Guide des restaurants et voyages du monde

Restaurant Himalaya Tibet

La note de Fred: 3

Etoiles Michelin: 0

La note des membres de la Fourchette: 0.000000

Restaurant Tibétain

Adresse: 31 Rue Saint-Jacques, Paris, France

Téléphone à: 01 43 54 51 71

Horaires: Tous les jours de 12h Ă  15h et 19h Ă  23h

Prix: Environ 30 euros


Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 448
20 Nov 2014
Restaurant Himelaya Tibet

L'article

par Frédéric Lacroix

Un petit voyage dans la région de la plus haute du monde, le Tibet, cela vous dit ? Partons à la découverte du restaurant Himelaya Tibet, situé rue Saint-Jacques à deux pas du quartier latin qui nous propose de découvrir la gastronomie tibétaine au travers de ses grandes spécialités, une cuisine à mi-chemin entre l'Inde et la Chine.

Je passe souvent dans le quartier latin de Paris, à deux pas de la place Saint Michel. Il faut dire que c'est ici que j'ai certaines de mes meilleures adresses de restaurants comme Sola ou Lengue. Je viens aussi par là pour quelques petites cantines, comme Mirama (chinois), Pho 67 (Vietnamien), El sol e la Luna (sud-américain). C'est pour cela que je passe souvent dans la rue Saint-Jacques. J'avais repérer depuis quelques années déjà ce restaurant tibétain à la devanture rouge qui porte simplement le nom de Himalaya Tibet. Et puis un soir l'occasion c'est présentée pour que je teste ce restaurant qui propose une cuisine gastronomique tibétaine. Dés que nous passons la porte d'entrée, plutÎt étroite et basse, nous sommes projetés dans une ambiance tibétaine. Contrairement à certains restaurants tibétains de la capitale qui ont une décoration chargée, ici c'est assez sobre. La grande majorité des décorations proviennent directement du Tibet comme certaines décorations en bois peintes ou la grande tapisserie murale représentant le Potala. Et bien sur le portrait du Dalai Lama domine la grande salle du restaurant.

Le chef qui s'appelle Lobsang est originaire de Lhasse et il nous propose de dĂ©couvrir la gastronomie tibĂ©taine Ă  travers plusieurs spĂ©cialitĂ©s. Il faut dire que la cuisine de ce pays est vraiment Ă  mi-chemin entre la cuisine indienne et la cuisine chinoise. C'est comme cela que nous trouverons Ă  la carte les fameux momos, gros raviolis d'inspiration chinoise mais aussi des plats de curry d'inspiration indienne. Les prix sont vraiment attractifs. MĂȘme si la maison propose des formules allant de 9 Ă  19 euros, il ne faut pas hĂ©siter Ă  piocher dans la carte pour trouver quelques plats sympathiques. Il faut alors compter 5 euros pour les entrĂ©es, moins de 10 euros pour un plat et moins de 4 euros pour un dessert. La cuisine est bonne, les proportions gĂ©nĂ©reuses et les saveurs bien prĂ©sentes. Le service est agrĂ©able et gentil par les serveuses habillĂ©es en robe traditionnelle, la Chupa.

En attendant le service des entrĂ©es voici venir quelques douceurs salĂ©es tibĂ©taines, les Khapse. Ces biscuits sont gĂ©nĂ©ralement prĂ©parĂ©s pour le nouvel an tibĂ©tain mais ils sont devenus un symbole dans les restaurants des exilĂ©s tibĂ©tains. Comme il faisait froid ce soir lĂ  nous avons choisi en entrĂ©e des soupes : la soupe de lentilles blondes et la soupe maison aux raviolis de boeuf (Peshi). Deux soupes pleines de saveurs et agrĂ©ables Ă  dĂ©guster lorsqu'il fait froid dehors. Une autre entrĂ©e, namdok se compose de petites crĂȘpes roulĂ©es de pommes de terre, de boeuf et de lĂ©gumes qui sont frites.

En plat il faut absolument gouter les raviolis maisons, les Shetsel shemong takpa. Ce sont de gros raviolis aux lĂ©gumes qui sont frits Ă  la poĂȘle. Ils sont servis avec une sauce aigre douce bien sympathique. Sinon il y a aussi le shamo Tsel, du boeuf sautĂ© aux Ă©pices et champignons. Un plat gĂ©nĂ©reux et vraiment savoureux. Enfin il y a aussi une grosse soupe Ă  dĂ©guster en plat qui se compose de nombreux lĂ©gumes, de boeuf braisĂ© et de pĂąte de raviolis. Excellent plat.

Pour accompagner les plats il y a bien sur le bol de riz blanc mais nous pouvons aussi choisir les fameux pains tibétains. Il y a plusieurs recettes mais il faut donner une mention spéciale au pain cuit à la vapeur et au pain frit qui sont tous les deux vraiment trÚs bons.

On termine par les desserts. La cuisine tibĂ©taine n'est pas rĂ©putĂ©e pour ses desserts qui sont gĂ©nĂ©ralement assez simples. Nous pouvons choisir tout simplement le yaourt maison, ou bien le riz au lait et aux raisins secs. Mais il y a quand mĂȘme un dessert assez original qui se compose d'une boule de carotte rĂąpĂ©e et de noix de coco qui est servie lĂ©gĂ©rement chaude dans un yaourt maison.


Notice: Undefined variable: textBio in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 988

L'auteur

Frédéric Lacroix

Fan du Japon depuis 2004 il a Ă  son actif plus de 18 voyages au pays du Soleil levant. Grand amateur de la cuisine japonaise et de la gastronomie en gĂ©nĂ©ral il aime faire partager ses dĂ©couvertes, ses expĂ©riences et ses crĂ©ations culinaires. Il est aussi l’ auteur de plus de 98% des articles du guide.

comments powered by Disqus