Guide des restaurants et voyages du monde

Restaurant Le saint sépulcre

La note de Fred: 3

Etoiles Michelin: 0

La note des membres de la Fourchette: 0.000000

Restaurant Français

Adresse: 15 Rue des Orfèvres, Strasbourg, France

Téléphone à: 03 88 75 18 45

Horaires: Tous les jours de 11h45 à 14h et 18h45 à 23h

Prix: Environ 30 euros

Site internet :


Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 448
10 Jul 2014
Restaurant Le saint Spulcre

L'article

par Frédéric Lacroix

Le saint Sépulcre ou Hailich Graab , est une véritable institution à Strasbourg dans le petit monde des winstubs. Tenue pendant longtemps par la famille Lauck, dont le patron avait un sacré caractère, la winstub a fermé durant quelques temps pour ré-ouvrir dans une version plus moderne. Partons à la découverte de cette adresse qui a fait sa réputation sur un fameux jambon en croute.

J'ai découvert la winstub du Saint Sépulcre il y a déjà plus d'une dizaine d'année. A cette époque c'était la famille qui était aux commandes et ce depuis presque 30 ans. Le patron avait une drôle de réputation, soit il était dans un bon jour et il était sympa et parlait avec ses clients, soit il était dans un mauvais jour et il passait son temps à râler en alsacien. En 2007 le restaurant ferme mais un collectif décide de reprendre l'affaire et de faire perdurer cette institution strasbourgeoise. Après des hauts et des bas, en 2013 c'est Claude Fricker qui reprend le restaurant et qui y installe le chef Emilien Meyer. Celui-ci garde une carte de plats traditionnels en apportant une petite touche moderne et surtout en utilisant des produits de la région, frais et de qualité et en réalisant toute la cuisine sur place. C'est d'ailleurs pour cela qu'il obtient le label de maitre-restaurateur, seul titre décerné par l'état. Le restaurant se trouve vraiment à deux pas de la cathédrale de Strasbourg, dns la rue commerçante piétonne des Orfèvres. On reconnait facilement la devanture verte avec toutes ses plantes vertes et sa petite terrasse.

Le cadre a légèrement changé en respectant l'ambiance traditionnelle winstub mais en apportant un petit coup de jeune. On retrouve les tables avec les nappes rouge et blanche. On retrouve les boiseries mais avec une couleur plus douce et des éléments rappelant les colombages des maisons alsaciennes. Le côté moderne est apporté par les lampes en cuivre dont les courbes rappellent celles d'un alambic et par l'éclairage apportant un côté intimiste au lieu. L'accueil est sympa et le service rapide. Au Saint Sépulcre on mange bien sur les grands classiques de la cuisine du terroir alsacien comme la choucroute, le jarret ou la bouchée à la reine que des plats revisités qui changent en fonction des envies du chef. Bien sur le plat « signature » du lieu est le jambon en croute, qui pendant longtemps trônait juste à l'entrée du restaurant. On retrouvera aussi les escargots, les quenelles de foies, la tête de veau mais aussi des plats d'autres terroirs comme du bar rôti au four, une salade aux 3 poissons et plein de petites suggestions du moment qui sont proposées à l'ardoise. Pour les prix il faut compter entre 7 et 12 euros pour une entrée, entre 16 et 22 euros pour un plat et environ 8 euros pour un dessert. A noter une belle carte de vins de la région avec pas mal de choix en vin au verre et des bouteilles intéressantes comme le fameux Klevener de Heiligenstein

Pour débuter le repas pourquoi ne pas choisir le foie gras de canard maison parfumé au riesling (9.9 euros) ou bien les escargots au beurre d'ail maison (9.9 euros les 6). Il est dommage que les escargots ne soient pas présentés dans leurs coquilles. Il y a aussi le fromage de tête vinaigrette maison avec sa salade verte (9.9 euros).

En plat il y a le fameux jambon en croute maison (17.5 euros). C'est une belle assiette de jambon qui est accompagnée d'une assiette de crudités du marché qui sont découpées finement. Bien sur le jambon est accompagné de moutarde et du fameux raifort. Sinon on peut aussi prendre une autre spécialité locale, la bouchée à la reine accompagnée de nouilles alsaciennes.

En dessert il y a bien sur la meringue glacée qui était aussi l'un des plats signatures de la maison. Elle est moins imposante qu'à l ‘époque de la famille Lauck mais elle est plus fine dans sa réalisation avec de petites meringues, de la très bonne chantilly et bien sur les trois boules de glace qui sont toujours de la fraise, de la vanille et du chocolat.


Notice: Undefined variable: textBio in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 988

L'auteur

Frédéric Lacroix

Fan du Japon depuis 2004 il a à son actif plus de 18 voyages au pays du Soleil levant. Grand amateur de la cuisine japonaise et de la gastronomie en général il aime faire partager ses découvertes, ses expériences et ses créations culinaires. Il est aussi l’ auteur de plus de 98% des articles du guide.

comments powered by Disqus