Guide des restaurants et voyages du monde

Restaurant Ginza Okamoto

La note de Fred: 5

Etoiles Michelin: 2

La note des membres de la Fourchette: 0.000000

Restaurant Japonais

Adresse: 5F, Daini Ginza Column Bldg, 8-3-12 Ginza, Tokyo, Japan

Téléphone à: 03-3571-5110

Horaires: Tous les jours sauf dimanche de 17h30 à 21h30

Prix: Environ 160 euros


Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 448
10 Mar 2015
Restaurant Ginza Okamoto

L'article

par Frédéric Lacroix

Nous voici dans le quartier de Ginza où l'on trouve de nombreux restaurants gastronomiques étoilés au Michelin. Pour cette fois nous allons découvrir le restaurant du chef Hidetsugu Okamoto qui nous propose une cuisine kaiseki au comptoir basée autour du poisson et des fruits de mer. Le restaurant ouvert uniquement le soir propose un menu unique omakase à 21000 yens avec une succession de petits plats.

Ginza est le quartier de Tokyo où l'on trouve le plus de restaurants étoilés au Michelin. Nous voici au restaurant du chef Hidetsugu Okamoto, deux étoiles au Michelin. Pour le trouver il faut se rendre à la station de métro Shinbashi sur les lignes Asakusa et Ginza. Ensuite il faut trouver la sortie 5 puis emprunter la grande rue en direction du nord. On passe sous l'autoroute puis on la longe sur la gauche. Ensuite il faut trouver l'entrée de l'immeuble Ginza Column 2 (juste à côté il y a un restaurant français portant le nom Table Taku). Le restaurant Okamoto est au 5F par l'ascenseur. Le chef Hidetsugu Okamoto est un habitué des tables étoilées de cuisine traditionnelle japonaise. Il a travaillé quelques années chez Wakuden à Kyoto (2 étoiles) et chez Yukimura à Tokyo (3 étoiles). Puis il ouvre son propre restaurant pour proposer une cuisine kaiseki entre tradition et modernité. Le restaurant est tout petit puisque nous avons une table pour 4-6 personnes et un comptoir avec 11 places derrière lequel le chef applique son art. Pour cela il faut débourser 21000 yens pour un menu de type omakase. Le chef propose une série de petits plats à base de poissons et de fruits de mer qu'il prépare devant les yeux de ses convives. Bien sur tous les ingrédients sont de très grande qualité et proviennent de différentes régions du Japon et ils suivent les saisons.

On débute le repas par une première mise en bouche à base de noix de pétoncle grillée, de daikon mariné, d'algues et surtout d'une sauce blanche vraiment originale à base de shirako, le sperme de cabillaud. C'est un plat vraiment étonnant. On poursuit par une petite salade tout en fraicheur qui mélange concombre, petites crevettes roses crues et bonite séchée. Là aussi un mélange original qui est relevé aussi avec une vinaigrette au yuzu. Le troisième plat est une petite assiette de soba, nouilles de sarasin, qui sont recouvertes de flocons de Karasumi, des oeufs de mulet croquants. La couleur de ces oeufs est obtenue par le chef qui a une préparation spéciale pour le karasumi.

Le quatrième plat est une préparation exceptionnelle à base d'ormeau et de petits légumes tendres. L'ormeau était vraiment très tendre et il y avait aussi dans ce plat un petit gout de yuzu. Le cinquième plat est un sushi à la mode de Kyoto, le fameux saba-maki. C'est un maki à base de maquereau et d'un riz spécial entouré d'une algue kombu. Le sixième plat est du crabe que le chef décortique devant nous. On retrouve dans la carapace la chair des pates mais aussi des oeufs de crabe. Le tout est relevé avec un jus de sudachi.

Le septième plat est une préparation avec un petit poisson des montagnes de Kyoto, le Ayu qui est légèrement frit et qui est accompagné de petits légumes croquants et d'aubergine fondante avec une sauce soyeuse. Pour accompagner ce plat nous avons aussi un original tempura de maïs. Puis voici venir la soupe claire à base de fines lamelles de daikon et de petits champignons. On termine la partie salé du repas avec le riz agrémenté d'oursin et d'une soupe au miso rouge et de daikon croquant.

Pour le dessert nous avons eu trois préparations avec un morceau de kaki, une pâte yokan maison, une pâte de haricots rouges présentée dans une feuille de bambous et un petit sorbet au yuzu avec un coulis de mangue.


Notice: Undefined variable: textBio in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 988

L'auteur

Frédéric Lacroix

Fan du Japon depuis 2004 il a à son actif plus de 18 voyages au pays du Soleil levant. Grand amateur de la cuisine japonaise et de la gastronomie en général il aime faire partager ses découvertes, ses expériences et ses créations culinaires. Il est aussi l’ auteur de plus de 98% des articles du guide.

comments powered by Disqus