Guide des restaurants et voyages du monde

Restaurant Kintaro

La note de Fred: 0

Etoiles Michelin: 0

La note des membres de la Fourchette: 0.000000

Restaurant Japonais

Adresse: 24 rue Saint Augustin, Paris, France

Téléphone à: 01 47 42 13 14

Horaires: Du lundi au samedi de 11h30 à 22h

Prix: Environ 20 euros


Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 448
23 Mar 2014
Restaurant Kintaro

L'article

par Frédéric Lacroix

Direction le quartier japonais de Paris pour faire un tour dans une des plus anciennes cantines japonaises de la capitale : Kintaro. Cela fait plus de 10 ans que je n'avais pas mis les pieds dans cet endroit et y remettrais je les pieds de nouveau ???? kintaro a une carte énorme de plats à base de lamen, soba, curry, croquettes, gyozas .... mais avons nous un bon rapport qualité/prix ?

Il existe à Paris, dans le quartier japonais proche des stations de métro Pyramides et Opéra, depuis plus de vingt ans des cantines dites japonaises très fréquentées qui proposent une cuisine nippone de tous les jours comme Higuma, Sapporo ramen et Kintaro. Il y a une époque où je fréquentais ces endroits mais depuis je suis allé au Japon plus d'une quinzaine de fois et j'ai ainsi découvert LA cuisine japonaise. Cela faisait plus de 10 ans que je n'avais pas mis les pieds chez Kintaro et il fallait bien que j'y retourne pour savoir comme ce lieu avait évolué. En fait pas grands choses n'ont évolué chez Kintaro : c'est toujours aussi glauque avec un décor inexistant, des tables qui collent. Le personnel qui fait le service est en partie japonaise par contre en cuisine nous avons des français et des ....philippins ? Cambodgiens ? Laotiens ? Mais pas de japonais. Mais que mange-t-on chez Kintaro ? la carte est assez énorme avec une cinquantaine de plat au moins à base de lamen, soba, curry, croquettes. Les prix ? c'est sur c'est vraiment abordable puisqu'il faut compter autour d'une dizaine d'euros pour un plat, une quinzaine pour un menu.

Et la qualité dans tout cela ? Déplorable. Non franchement j'ai vraiment du mal lorsque je peux lire sur internet que les produits sont frais et bons. Franchement la moitié des produits sont surgelés (gyozas et croquettes par exemple) et l'autre moitié des produits industriels comme les nouilles ou la glace au thé vert. Beaucoup de gens parlent d'un très bon rapport qualité/prix, oui ce n'est pas cher mais ce n'est pas de qualité, donc non on ne peut pas parler de bon rapport qualité/prix. Il est vrai que si on ne connait pas la cuisine japonaise on est facilement abusé par ce genre de restaurant, qui propose une pseudo cuisine japonaise que je suis sur vous réussirez mieux chez vous. Kintaro, comme Higuma et Sapporo ramen sont pour moi des endroits à éviter.

Mais voici mon argumentation en quelques photos. Je débute le repas par quelques gyozas, une valeur sure de la cuisine nippone. Temps d'attente pour être servi : 30 secondes. Même au japon je n'ai jamais été servi aussi rapidement. Et puis là je regarde mes gyozas et je trouve qu'ils ont une drôle de couleur et surtout une drôle d'odeur qui se traduit par un drôle de gout. C'est bien la première fois que je ne termine pas un plat de gyozas !!!! Pour continuer des Inari sushi, des boulettes de riz entourées d'une fine membrane de tofu, correct.

Ensuite les lamens. Je tente des lamens au porc pimenté qui sont accompagnées par un bol de riz, ressemblant à du riz cantonais mais en moins bon. Les nouilles étaient mal cuites, encore dures et ce sont les mêmes que celles que l'on peut acheter dans n'importe quelle épicerie asiatique. Comme j'étais devant les cuistots j'ai même pu chronométrer le temps de préparation de mon plat : 2 minutes et 13 secondes .... d'où les nouilles pas bien cuites. Le bouillon était fade, bien qu'il y ait du piment. La viande ? Réduite en minuscules morceaux. Les croquettes ? du surgelé directement plongé dans de l'huile chaude qui avait du servir depuis plusieurs jours.

Le saumon grillé ? le seul plat réussi. La glace au thé vert ? la même que celle que l'on trouve chez Kioko en poudre, elle est bonne mais on sent vraiment le côté chimique de la préparation.

Voila vous aurez compris pourquoi je ne remettrais les pieds chez Kintaro que dans 10 ans ou jamais.


Notice: Undefined variable: textBio in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 988

L'auteur

Frédéric Lacroix

Fan du Japon depuis 2004 il a à son actif plus de 18 voyages au pays du Soleil levant. Grand amateur de la cuisine japonaise et de la gastronomie en général il aime faire partager ses découvertes, ses expériences et ses créations culinaires. Il est aussi l’ auteur de plus de 98% des articles du guide.

comments powered by Disqus