Guide des restaurants et voyages du monde

Restaurant Imobou

La note de Fred: 3

Etoiles Michelin: 0

La note des membres de la Fourchette: 0.000000

Restaurant Japonais

Adresse: Maruyama, Gion, Higashiyama-ku, Kyoto, Japan

Téléphone à: 075-525-0026

Horaires: Tous les jours sauf le jeudi de 11h à 20h30

Prix: Environ 30 euros

Site internet :


Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 448
09 May 2015
Restaurant Imobou

L'article

par Frédéric Lacroix

Nous voici en plein centre du quartier de Kyoto dans le parc Maruyama pour découvrir un restaurant un peu particulier tenu par une même famille depuis 300 ans, Imobou. La grande particularité de ce lieu est de proposer une cuisine kaiseki entièrement tournée autour d'un ingrédient particulier, la pomme de terre chinoise que l'on connait sous le nom de taro.

Imobou est un des plus anciens restaurants de la ville de Kyoto. C'est une véritable institution qui se trouve dans une ancienne maison juste au niveau de la sortie du parc Maruyama en direction du temple du Chion-ji. C'est la même famille qui tient ce restaurant depuis plus de 300 ans. La petite histoire dit que leur ancêtre fut jardinier au temple du Shoren-ji. Suite à un voyage sur l'île de Kyushu, le grand prêtre de ce temple ramena dans ses bagages les pommes de terre chinoises que l'on connait sous le nom de taro. Le jardinier décida de planter ces pommes de terre sur un terrain de la colline de Maruyama et ce fut un succès. Sa famille a eu l'autorisation d'ouvrir un restaurant pour faire découvrir cette pomme de terre. 300 ans plus tard on continu a aller chez Imobou pour découvrir les plaisirs de la cuisine avec de nombreuses recettes à base de taro. Cette pomme de terre porte le nom de Ebi-imo, car sa forme rappelle celle des crevettes.

Le restaurant se trouve donc dans le parc Maruyama, juste à la sortie vers le Chion-ji, dans une ancienne maison en bois traditionnelle. On reconnait l'entrée grâce au grand noren blanc sur lequel est marqué le nom du restaurant. Une fois passé la petite cour d'entrée on pénètre dans un grand couloir sur lequel donne plusieurs petites pièces où l'on mange sur des tatamis. Une grande pièce au fond est occupée par plusieurs tables où l'on peut manger à l'occidental. Imobou propose de découvrir une cuisine de style kaiseki avec des menus se composant de plusieurs petits plats, dont le principal est un ragout avec les fameuses pommes de terre. Pour cela nous avons le choix entre 5 menus dont les prix varient de 2500 à 5000 yens. De plus il y a aussi des menus disponibles uniquement en été et en automne puisque la cuisine kaiseki varie en fonction des saisons. Il y a aussi une petite carte avec quelques préparations en complément avec des prix allant de 600 à 1000 yens.

Les menus se composent d'un plat de ragout de pomme de terre, d'une soupe, d'un bol de riz et de plusieurs petits plats. Ces derniers vont varier en fonction des saisons. Mais on retrouve souvent du tofu, de l'igname, de l'igname et différents légumes des montagnes environnantes. L'un des plats emblématiques de la maison se compose de makis d'igname. C'est un plat assez étrange à cause de la texture de l'igname râpé. De plus les makis sont présentés dans un bouillon à base de bonite.

Ensuite on retrouve différentes préparations de tofu. Il y a le tofu tout simple à la mode de Gion, une préparation ancestrale. Ensuite il y a aussi une soupe épaisse à base de gingembre et de petits morceaux de tofu. Dans le menu il y a aussi une soupe claire avec des la pâte de poisson et de fines lamelles de peau de tofu. Enfin il y a les préparations de pommes de terre, qui sont cuites entières dans une sauce soja et qui sont accompagnées de poisson séché ou bien de porc mijoté.


Notice: Undefined variable: textBio in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 988

L'auteur

Frédéric Lacroix

Fan du Japon depuis 2004 il a à son actif plus de 18 voyages au pays du Soleil levant. Grand amateur de la cuisine japonaise et de la gastronomie en général il aime faire partager ses découvertes, ses expériences et ses créations culinaires. Il est aussi l’ auteur de plus de 98% des articles du guide.

comments powered by Disqus