses crĂ©ations culinaires. Il est aussi l’ auteur de plus de 98% des articles du guide.

comments powered by Disqus