Guide des restaurants et voyages du monde

Restaurant Aux bons enfants

La note de Fred: 4

Etoiles Michelin: 0

La note des membres de la Fourchette: 0.000000

Restaurant Français

Adresse: 80 rue Meynadier, Cannes, France

Téléphone à:

Horaires: Tous les jours le soir sauf dimanche et lundi

Prix: 24 euros


Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 448
08 Mar 2017
Aux bons enfants

L'article

par Frédéric Lacroix

Lorsque je passe par Cannes j'ai mes adresses préférées. Le petit restaurant familial Aux bons enfants fait partie de ma sélection de bonnes adresses. Il faut dire que ce lieu, tenu par une même famille depuis 1935, nous propose une cuisine familiale, faite maison avec un excellent rapport qualité/prix.

C'est la troisième génération qui tient ce restaurant en plein centre de Cannes, juste derrière la mairie dans la rue piétonne Meynadier, que les cannois appellent aussi rue grande. Cela faisait longtemps que je n'étais pas allé aux bons enfants et lors de mes deux derniers passages à Cannes, j'ai vraiment eu un grand plaisir à y retourner. Quelques petits changements ont eu lieu. Déjà le restaurant a changé un peu avec un rafraichissement de la décoration mais l'esprit est toujours le même avec ça et là quelques petits détails très sympas comme les vieux téléphones, la vieille caisse enregistreuse et quelques petites enseignes dont celle que je préfère sur le prix et la qualité. Il faut dire que la qualité est bien présente dans cette petite affaire familiale, dont le propriétaire et chef actuel est maitre restaurateur. LE changement le plus important est au final au niveau du prix du menu à 30 euros pour entrée, plat et dessert. Nous avons toujours le choix entre une carte qui change régulièrement avec un choix entre 6-7 entrées, 6-7 plats et 6-7 desserts. C'est toujours aussi bon avec des recettes familiales françaises (comme la tête de veau ou le rognon) et de la région de la Côte d'Azur (comme les beignets de fleurs de courgettes ou la morue à la niçoise). Deux détails qui existent toujours : pas de téléphone qui est hors service depuis … toujours et il faut payer en monnaie, pas de carte bancaire.

La carte des vins est courte avec un choix intéressant de quelques vins de la région, du rosé au rouge en passant par le blanc comme par exemple le fameux Estandon. Mais que mange-t-on aux bons enfants ? Des recettes simples mais bien cuisinées avec souvent des créations aux parfums de la Côte d'Azur. C'est ainsi qu'en saison nous allons pouvoir déguster des beignets de fleurs de courgettes mais aussi des petites sardines. Il faut savoir que le chef fait ses courses juste derrière le restaurant au marché Fortville. D'autres recettes sont originales comme par exemple le foie gras maison enrobé d'une préparation à base d'artichauts violets de la région.

Une autre recette à base d'artichaut est un petit friand avec du fromage de chèvre. Il y a aussi des recettes plus terroir français comme par exemple la salade de lentilles vertes du Puy, servie dans une petite cocotte avec un œuf poché et un morceau de saucisson à l'ail. J'ai aussi dégusté un jour un excellent os à moelle avec sa tartine à l'ail

Pour les plats là aussi nous avons des recettes typiques de la Côte d'Azur mais aussi du terroir français. C'est ainsi que nous pouvons déguster de la morue à la niçoise ou estocafic. Cette préparation est à base de morue séchée qui a été réhydratée puis cuisinée comme un ragout avec des pommes de terre, des poivrons, de la tomate, de l'huile d'olive, de l'ail et des oignons. Autre plat de la région, l'épaule d'agneau roulée qui a été cuite pendant 15 heures et qui est présentée sur un lit d'aubergine. Pour les plats du terroir français nous avons le cochon de lait sur sa tombée de chou ou bien un superbe rognon parfaitement préparé. En plus des plats nous avons aussi des légumes qui vont varier en fonction des saisons avec par exemple de la ratatouille, des beignets d'aubergines, un gratin de pomme de terre, un gratin de courgettes, etc …

Les desserts aussi varient en fonction des saisons. Nous pouvons avoir par exemple une variation autour des agrumes avec un sorbet à la verveine et une tuile au caramel, une pana cotta à la citrouille ou bien un millefeuille maison avec une crème au rhum et vanille.


Notice: Undefined variable: textBio in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 988

L'auteur

Frédéric Lacroix

Fan du Japon depuis 2004 il a à son actif plus de 18 voyages au pays du Soleil levant. Grand amateur de la cuisine japonaise et de la gastronomie en général il aime faire partager ses découvertes, ses expériences et ses créations culinaires. Il est aussi l’ auteur de plus de 98% des articles du guide.


Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 448
13 Jun 2011
Restaurants Aux Bons Enfants

L'article

par Frédéric Lacroix

Où faut il aller à Cannes pour déguster une véritable cuisine familiale de belle qualité : Aux bons enfants. Pour cette nouvelle visite on découvre les nouveaux plats à la carte. Le menu est à 25 euros avec entrée plat et dessert, sinon pour 21 euros nous avons entrée et plat. Bien sur à la carte les entrées sont toutes à 8,50 euros et les plats à 15,50 euros. Bien sur tous les produits sont frais et proviennent du marché Forville qui se trouve juste derrière le restaurant.

