Guide des restaurants et voyages du monde

Restaurant Hiradaira

La note de Fred: 3

Etoiles Michelin: 0

La note des membres de la Fourchette: 0.000000

Restaurant Japonais

Adresse: 1-9-8 Ekimaecho, Okayama, Japan

Téléphone à:

Horaires: Tous les jours de 16h30 à 23h30

Prix: Environ 20 euros


Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 448
19 May 2015
Restaurant Izakaya Hira Daira

L'article

par Frédéric Lacroix

Si vous passez le soir sur Okayama et que vous cherchez un restaurant vous pouvez tenter les quelques établissements de la gare JR. Sinon en vous baladant vous pouvez tomber sur une petite izakaya, Hira Daira, un lieu assez traditionnel où l'on peut déguster plusieurs petits plats tout en dégustant quelques verres de saké.

Si vous cherchez un restaurant dans le quartier de la gare JR d'Okayama, il faut prendre la petite « shopping mall » juste en face sur la gauche de la sortie ouest de la gare. Au bout de la galerie juste avant un petit canal vous trouverez une petite izakaya assez typique, Hirai Daira. Vous êtes ici dans un lieu assez brut où souvent le soir se réunissent des salarymens. Une grande partie de la cuisine donne sur l'extérieur et vous pourrez admirer la maitrise du chef qui prépare diverses spécialités au wok ou en friture. Hirai Daira est donc une izakaya, un endroit où l'on commande quelques petits plats tout en sirotant un saké, un shochu ou bien une bière bien fraiche. D'ailleurs l'un des murs du restaurant est occupé par une grande armoire froide plein de bouteilles de saké. Bien que la carte soit en japonais vous arrivez à vous faire comprendre en demandant des grands classiques de la cuisine japonaise comme des edamamés, des sashimis, des tempura, du tofu, de la salade de pomme de terre, des coquillages grillés, de l'encornet grillé, du sakana (poisson) grillé, etc .... Pour les prix il faut compter entre 150 et 950 yens avec en moyenne des prix tournant autour de 500 yens. Le personnel est assez et vous aidera à choisir. Sinon vous demandez omakase et le prix que vous voulez mettre par personne et vous aurez une sélection de petits plats du jour. Par contre il y a un bémol pour ce restaurant, que l'on retrouve souvent dans tous les restaurants au Japon dans les petites villes, c'est que le lieu est fumeur. Comme le restaurant donne sur l'extérieur, dés que le temps le permet toutes les fenêtres sont ouvertes.

voila on débute le repas par quelques edamamés (80 yens) en dégustant une bonne bière bière bien fraiche, puis on choisi quelques kaki-fry (550 yens). Ce sont des beignets d'huitres et franchement c'est super bon. Ensuite on goute le tofu maison qui est présenté avec un peu de gingembre haché et de ciboule et une petite sauce ponzu (180 yens). Ensuite une spécialité maison avec de la bonite. Celle est présentée de deux manières : la première est un petit bol avec un tataki de bonite dans une sauce ponzu (250 yens) et la seconde est un sashimi de bonite. Le poisson est extrêmement fondant (320 yens).

On continu avec d'autres sashimis et en particulier du thon. Ici nous avions des gros morceaux de thon gras, le fameux toro (530 yens). Un autre plat de thon avec nagaimo-maguro (320 yens), une préparation de petits cubes de thon rouge recouvert d'igname râpé dans une sauce ponzu. Puis on nous propose de découvrir une spécialité d'Okayama. Si j'ai bien compris c'est une pâte de poireau et poisson (280 yens). On l'accompagne avec la fameuse potato salada, un grand classique des izakaya au Japon (150 yens).

Ensuite on poursuit par des coquillages grillés avec au menu une pétoncle au beurre de yuzu et un sazae grillé (450 yens). Ce dernier est un gros coquillage typique du Japon que l'on trouve souvent lors des matsuri. Puis voici Ika-yaki (530 yens), un encornet grillé accompagné d'une mayonnaise au piment ichimi. Puis voici une spécialité locale avec les petits poissons que l'on trouve dans les canaux entre Okayama et Kurashiki (280 yens). On poursuit par une sélection de tempura avec des crevettes, des asperges et des courgettes (530 yens). On termine par une galette de sardine frite (350 yens) et une grosse soupe miso aux coquillages (180 yens).


Notice: Undefined variable: textBio in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 988

L'auteur

Frédéric Lacroix

Fan du Japon depuis 2004 il a à son actif plus de 18 voyages au pays du Soleil levant. Grand amateur de la cuisine japonaise et de la gastronomie en général il aime faire partager ses découvertes, ses expériences et ses créations culinaires. Il est aussi l’ auteur de plus de 98% des articles du guide.

comments powered by Disqus