Guide des restaurants et voyages du monde

Restaurant Takazawa

La note de Fred: 5

Etoiles Michelin: 0

La note des membres de la Fourchette: 0.000000

Restaurant Français

Adresse: Sanyo Akasaka Bldg 2F,3-5-2 Akasaka, Minato, Tokyo, Japan

Téléphone à: 03-3505-5052

Horaires: Tous les jours de 18h à 21h

Prix: Environ 200 euros

Site internet :


Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 448
29 Sep 2014
Restaurant Takazawa

L'article

par Akiko English version

Partons √† la d√©couverte d'une adresse tr√®s discr√®te de Tokyo, Takazawa. C'est dans le quartier d'Akasaka que l'on trouve le restaurant du chef Takazawa Yoshiaki, une table discr√®te o√Ļ il op√®re comme un v√©ritable chef d'orchestre pour une dizaine de convives par soir, une cuisine inventive en fonction des saisons.

Takazawa est surement l'une des adresses les plus discr√®tes de la ville de Tokyo, bien qu'elle soit class√©e dans le Top 50 des meilleurs restaurants au monde. Ce restaurant se trouve dans le quartier d'Akasaka. Pour s'y rendre en m√©tro il faut soit descendre √† la station Akasaka soit √† la station Tameikesanno. Depuis Akasaka sur la ligne Chiyoda il faut trouver la sortie n¬į1 ou la n¬į2, remonter l'avenue en direction de l'est vers le sanctuaire Hie puis prendre la 3√®me rue sur la gauche juste avant la grande avenue Sotobori Dori. Depuis Tameikesanno sur les lignes Ginza et Nanboku il faut prendre la sortie n¬į7, tourner sur la droite sur l'avenue Sotobori Dori puis traverser au premier grand carrefour et prendre la premi√®re rue sur la droite. Le restaurant est vraiment tr√®s discret, pour le rep√©rer la porte d'entr√©e se trouve dans un grand b√Ętiment blanc avec juste √† c√īt√© un bar √† huitres portant le nom de Pescaderia. Takazawa est donc le restaurant du chef Takazawa Yoshiaki, ouvert en 2005 sous le nom de Aronia de Takazawa. C'est une cuisine japonaise moderne avec de fortes influences francaises, pleine de cr√©ativit√© et qui bien sur va suivre les saisons. Le chef met un accent particulier √† choisir lui m√™me tous les ingr√©dients. C'est un menu unique qui attend les convives √† 24000 yens en 11 cr√©ations. La politique de r√©servation est assez lourde car le restaurant n'accueille que 10 convives par soir et toutes les cr√©ations du chef atteignent un niveau de pr√©paration tr√®s important.

Takazawa n'est pas un restaurant comme les autres, il ressemble plus à une grande salle à manger donnant sur une cuisine dans laquelle le chef exerce son art. Une fois franchit la porte d'entrée on monte d'un étage dont la rampe de l'escalier porte une phrase du poète américain Joyce Kilmer. On arrive alors dans la petite salle aux lumières tamisées et on est accueillie par Akiko la femme du chef. On remarque de suite la petite cuisine dans laquelle le chef et son aide vont réaliser leurs créations. Pour les boissons nous avons le choix entre diverses bouteilles de vins et de sakés à partir de 5000 yens la bouteille comme par exemple un étonnant vin blanc de la région de Shimane ou bien ce superbe saké Ryu de la brasserie Kokuryu dans la région de Fukui que l'on trouve aussi chez Workshop Issé à Paris. Le repas se compose de 11 créations et bien sur on vous demande si vous avez des allergies alimentaires ou des choses que vous n'aimez pas. Pour débuter le repas voici venir une petite pastille blanche qui est en fait une petite serviette pour se nettoyer les mains, comme chez Sola à Paris.

