Guide des restaurants et voyages du monde

Restaurant Tori-ya

La note de Fred: 4

Etoiles Michelin: 0

La note des membres de la Fourchette: 0.000000

Restaurant Japonais

Adresse: St.hills Nishi-shinjuku Bldg. B1F, 3-7-27Nishi-shinjuku, Tokyo, Japan

Téléphone à: 03-3345-3433

Horaires: Tous les jours sauf dimanche de 18 à 24h

Prix: Environ 40 euros

Site internet :


Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 448
21 Apr 2014
Restaurant Toriya

L'article

par Frédéric Lacroix

Direction Le quartier de Nishi-Shinjuku à Tokyo, à deux pas du célèbre hôtel Park Hyatt Tokyo, pour découvrir un discret restaurant dont la spécialité est le poulet. Nous sommes dans une yakitori-ya portant simplement le nom de Tori-ya, un restaurant qui met en valeur le poulet de la région d'Akita, le Hinai-jidori et la manière de la cuire.

Le restaurant Tori-ya est un établissement discret du quartier de Nishi-Shinjuku, situé dans un petit immeuble au pied de l'immense hôtel Park Hyatt avec ses tours de plus de 50 étages. Le plus simple est de sortir de la gare de Shinjuku par la sortie sud puis prendre la grande avenue en direction de l'ouest (vers la mairie de Tokyo). Il faut alors marcher pendant 15 minutes, laisser sur notre droite le Park Hyatt et prendre ensuite la première rue sur la droite. Le restaurant se trouve dans un petit immeuble blanc, juste à côté d'un immeuble en briques rouges. On le reconnait à son enseigne en bois. Il faut dire que tout le décor intérieur du restaurant est en bois. Le restaurant compte un grand comptoir avec 9 places, une table d'hôtes de 8 places, 2 tables de 4 et une petite salle privée de 6 places. Chez Toriya, 4 éléments sont mis en avant. Le poulet bien sur en provenance d'une ferme de la région d'Akita qui produit le fameux Hinai-jidori, l'un des meilleurs poulets du Japon (l‘équivalent de nos poulet de Bresse). Ensuite c'est le charbon qui est mis à l'honneur avec un produit en provenance de Wakayama, réputé pour être un charbon de très haute qualité. Puis c'est le sel qui est important, surtout lors de la cuisson avec du sel gemme en provenance de Sicile. Enfin ce sont les légumes qui sont mis à l'honneur avec des produits livrés tous les jours des environs de Tokyo. La carte est assez importante avec de nombreux plats à base de poulet et de légumes comme par exemple des sashimis de poulet, du foie de poulet, de la cuisse de poulet hachée, etc ... il faut compter entre 300 et 800 yens par plat. Ensuite il y a les fameuses brochettes. Il y a une sélection de 5 brochettes à 2200 yens ou une sélection de 7 brochettes à 2900 yens. Sinon il faut compter entre 400 et 600 yens la brochette avec tous les morceaux possibles et imaginables du poulet et des légumes. Mais généralement lorsque l'on vient chez Tori-ya on choisi le menu à 5000 yens par personne avec 2 mises en bouche, une salade, une soupe de poulet, le plat du jour, 7 brochettes, du riz, un dessert et du thé. Il y a même un menu spécial femme, moins copieux à 4000 yens.

Le restaurant est plus une izakaya qu'une yakitori-ya. C'est pour cela que la carte des boissons est très impressionnante. On y trouve de nombreux cocktails, une belle sélection de shochu, d'umeshu et bien sur de saké dont un excellent Junmai Kubota de Niigata ou un junmai ginjo Shinsei d'Akita qui sont servis au verre. Il faut compter entre 800 et 1500 yens le verre.

Le repas quand a lui est succulent. On débute par la salade et les mises en bouche avec des petits morceaux de poulet mariné et grillé avec un condiment spécial à base de yuzu. Le plat du jour était quand à lui des tranches de foie de poulet accompagnées de légumes croquants. Pour les brochettes il y a différents morceaux de poulet avec du suprême, du foie et de la cuisse avec des petits poireaux

Ensuite il y a des morceaux d'ailes avec la peau bien croustillante, un autre morceau de blanc de poulet au wasabi et la fameuse boulette de viande hachée. Puis voici venir une brochette très spéciale avec des ovaires de poule, un plat étrange avec une partie assez fibreuse et une partie ressemblant à un oeuf sans coquille. On peut aussi choisir les sashimis de poulet, avec une viande très tendre à accompagner avec de l'omelette.

En dessert juste de la glace maison à la vanille ou au matcha qui sont recouverte de sucre roux liquide et de poudre de kinako.


Notice: Undefined variable: textBio in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 988

L'auteur

Frédéric Lacroix

Fan du Japon depuis 2004 il a à son actif plus de 18 voyages au pays du Soleil levant. Grand amateur de la cuisine japonaise et de la gastronomie en général il aime faire partager ses découvertes, ses expériences et ses créations culinaires. Il est aussi l’ auteur de plus de 98% des articles du guide.

comments powered by Disqus