Guide des restaurants et voyages du monde

Restaurant Le caneton

La note de Fred: 4

Etoiles Michelin: 0

La note des membres de la Fourchette: 0.000000

Restaurant Français

Adresse: 2-6-23 nishi Uehonmachi, Osaka, Japan

Téléphone à: 06-6761-1717

Horaires: Tous les jours sauf lundi de 11h30 Ă  14h et 18h Ă  22h

Prix: Environ 40 euros

Site internet :


Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 448
03 Jun 2014
Restaurant Le Caneton

L'article

par Frédéric Lacroix

Nous sommes Ă  Osaka oĂč nous partons Ă  la dĂ©couverte d'un petit restaurant français qui est tenu par une Ă©quipe japonaise et qui propose une belle cuisine gastronomique ainsi qu'une belle carte de vins français. La cuisine est française et comme le nom du restaurant l'indique c'est le canard qui est au centre des menus, Ă  des prix abordables pour le Japon.

Manger français au Japon pourrait ĂȘtre une drĂŽle d'idĂ©e pour certains, mais lorsque vous ĂȘtes avec des japonais et qu'ils veulent vous faire dĂ©couvrir un restaurant qu'ils aiment bien, on se retrouve facilement dans un Ă©tablissement proposant un cuisine française gastronomique. Nous sommes dans un quartier tranquille d'Osaka entre le quartier du chĂąteau et le quartier de Namba. Pour trouver le restaurant le Caneton c'est assez facile. Il faut se rendre Ă  la station de mĂ©tro Tanimachi Rokuchome sur les lignes Tanimachi et Nagahori Tsurumi ryokuchi. Ensuite il faut trouver la sortie n°3, tourner dans la petite rue sur la gauche, le restaurant est au bout face Ă  nous. On reconnait facilement le Caneton avec sa façade blanche (et surtout le bĂątiment jaune juste Ă  cĂŽtĂ©). Le caneton est un restaurant gastronomique qui fait aussi bar Ă  vin. Il est entiĂšrement non fumeur. On pĂ©nĂštre par une premiĂšre salle tout en longueur avec un grand bar puis on monte Ă  l'Ă©tage qui peut accueillir une vingtaine de personne.

A la tĂȘte de cet Ă©tablissement, c'est le patron et aussi chef, Yurikusa Tomokazu qui a ouvert son Ă©tablissement en 2007 aprĂšs ĂȘtre passĂ© par le restaurant français de l'hĂŽtel Okura d'Osaka. Il est Ă©paulĂ© de Keiko Yurikusa, en charge des desserts. Le chef nous propose un menu dĂ©jeuner Ă  2000 yens (en 7 petits plats), un menu dĂ©couverte Ă  3500 yens (en 7 plats dont du canard et du foie gras) et un menu dĂ©gustation Ă  7000 yens, seul menu qui est servit le soir en 8 services avec mise en bouche, apĂ©ritif, foie gras, poisson, plat de canard, fromage, dessert, cafĂ© et mignardises. En plus des menus il y a aussi une belle carte avec les spĂ©cialitĂ©s de la maison. Il faut compter entre 1000 et 2600 yens pour les entrĂ©es, entre 2800 et 5000 yens pour les plats et entre 1000 et 2000 yens pour les desserts. De nombreux produits sont en provenance de France comme par exemple le roquefort et les fromages, les asperges en saison (qui viennent directement des pays de Loire), le canard de Challans ainsi que le foie gras. D'autres produits proviennent du Japon comme le porc de la rĂ©gion de Kagoshima, le poulet Tajima de la prĂ©fecture du Hyogo et les poissons en provenance de la rĂ©gion d'Osaka.

La carte des vins est assez impressionnante. On y trouve une vingtaine de référence de champagne dont les prix varient de 7000 à 160000 yens pour une bouteille de Krug clos du Mesnil de 1992. Ensuite ce sont les vins rouges de Bourgognes qui sont mis à l'honneur avec une quarantaine de référence des plus grands crus de la région comme le Volnay, le Savigny les Beaune, le Gevray Chambertain, la Vosne Romanée ou l'Echezeaux. Les prix varient de 6000 yens à 25000 yens.

Le repas débute par une mise en bouche avec par exemple un potage à la patate douce. Ensuite c'est un oeuf mollet à la truffe avec jambon et asperge blanche ou bien des gnocchis au foie gras.

On poursuit par la salade de poulet, pomme verte, poire et camembert. Mais les grandes spécialités de la maison sont le foie gras avec par exemple la terrine de foie gras au vinaigre balsamique ou le foie gras maison à la figue avec un trÚs bon pain de campagne.

Pour le plat principal voici le poisson du jour, de la daurade sur son risotto aux crustacés, ou bien pour la viande le poulet de Tajima avec une sauce à la truffe ou bien le canard de Challans avec de la truffe.

On termine le repas par une assiette de fromage avec du Cantal, du camembert frit et du chÚvre frais aux herbes ou bien une douceur plus sucrée avec la fraicheur d'agrumes et de la glace à la rose ou bien le Mont blanc maison et glace à la fraise. Et en guise de mignardise, des macarons, des caramels, des sablés et des pùtes de fruits.


Notice: Undefined variable: textBio in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 988

L'auteur

Frédéric Lacroix

Fan du Japon depuis 2004 il a Ă  son actif plus de 18 voyages au pays du Soleil levant. Grand amateur de la cuisine japonaise et de la gastronomie en gĂ©nĂ©ral il aime faire partager ses dĂ©couvertes, ses expĂ©riences et ses crĂ©ations culinaires. Il est aussi l’ auteur de plus de 98% des articles du guide.

comments powered by Disqus