On d√©bute le repas par les mises en bouche. La premi√®re se pr√©sente sous la forme de 2 grosses boules vertes. C'est en fait un velout√© d'√©damam√©s froid en gel√©e sous forme sph√©rique. Vraiment une r√©alisation √©tonnante car on place en bouche la sph√®re qui alors √©clate et l'on retrouve vraiment le gout des √©damam√©s. Ensuite une deuxi√®me mise en bouche diff√©rentes avec des petits calamars marin√©s ou de la blanchaille avec une sauce au shiso et fleur de shiso. Le premier plat est le rouleau de printemps. Le plat est apport√© √† la table. C'est une assiette sur laquelle se trouve une fine feuille de p√Ęte de riz translucide avec dessus une grosse crevette, de la coriandre, de l'aneth et diverses petites fleurs. Le chef arrive alors et roule l'ensemble en r√©v√©lant au fond de l'assiette la sauce √† base d'arachide et d'huile piment√©e.

On poursuit le repas par le plat signature du chef, qui a toujours √©tait servis depuis la cr√©ation du restaurant en 2005. Ce plat porte le nom de Ratatouille, en fran√ßais dans le texte. Il se compose de 15 l√©gumes qui sont cuits s√©par√©ment puis assembl√©s comme une terrine gr√Ęce √† une feuille de chou rouge. Il faut manger ce plat en une seule bouch√©e pour que toutes les textures et les saveurs des l√©gumes, explosent en bouche. Le plat suivant est la mer avec une composition de supions, de petits sazae (coquillages japonais), d'oursins, d'ormeaux, d'algues et d'une gel√©e marine. Un plat vraiment √©tonnant avec beaucoup d'iode en bouche mais les ormeaux sont vraiment magnifiques. Puis voici un plat que l'on pourrait nommer la for√™t avec des asperges vertes, des cromesquis de pomme de terre, de fines lamelles de truffe et une √©tonnante glace au basilic. Une autre cr√©ation avec la cr√®me brul√©e au foie gras accompagn√©e d'une pur√©e de mangue et de tr√®s fines tartines de pain grill√©.

Puis voici venir le plat de poisson avec une tranche de thon laqué au miso accompagnée de quelques lamelles de truffes et quelques légumes croquants. Pour le plat de viande le chef a revisité l'un des grands classiques de la cuisine japonaise, le sukiyaki, cette fondue de viande dans une sauce au soja et saké. Le plat était décomposé avec la présence de tous les légumes comme le chou, les champignons, les feuilles de chrysanthème et du tofu sous forme de petites quenelles. Tous ces légumes entourent la viande de wagyu découpée en fines lamelles et surmontée d'un oeuf mollet qui a été poché dans un mélange de vin rouge et sauce soja. Un plat étonnant avec une viande magnifiquement fondante.

On débute la fin du repas avec un pré-dessert sous la forme d'une gelée pétillante de melon. Puis voici venir le premier dessert avec le shortcake aux fraises. Ces dernières sont coupées en fines lamelles et elles entourent une crème glacée à la vanille qui est refroidit avec de l'azote liquide. Visuellement un dessert très beau mais légèrement décevant en gout. Le deuxième dessert était par contre très intéressant et il portait le nom de dégustation de vins. Arrive devant nous une ardoise avec toute une série de petites gelées à base de vin blanc et de vin rouge avec différents parfums comme mangue, ananas, pêche, fruit de la passion, citron, menthe, miel pour le vin blanc et poivre, café, truffe, vanille, cassis, cerise pour le vin rouge. Le repas se termine avec quelques mignardises, financier, caramel, chocolat accompagnant un étonnant sencha au yuzu.


Notice: Undefined variable: textBio in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 988

L'auteur

Akiko

Fan de gastronomie fran√ßaise et japonaise, elle aime parcourir les rues de Tokyo pour trouver de belles adresses. Les trois choses qu¬íelle aime le plus : les fleurs de sakura, les p√Ętisseries fran√ßaises et les √©toiles du guide Michelin.


Notice: Use of undefined constant m - assumed 'm' in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 995

Le traducteur

Frédéric Flèche

Informaticien passionn√© par le d√©veloppement d'applications informatiques √† l'attention des scientifiques et l'int√©gration puis la visualisation des donn√©es dans le contexte de la recherche pharmaceutique. Quand il ne fait pas du th√©√Ętre ou de la course √† pied il code pour am√©liorer l'ergonomie et les fonctionnalit√©s du site. Vous pouvez le contacter via LinkedIn

comments powered by Disqus