Guide des restaurants et voyages du monde

Restaurant La truffiere

La note de Fred: 4

Etoiles Michelin: 1

La note des membres de la Fourchette: 0.000000

Restaurant Français

Adresse: 4 Rue Blainville, Paris, France

Téléphone à: 01 46 33 29 82

Horaires: Tous les jours sauf dimanche et lundi de 12h à 13h30 et 19h à 22h30

Prix: Environ 100 euros

Site internet :


Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 448
16 Jun 2015
Restaurant La truffiŤre

L'article

par Frédéric Lacroix

Nous voici à deux pas de la fameuse place de la contrescarpe et de l'agitation de la rue Mouffetard, pour découvrir un restaurant de cuisine française qui a une étoile au Michelin. Nous sommes à la truffière, le domaine d'un jeune chef, Jean-Christophe Rizet qui propose une belle cuisine gastronomique dans une ancienne bergerie datant du 17ème siècle.

Pendant longtemps j'ai eu un œil sur les cuisines du restaurant la Truffière en allant juste en face dans le regretté bar à Cocktail du Kabanito. J'avais remarqué à l'époque la préparation des services avec l'équipe de cuisine qui comptait de nombreux jeunes japonais dans ses effectifs. Et puis je vois que ce restaurant obtient une étoile au guide Michelin. Il était temps que je traverse la rue et que je teste cette adresse gastronomique française. Direction la rue de Blainville pour découvrir ce bel établissement construit dans une ancienne bergerie du 17ème siècle. Le propriétaire des lieux Christian Sainsard prend les rênes de cet endroit en 1984 après avoir pas mal voyagé dans le monde de la restauration. Depuis 2002 c'est un jeune chef qui s'occupe des cuisines en la personne de Jean Christophe Rizet. Sa cuisine est un mélange entre modernité et tradition et elle fait la part belle aux produits nobles (foie gras, ris de veau, homard, truffe, etc), aux produits du marché et aux produits de saison. Pour cela nous avons le choix entre la carte et différents menus. Au déjeuner les menus vont de 40 à 135 euros alors que le soir les menus vont de 95 à 135 euros. Le menu à 40 euros (menu du marché) se compose d'une entrée, d'un plat et d'un dessert. Pour les deux autres menus nous avons mise en bouche, 1 ou deux entrées, poisson, viande, pré dessert, dessert et petits fours. A la carte il faut compter entre 30 et 601 euros pour les entrées, entre 50 et 70 euros pour les plats et entre 20 et 30 euros pour les desserts. Enfin la carte des vins est assez énorme avec des vins de toutes les régions françaises et même de l'étranger avec des prix qui vont varier de 40 euros jusqu'à 3000 euros pour des vins de prestiges. Le service est très sympathique et souriant et on y passe un bon moment. Il y a deux ambiances avec la salle du haut et les caves voutées aux pierres apparentes.

On débute le repas par une petite mise en bouche, ce jour là sous la forme d'un joli velouté de potiron, très lisse mais diablement bon. Puis voici une mousse à base de cèpes et de pain de mie avec des billes de vinaigre de cidre. Puis voici venir un risoto fondant à la truffe. Une recette simple sur le papier mais très bien exécutée qui permet de bien mettre en valeur le gout de la truffe noire.

Pour le plat de poisson voici venir une tr√®s belle r√©alisation avec du lieu jaune (de ligne) accompagn√© de poireaux grill√©s, de chou-fleur et d'un sabayon √† l'oursin. La cuisson du poisson √©tait parfaite et le sabayon d'oursin superbe, l√©g√®rement iod√© apportant du peps au plat. Autre plat de poisson avec ce magnifique morceau de lotte aux artichauts et son jus de cresson avec √©mulsion de curcumin et gingembre. Pour la viande un r√īti de porc aux herbes, terriblement fondant avec un jus aux c√Ępres, poireaux grill√©s et √©pinards et une pur√©e de racine de persil. On termine avec un plat de canette √† la truffe noire avec une belle cuisson, un tr√®s bon jus et bien sur la truffe noire qui apporte beaucoup de saveurs.

Avant le dessert, il y a le plateau de fromages, enfin le chariot de fromages avec un choix important, plus d'une vingtaine de références provenant de différentes régions de France. Avec de fromages tout en douceur mais aussi des fromages très puissant comme par exemple de l'époisse recouverte de cendre. On débute le dessert par un pré-dessert tout en fraicheur à base de clémentine avant d'attaquer le biscuit rose de Reims et son sablé et sa gelée au matcha. Avec aussi une petite émulsion à la griotte et une crème de yaourt. On termine par un dessert très original dans sa recette avec un soufflé à la truffe noire et de la glace à la bière. On termine avec les mignardises, caramel au beurre salé, petit macaron et pate de fruit.


Notice: Undefined variable: textBio in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 988

L'auteur

Frédéric Lacroix

Fan du Japon depuis 2004 il a à son actif plus de 18 voyages au pays du Soleil levant. Grand amateur de la cuisine japonaise et de la gastronomie en général il aime faire partager ses découvertes, ses expériences et ses créations culinaires. Il est aussi l’ auteur de plus de 98% des articles du guide.

comments powered by Disqus