Guide des restaurants et voyages du monde

Restaurant Beijing 8

La note de Fred: 3

Etoiles Michelin: 0

La note des membres de la Fourchette: 0.000000

Restaurant Chinois

Adresse: 23 Rue de la Charité, Lyon, France

Téléphone à: 04 78 03 29 64

Horaires: Lundi de 12h à 14h30, Mardi à Vendredi de 12h à 14h30 et 18h30 à 21h30, Samedi de 12hà 22h

Prix: Environ 15 euros

Site internet :


Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 448
13 Feb 2015
Restaurant Cantine Beijing 8

L'article

par Frédéric Lacroix

La mode des dim sum arrive t'elle enfin en France. Depuis quelques temps on commence à voir fleurir ici ou là quelques adresses de cantines spécialisées dans cette spécialité chinoise. Direction Lyon, à quelques pas de la place Bellecour pour découvrir la petite cantine Beijing 8 et ses menus à base de dim sum.

Nous voici à Lyon pour partir à la découverte de la cantine Beijing 8 spécialisée dans les dim sum. Pendant longtemps la seule possibilité en France pour déguster des dim sum était d'aller dans un restaurant chinois. Mais depuis quelques temps de petites adresses ouvrent leurs portes et nous proposent de découvrir les raviolis à la vapeur à la chinoise. A Lyon, il existe donc Beijing 8 au 23 de la rue de la Charité, une petite cantine moderne. Elle se trouve en plein centre de Lyon entre la gare de Perrache et la place Bellecour. Ce qui est drôle dans cette histoire c'est qu'Alban, le créateur, a eu l'idée de sa cantine à dim sum à Stockholm. Effectivement cela fait un drôle de grand écart entre Pekin, Stockholm et Lyon mais le résultat est là avec un concept de restauration rapide dans un lieu moderne et surtout en utilisant de vieilles recettes chinoises et des ingrédients de qualité. D'ailleurs le leitmotiv du restaurant est de proposer une cuisine bonne et saine en gardant à l'esprit des valeurs de développement durable. D'où l'utilisation de légumes bio en provenance de la région tout en gardant un coût abordable.

La carte est assez simple. On a le choix entre plusieurs formules comme la Lunchbox à 9.9 euros (9 dim sum identiques, salade ou riz et thé) ou bien la découverte du midi à 14.5 euros (3 fois 3 dim sum différents, riz, dessert et boisson. Le soir le menu est à 16.9 euros. A la carte les paniers de 3 dim sum sont à 3 euros avec 6 recettes différentes et deux types de cuisson à la vapeur ou grillée. Il faut aussi payer 0.7 euros pour une sauce avec 4 recettes. La carte compte aussi des accompagnements froids ou chauds comme des edamames, du riz, des salades de vermicelles, de la soupe miso. Pour ceux ci il faut compter entre 2.5 et 4.5 euros. Enfin il y a aussi quelques desserts à 3 euros. La carte des boissons comporte quelques thés (3 euros), des bières chinoises (3 euros) et quelques vins. Bien sur il est possible de manger sur place mais aussi de prendre à emporter. Alors que penser de Beijing 8 ? C'est sympathique, les raviolis sont bons mais pas exceptionnels et le rapport qualité/prix est très intéressant. Ce qui est sympa c'est que les raviolis qui ont la même tête sont de couleurs différentes pour les distinguer.

Il existe 6 recettes de raviolis : boeuf épicé, canard au gingembre, poulet haricots noirs, porc et shiitake, saumon au cinq épices et aussi une recette végétarienne. Pour les sauces nous avons la fameuse sauce hoisin et ail mais aussi piment et coriandre, prune et gingembre, cacahouète épicée. Pour les salades nous avons une intéressante salade de vermicelles et crudités mais aussi une salade de haricots marinés, des edamames à la vapeur et pour compléter une soupe miso très correcte.


Notice: Undefined variable: textBio in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 988

L'auteur

Frédéric Lacroix

Fan du Japon depuis 2004 il a à son actif plus de 18 voyages au pays du Soleil levant. Grand amateur de la cuisine japonaise et de la gastronomie en général il aime faire partager ses découvertes, ses expériences et ses créations culinaires. Il est aussi l’ auteur de plus de 98% des articles du guide.

comments powered by Disqus