Guide des restaurants et voyages du monde

Restaurant Manna

La note de Fred: 3

Etoiles Michelin: 0

La note des membres de la Fourchette: 0.000000

Restaurant Coréen

Adresse: 44 rue de Lourmel, Paris, France

Téléphone à: 01 45 78 80 09

Horaires: Du lundi au samedi de 12h à 14h30 et 19h à 23h

Prix: Environ 30 euros

Site internet :


Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 448
26 Mar 2014
Restaurant Manna

L'article

par Frédéric Lacroix

Direction le 15ème arrondissement de Paris pour découvrir une petite adresse coréenne. Le restaurant se trouve entre les stations de métro Charles Michel (ligne 10) et Dupleix (ligne 6) et nous propose de découvrir une cuisine maison à base de raviolis, bibimpap, kimchis, boeuf à faire griller, pot au feu coréen et glace au thé vert.

Nous sommes dans le rue de Lourmel, dans le 15ème arrondissement de Paris. En arrivant depuis la station de métro Dupleix, le début de la rue est très animée et puis tout devient très calme et juste avant d'arriver sur l'avenue Emile Zola, nous trouvons le petit restaurant très discret Manna avec sa grande devanture noire. Contrairement à beaucoup de restaurants coréens, ici la décoration est minimaliste et on se demande même si nous sommes dans un restaurant du pays du matin calme. De grands murs blancs, quelques objets décoratifs (poupées, éventails, masques), des sièges noirs et un petit bar au fond du restaurant, voila la décoration sobre de chez Manna. Mais c'est en regardant la carte que nous nous apercevons que nous sommes bien dans un restaurant coréen. Au menu nous retrouvons tous les grands classiques de la cuisine coréenne, comme les raviolis coréens, le steak tartare, les salades de bulots ou de calamars, les plats à base de porc, comme le pied de porc à la vapeur mais aussi plusieurs types de bibimpap, le barbecue de boeuf, la poitrine de porc à faire griller ou différents types de ragouts. Le midi il y a des petits menus entre 13 et 15 euros, le soir et le week end il faut choisir à la carte. Pour les entrées les prix varient de 5 à 18 euros mais il faut savoir que certains plats sont très copieux et il est possible de les partager. Les plats sont aux environs de 14-16 euros et certains sont disponibles uniquement pour deux personnes, comme la poitrine de porc à faire griller (32 euros), le sambap manna (39 euro) un véritable repas complet avec divers accompagnements de poissons et de barbecue ou le potage de poisson pimenté (34 euros). Il y a aussi quelques desserts qui méritent d'être dégustés entre 5 et 7 euros.

La cuisine est faite maison, mais les plats sont adaptés aux gouts français en faisant un usage modéré du piment. Oui certains plats de la cuisine coréenne sont parfois très riches en piment. L'accueil est sympathique, le service est rapide et on passe un bon moment chez Manna pour déguster la cuisine coréenne.

On débute le repas par quelques raviolis. Ils sont vraiment très bons, légèrement croustillants et accompagnés par une petite sauce au soja et graines de sésame. On peut aussi prendre la salade de bulot, pas trop pimentée qui mélange quelques légumes (carottes, concombre) et fruits (pomme). Cette entrée peut être partagée à deux.

Pour le plat on peut prendre le poisson grillé du jour (généralement on a le choix entre 2 ou trois poissons comme du saumon, du maquereau ou de l'ombrine). Sinon on peut aussi choisir l'un des bibimpaps. Il y a le bibimpap classique (légumes et boeuf) mais il y a aussi le bibimpap au saumon, celui au boeuf tartare ou bien celui aux fruits de mer. Ils sont tous préparés dans un bol en pierre pour garder le plat au chaud. Il y a aussi un petit bibimpap aux oeufs de poisson volant qui est accompagné d'un bol de udon, dont le bouillon est assez sympa.

Certains plats sont accompagnés de petits mets, les fameux Ban-chan, qui sont vraiment très sympa et bien préparés : au nombre de six nous avons ainsi le fameux chou kimchi, pas trop relevé mais très doux, les petits morceaux de tofu frit, des lamelles de pomme de terre sautées, des tiges d'ail sauté, des pousses de soja, des lamelles de daikon et carotte vinaigrées.

en dessert il y a le fameux Hoddeok, une crêpe coréenne au thé vert qui est proposée avec une boule de glace au thé vert, un peppero (comme les pocku japonais, mikado chez nous) et un gâteau croquant. Il y a aussi le moelleux au sésame noir avec sa glace au sésame et de la pâte de haricot rouge.


Notice: Undefined variable: textBio in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 988

L'auteur

Frédéric Lacroix

Fan du Japon depuis 2004 il a à son actif plus de 18 voyages au pays du Soleil levant. Grand amateur de la cuisine japonaise et de la gastronomie en général il aime faire partager ses découvertes, ses expériences et ses créations culinaires. Il est aussi l’ auteur de plus de 98% des articles du guide.

comments powered by Disqus