Guide des restaurants et voyages du monde

Restaurant Yorozuya Okagesan

La note de Fred: 4

Etoiles Michelin: 1

La note des membres de la Fourchette: 0.000000

Restaurant Japonais

Adresse: Matsumoto Building B1F, 2-10 Yotsuya, Shinjuku-ku, Tokyo, Japan

Téléphone à: 03-3355-8100

Horaires: Tous les jours sauf dimanche et lundi de 18h à 23h

Prix: Environ 6000 yens

Site internet :


Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 448
14 Oct 2013
Restaurant Yorozuya Okagesan

L'article

par Frédéric Lacroix

Poursuivons notre découverte de ces restaurants de Tokyo auréolés d'étoiles au guide Michelin. Pour cette fois direction l'est du quartier de Shinjuku pour découvrir une izakaya, Yorozuya Okagesan, qui propose un menu unique omakase qui change tous les jours et qui se compose de nombreux petits plats.

Une izakaya est une espèce de bar à tapas à la japonaise où l'on vient pour déguster des boissons alcoolisées que l'on accompagne de plusieurs petits plats. Il existe plusieurs types d'izakaya au Japon, de la chaine avec des plats à 280 yens, de la chaine que l'on trouve un peu partout au Japon (Doma Doma, Za watani, etc ...) aux izakayas de quartier beaucoup plus traditionnelles. Yorozuya Okagesan est une izakaya traditionnelle, une adresse secrète difficile à trouver. Elle se trouve dans le quartier de Shinjuku mais complètement à l'est proche de la gare de Yotsuya (ligne JR Chuo et lignes de métro Marunouchi et Nanboku). Le plus est de sortir de la gare de Yotsuya sur l'avenue Shinjuku dori et partir en direction de l'ouest. Le restaurant se trouve à environ 500 mètres de la gare dans un petit immeuble en briques rouges (juste après un Moriva coffee shop). Le restaurant est au sous sol. C'est un endroit très conviviale mais qui est interdit au moins de 20 ans !!!. Ici on vient pour déguster une cinquantaine de sakés et déguster des petits plats préparés par le chef qui est aussi le propriétaire.

Le lieu est assez petit avec quelques tables (une douzaine de couvert) et un comptoir en arc de cercle d'une dizaine de couverts. L'ambiance monte assez facilement car le saké coule à flot. La carte est tout en japonais mais comme il n'y a qu'un seul menu c'est uniquement sur le choix de la boisson que cela devient difficile. Surtout que la carte compte une cinquantaine de référence de saké de tout le Japon. Mais là aussi pas de problème, il suffit juste de préciser au patron ou au serveur une région et on vous servira de belles découvertes. Pour les prix il faut alors compter entre 700 à 1400 yens pour 110ml ou 330ml de différents sakés. Le menu est de type omakase, c'est à dire que le chef décide de ce qu'il va servir. Il est à 5670 yens mais il est possible de rajouter quelques plats (entre 300 et 750 yens). Le menu change tous les jours et il est réalisé en fonction des légumes de saisons et compte beaucoup de plat à base de poissons et de fruits de mer.

On trouve donc une grande quantité de référence de sakés. Certains sont très connus comme le Dassai 50 mais d'autres sont de petites productions locales. Le saké est servi au verre ou alors dans de petites fioles de 300ml mais chaque bouteille est présentée aux convives. Les serveurs sont de très bons conseils pour faire le bon choix.

On débute le repas par quelques mises en bouche pour atteindre les plats principaux. Nous avons ainsi une petite salade de pommes de terre maison, les aubergines vertes bouillies dans une sauce vinaigrée ou bien un petit plat d''une plante des marais japonais la brasenia qui ressemble à des haricots verts et qui est présenté dans une sauce ponzu. Ensuite c'est la sélection de sashimis du jour avec par exemple du vivaneau, du bar et de la bonite dont certains morceaux sont recouvert de petits oeufs de poisson légèrement pimentés.

On poursuit par un autre sashimi de maquereau gras, puis une préparation de poulpe mariné dans de la sauce soja, de l'omelette super fondante, de l'anago à la sauce soja (une espèce d'anguille marine que l'on trouve dans la mer intérieur du Japon), une tête de daurade grillée et des croquettes de pâte de poisson au maïs.

Puis c'est le oden du jour avec par exemple du daikon, un oeuf, de la pâte de poisson, du tofu. Pour terminer le repas un petit plat de poitrine de porc fondant accompagné de soba au matcha. Pas de dessert mais quelques fruits du ginkgo pour finir un repas arrosé au saké.


Notice: Undefined variable: textBio in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 988

L'auteur

Frédéric Lacroix

Fan du Japon depuis 2004 il a à son actif plus de 18 voyages au pays du Soleil levant. Grand amateur de la cuisine japonaise et de la gastronomie en général il aime faire partager ses découvertes, ses expériences et ses créations culinaires. Il est aussi l’ auteur de plus de 98% des articles du guide.

comments powered by Disqus