Guide des restaurants et voyages du monde

Restaurant Cobea

La note de Fred: 4

Etoiles Michelin: 1

La note des membres de la Fourchette: 9.600000

Restaurant Français

Adresse: 11 rue Raymond Losserand, Paris, France

Téléphone à: 01 43 20 21 39

Horaires: Du mardi au samedi de 12h15 à 13h15 et 19h15 à 21h15

Prix: Environ 75 euros

Site internet :


Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 448
24 Mar 2015
Restaurant Cobéa

L'article

par Frédéric Lacroix

Partons à la découverte d'une discrète adresse de gastronomie française dans le 14ème arrondissement de Paris, qui a une étoile au guide Michelin, Cobéa. Ce restaurant est une association entre deux jeunes passionnés, Jérôme Cobou en salle et Philippe Bélissent en cuisine, qui nous propose de découvrir une cuisine moderne et créative qui respecte les produits en mélangeant tradition et originalité.

Cela faisait plusieurs fois que je passais devant le restaurant Cobéa en allant dans un petit sushi bar du 14ème arrondissement de Paris, Kimura. Et je dois bien l'avouer la carte me donnait l'envie de tester cette discrète adresse. L'occasion c'est présentée de franchir la porte de ce lieu qui en 2012 a obtenu une étoile au guide Michelin confirmée en 2015. Cobéa est à la fois le nom d'une plante, symbole du restaurant mais aussi la contraction des noms des deux associés qui ont créé ce lieu. En salle nous retrouvons Jérôme Cobou et en cuisine c'est Philippe Bélissent qui officie. Tous les deux sont passés par de grandes adresses comme l'Astrance et Ledoyen. Cobéa se trouve au début de la rue Losserand à 5 minutes à pied de la station de métro Gaité et de la gare Montparnasse. Au menu des inspirations du chef en fonction des saisons et de ses envies. Pour cela nous avons le choix au déjeuner entre un menu à 49 euros (choix entre deux entrées, choix entre deux plats et quelques gourmandises), un menu à 69 euros (une entrée, un poisson, une viande et des gourmandises). Le soir c'est un menu dégustation en 4 services à 79 euros, en 6 services à 99 euros ou en 8 services à 119 euros. La cuisine est moderne et créative avec des mélanges de saveurs pointus avec de très bons produits. C'est ainsi que l'on trouvera des mélanges comme le foie gras et la pêche de vigne, des coquillages avec du maïs et du sésame, du perdreau avec de la betterave et des légumes racines, des Saint-Jacques avec du Dashi ou bien de la poire avec de l'hibiscus. Cobéa est dans la ligne supérieure de prix des restaurants une étoile à Paris, même si ma référence est le restaurant Sola qui est surement le meilleur rapport qualité/prix. On y passe un très bon moment tout en dégustant une belle cuisine aux milles saveurs.

On débute le repas par les mises en bouche et le pain. Ce dernier provient de chez Dominique Saibron un très bon artisan qui se trouve à Alesia. Le beurre est fait maison par le chef lui même. Pour les mises en bouche nous avons des cromesquis au fromage de chèvre, noix de pécan et miel. Une deuxième mise en bouche est une variation autour du concombre avec une mousse de concombre sur une brunoise de concombre. Une première entrée se compose de bar avec de l'avocat, des moules, du tarama et de la poutargue. C'est une entrée très iodée.

Une deuxième entrée est plus végétale avec une association entre la pomme de terre et le cèpe. Cette entrée qui peut paraitre simple est un mélange de saveurs surprenantes et de textures. La pomme de terre est présentée en purée et en morceaux alors que le cèpe est présent dans un délicieux bouillon, sous forme de mirepoix et de fines tranches. Une troisième entrée est une variation sur la betterave. Là aussi le chef s'amuse avec différentes textures. En plat de poisson nous avons un beau morceau de cabillaud sur un lit de poireaux avec des coques et des couteaux et une émulsion de fumet de poisson au vinaigre blanc et un peu de citron confit. Pour la viande voici un quasi de veau aux girolles et purée de carottes.

Ensuite une petite assiette de fromage avec du comté d'un affinage de 24 mois accompagné d'un sabayon de vin jaune. Pour le dessert c'est une succession de petits mets avec pour débuter un sorbet citron-gingembre, puis la fraise sous la forme d'une meringue aux fraises et un sorbet à la fraise, puis une figue rôtie aux épices avec une glace à la pistache et pour terminer le chocolat sous la forme d'une petit rouleau. On termine avec les mignardises de petits sablés avec crème au citron et crème caramel beurre salé.


Notice: Undefined variable: textBio in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 988

L'auteur

Frédéric Lacroix

Fan du Japon depuis 2004 il a à son actif plus de 18 voyages au pays du Soleil levant. Grand amateur de la cuisine japonaise et de la gastronomie en général il aime faire partager ses découvertes, ses expériences et ses créations culinaires. Il est aussi l’ auteur de plus de 98% des articles du guide.

comments powered by Disqus