Le service est toujours aussi sympathique et on passe un bon moment à découvrir les spécialités locales comme les beignets de fleur de courgettes, les petits farcis maison, la petite friture de sardines du pays, les calamars frais en friture et bien sur le vendredi l'aïoli garni. Pour accompagner le repas on prendra un petit rosé du pays ou bien si vous préférez le rouge on se laisse tenter par une bouteille de vin de Cannes, le clôt Saint Honorat réalisé par les moines de l'abbaye de Lérins (44 euros la bouteille quand même).

Ce jour là nous avons prit comme entrée les petits farcis maisons avec son petit mesclun aux pignons, l'oreille de cochon grillée sur lit de mesclun et les très savoureux beignets de fleurs de courgettes. En plat on se laisse tenter par l'aïoli (très savoureux et bien en ail) avec une belle tranche de morue et des légumes vapeurs ou bien le beau pavé d'espadon juste grillé en extérieur et bien fondant au centre. Sinon en plat de viande la poitrine de veau farcie et grillée.

Pour accompagner les plats, une sélection des différents légumes du moment, comme des beignets de courgettes, des tomates persillées, un flan de courgette et du gratin dauphinois. En dessert la crème caramel piémontaise aux amaretti ou bien le clafouti aux cerises maison et la panna cota au lemon scur.


Notice: Undefined variable: textBio in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 988

L'auteur

Frédéric Lacroix

Fan du Japon depuis 2004 il a à son actif plus de 18 voyages au pays du Soleil levant. Grand amateur de la cuisine japonaise et de la gastronomie en général il aime faire partager ses découvertes, ses expériences et ses créations culinaires. Il est aussi l’ auteur de plus de 98% des articles du guide.


Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 448
04 Mar 2011
Restaurant Aux Bons Enfants

L'article

par Frédéric Lacroix

Voila une petite adresse dans Cannes loin des paillettes de la Croisette. Ici pas de téléphone, pour réserver il faut juste passer au moment où le restaurant est ouvert. Autre particularité, ici on ne prend ni les cartes bancaires, ni les chèques, alors il ne faut pas oublier de prendre du liquide sur soit. Mais alors pourquoi venir dans ce restaurant ? Véritable institution dans le quartier, ce restaurant existe depuis 1935 et il est tenu par la même famille depuis sa création. Cela fait maintenant trois générations que la famille Giorsetti se succède derrière les fourneaux pour proposer un menu unique de produits du marché et de recettes provençales. Ici l'accueil est fort sympathique et les assiettes sont tous simplement excellentes, même si la cuisine peut paraître simple, les saveurs provençales sont bien mises en avant. Et lorsque l'on vient Aux bons enfants, on passe un excellent moment. Le restaurant se trouve rue Meynadier, ou rue grande pour les cannois, entre l'hôtel de ville et le marché Forville. La rue étant piétonne l'été il est possible de manger sur la petite terrasse du restaurant. Sinon on peut manger dans la salle du rez-de-chaussée, avec son imposant bar, ou bien la petite salle à l'étage. Ce restaurant peut être comparé aux fameux bouchons lyonnais par son ambiance, mais on retrouve dans son assiette, de nombreux plats typiques de la région à base de poivrons, d'aubergines, d'artichauts, de courgettes, mais aussi de salade de roquette, de chèvre de la région, de poissons du pays (comme la rascasse ou le thon) ou des viandes comme l'agneau du haut pays, et des plats typiques comme la brandade de morue, le Stockfish, les petits farcis ou la ratatouille.

Voici quelques plats que l'on déguste Aux bons enfants : Pour commencer pourquoi ne pas prendre les filets de poivrons rouges grillés recouverts d'un filet d'huile d'olive vierge, ou bien le saumon frais à l'aneth confit par le chef, ou encore une grande spécialité régionale, l'assiette de petits farcis niçois accompagnés d'une petites salade de Roquette du marché Forville et de pignons. En plat pourquoi ne pas prendre le Stockfish à la niçoise, de la morue à la sauce tomate.

Un autre plat le Mi cuit de thon rouge frais, grillé recouvert de coriandre et de sésame. Pour accompagner le tout, on laisse le chef nous servir une sélection de légumes, comme des lentilles vertes, des blettes sauvages du pays à la crème d'ail, de la purée de pomme de terre maison et de la ratatouille niçoise. Enfin en dessert on se laisse tenter par une crème caramel piémontaise aux amaretti, ou bien en hiver des bugnes maisons accompagnées d'une crème au citron. Enfin même le café est sympathique avec sa petite meringue parfumée et son petit financier.


Notice: Undefined variable: textBio in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 988

L'auteur

Frédéric Lacroix

Fan du Japon depuis 2004 il a à son actif plus de 18 voyages au pays du Soleil levant. Grand amateur de la cuisine japonaise et de la gastronomie en général il aime faire partager ses découvertes, ses expériences et ses créations culinaires. Il est aussi l’ auteur de plus de 98% des articles du guide.

comments powered by Disqus