Guide des restaurants et voyages du monde

Restaurant Honke Owariya

La note de Fred: 3

Etoiles Michelin: 0

La note des membres de la Fourchette: 0.000000

Restaurant Japonais

Adresse: 322 Niomontsukinukecho, Kyoto, Japan

Téléphone à: 075-231-3446

Horaires: Tous les jours de 11h à 19h

Prix: Environ 20 euros

Site internet :


Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 448
07 May 2015
Restaurant Honke Owariya

L'article

par Frédéric Lacroix

Partons à la découverte d'un des plus vieux restaurants de Kyoto: Honke Owariya. Cet établissement est spécialisé dans les sobas, les nouilles à base de farine de sarrasin. Il a ouvert ses portes il y a plus de 500 ans, d'abord comme magasin de confiserie avant de proposer de la restauration. C'est la même famille qui tient le restaurant depuis 16 générations.

Nous voici dans le quartier situé entre le château de Nijo et le palais impérial. C'est dans une petite rue parallèle à l'avenue Karasuma-dori que se trouve le restaurant Honke Owariya spécialisé dans les sobas. Depuis le carrefour entre Karasuma-dori et Oike dori (au niveau de la station de métro Karasumaoike) il faut aller en direction de l'est et prendre la première rue sur la droite. Le restaurant est dans une ancienne maison tout en bois facilement reconnaissable. L'histoire de cet établissement remonte à 1465 lorsque le fondateur quitte la région de Nagoya et la province d'Owari pour installer une confiserie-pâtisserie à Kyoto utilisant de la farine de sarrasin. Par la suite il commence la fabrication des fameuses sobas pour fournir les principaux temples de la ville. Mais c'est à partir de 1700 que la famille Inaoka prend la tête de cet établissement et Honke Owariya devient le principal fournisseur de sobas du palais impérial. C'est durant l'ère Meiji que l'établissement s'installe dans la maison de la rue Kurumayacho à une dizaine de minutes à pied au sud du palais impérial. Ce n'est qu'après la seconde guerre mondiale que Honke Owariya devient un véritable restaurant proposant plusieurs recettes de sobas froides ou chaudes. Depuis Honke Owariya a ouvert 3 autres établissements dans le centre de Kyoto.

Le restaurant mère est une vieille bâtisse traditionnelle tout en bois. Il y a une grande pièce avec des tables et chaises à l'occidentales et une autre aménagée à la japonaise avec tables basses et tatamis. Le restaurant propose environ 25 recettes de sobas qui sont présentées froides ou bien chaudes dans un bouillon. Pour les prix il faut compter entre 800 et 3200 yens. Il y a aussi quelques recettes de donburi de 800 à 1600 yens et quelques petits plats de 500 à 1500 yens comme des tempuras, de l'omelette ou bien de la pâte de poisson. Il faut compter en moyenne 1000 yens pour un bol de nouilles. Cela peut paraitre important (en moyenne un bol de ramen est à 500 yens) mais il faut savoir que les sobas sont les nouilles les plus chères car elles sont à base de farine de sarrasin. De plus il existe une technique bien particulière pour les réaliser et il faut utiliser une eau ultra pure. Mais si vous venez chez Honke Owariya il y a deux plats emblématiques à prendre : le Rikyu-fu soba et les Hourai Soba.

Bien sur pour une première expérience on peut prendre les Seiro Soba (864 yens). Les sobas sont présentées froides et il faut les tremper dans une sauce soja dans laquelle on ajoute de la ciboule et du wasabi. Sinon il y a la spécialité de Kyoto avec les Nishin sobas (1188 yens), un grand bol de bouillon à la bonite avec sobas et filet de hareng fumé. On poursuit avec les tempura soba (1620 yens) avec un grand bol de sobas en bouillon et une assiette de tempura. Enfin il y a les Rikyu-fu soba, l'une des spécialités de la maison (1188 yens). C'est un grand bol de bouillon à la bonite et au yuzu avec sobas, feuille de nori, peau de tofu et surtout du rikyu-fu, une pâte de gluten de blé (comme du pain) frit mariné dans de la sauce soja.

On poursuit la dégustation avec les makis de soba (640 yens) mais attention ils ne sont pas disponibles toute l'année. Ces étranges makis contiennent des sobas, de l'omelette et des shiitakes. Enfin il y a les imokake sobas (1188). C'est un bol de sobas recouvertes d'igname râpée et d'un oeuf. Les nouilles peuvent être froides ou chaudes.

Mais la grande spécialité de la maison est le menu Hassun tsuki Hourai soba (3024 yens). C'est une préparation de 5 petits bols de nouilles avec 5 accompagnements et quelques petites entrées. Chaque bols de nouilles contient un peu de bouillon et il faut rajouter dessus les différentes préparations : omelette et shiitake, algue nori, tempura de crevette, sésame et wasabi et en dernier daikon râpé. Il y a aussi trois petites entrées avec de l'itawase, un cake de pâte de poisson, du nishin-boni du hareng fumé et du rikyu-fu la fameuse pâte de gluten frit.

En dessert il y a la glace au matcha (432 yens) qui est accompagnée de haricots azuki et d'une confiserie maison avec des soba-ita, de fines lamelles à base de farine de sarrasin. Il y a aussi le zenzai (540 yens) froid, un bol de haricots azuki avec des mochis (boulettes de riz gluant). Enfin à la fin du repas on passera par le magasin où l'on peut acheter des soba rice cake (fourrés à la pâte de haricots azuki), des soba-ita et des soba-boru.


Notice: Undefined variable: textBio in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 988

L'auteur

Frédéric Lacroix

Fan du Japon depuis 2004 il a à son actif plus de 18 voyages au pays du Soleil levant. Grand amateur de la cuisine japonaise et de la gastronomie en général il aime faire partager ses découvertes, ses expériences et ses créations culinaires. Il est aussi l’ auteur de plus de 98% des articles du guide.

comments powered by Disqus