Guide des restaurants et voyages du monde

Restaurant Pierre Sang on Gambey

La note de Fred: 3

Etoiles Michelin: 0

La note des membres de la Fourchette: 0.000000

Restaurant Français

Adresse: 6 rue Gambey, Paris, France

Téléphone à:

Horaires: Du mardi au samedi de 12h à 14h et 19h à 22h30

Prix: Environ 30 euros

Site internet :


Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 448
25 May 2015
Pierre Sang on Gambey

L'article

par Frédéric Lacroix

Après avoir découvert il y a quelques temps le premier restaurant de Pierre Sang Boyer, ancien candidat de Top Chef, direction son deuxième restaurant dans la rue Gambey. Ce restaurant reprend le même principe que le premier avec une cuisine créative faite minute mais il est annoncé qu'il s'influence des origines coréennes du chef.

Pierre Sang Boyer est un jeune chef qui s'√©tait fait connaitre durant l'√©mission Top Chef gr√Ęce √† sa grande cr√©ativit√©. Il a ouvert son premier restaurant dans la rue Oberkampf en l'appelant juste Pierre Sang in Oberkampf . Quelques temps plus tard il ouvre √† quelques m√®tres de l√† son deuxi√®me restaurant dans la rue Gambey en lui donnant le nom de Pierre Sang in Gambey. Cet √©tablissement est plus acc√®s sur les origines du chef. Mais lesquelles : la Cor√©e ou l'Auvergne ? Mais nous y reviendrons un peu plus tard. Le midi le chef nous propose trois formules : 2 plats √† 20 euros, 3 plats √† 25 euros et 5 plats √† 35 euros. Le soir c'est un menu unique √† 49 euros en 6 plats. Pour une exp√©rience plus particuli√®re le chef propose aussi un menu √† 88 euros par personne pour 8 convives dans une pi√®ce particuli√®re avec un repas en 8 plats. Ici c'est un menu unique, surprise qui est concoct√© en fonction des produits de saison et des envies du chef. Le restaurant est assez sympa dans sa d√©coration bien que je trouve le lieu un peu sombre mais ce m√©lange de briques, de bois et d'inox donne un r√©sultat moderne et chaleureux. En plus il y a un comptoir o√Ļ l'on peut prendre place et qui donne sur l'espace cuisine o√Ļ le chef (en sachant que Pierre Sang jongle entre ses deux √©tablissements) pr√©pare toutes les assiettes √† la minute. L'accueil est sympa, l'√©quipe est pr√©venante et ce souci de votre bien √™tre et le service est rapide.

Dans son restaurant de Gambey le chef propose une cuisine toujours inventive en m√©langeant les saveurs et en respectant les produits. Le repas est cens√© √™tre acc√®s sur les origines du chef. Souvent quand on regarde sur internet on parle des origines cor√©ennes du chef qui se retrouve dans l'assiette. Je vais avouer que lors de mon passage √† part deux √©l√©ments de cuisine cor√©enne je n'i pas trouv√© que nous √©tions en pr√©sence d'une cuisine fusion franco-cor√©enne. Par contre les origines auvergnates du chef √©taient bien pr√©sentes car j'ai mang√© juste √† c√īt√© d'un √©norme morceau de Cantal. Alors que penser de cette nouvelle adresse ? Franchement la formule √† 35 euros est vraiment d'un bon rapport qualit√©/prix : deux entr√©es, un plat, du fromage et un dessert. Par contre la qualit√© des plats est assez fluctuante : une premi√®re entr√©e r√©ussie, une deuxi√®me un peu d√©cevante, un plat tr√®s bon, du fromage ¬ę trop jeune ¬Ľ et un dessert rat√©. Je pense que je devrais y faire une autre visite pour me rendre vraiment compte du type de cuisine qui est propos√©e et de ce que vaut v√©ritablement ce restaurant.

Nous sommes bien dans un restaurant de cuisine fran√ßaise. La preuve avec l'excellent pain de campagne accompagn√© de son petit pot de beurre. Pour les couverts nous avons une fourchette, un couteau, une grosse cuill√®re et aussi des baguettes. Pour le menu √† 35 euros au d√©jeuner nous avons eu ce jour l√† une premi√®re petite entr√©e vraiment tr√®s sympa et tr√®s fraiche avec ce filet de sardine juste pass√© au chalumeau dans une eau de tomate avec des petits l√©gumes croquant et une sauce au pistou. La deuxi√®me entr√©e, plus cons√©quente √©tait un tartare de wagyu, pistou, chips de vitelotte et sauce Gochujang. C'est la touche cor√©enne de ce plat avec cette fameuse sauce piquante que l'on retrouve dans le bibimbap. Par contre je ne sais quel type de morceau de wagyu ils ont utilis√© mais je n'ai pas retrouv√© le c√īt√© persill√© de cette viande. Finalement je pense que l√† c'est un peu du snobisme que de faire un tartare de wagyu. Un tartare de Salers aurait √©t√© sympa. Et puis le pistou aurait pu √™tre remplac√© par une sauce au shiso ou aux feuilles de s√©same.

Puis voici venir le plat avec un magret de canette accompagn√© de Bok Choy et mini ma√Įs, d'une √©mulsion de ma√Įs et dessous d'ail des ours marin√© √† la cor√©enne. Il y avait aussi une feuille dont je n'ai pas retenu le nom mais qui √©tait tr√®s int√©ressante en gout et en texture. Ensuite voici le fromage avec un beau morceau de Cantal, peut √™tre un peu trop jeune avec une compot√©e d'oignon. Enfin pour terminer le dessert avec sorbet framboise, framboise, meringue au matcha et mousse au matcha. Comme je le disais j'ai trouv√© ce dessert r√Ęt√© car moi qui suis un grand amateur de matcha, je n'ai pas retrouv√© le gout du matcha dans la mousse et dans les meringues !!!


Notice: Undefined variable: textBio in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 988

L'auteur

Frédéric Lacroix

Fan du Japon depuis 2004 il a à son actif plus de 18 voyages au pays du Soleil levant. Grand amateur de la cuisine japonaise et de la gastronomie en général il aime faire partager ses découvertes, ses expériences et ses créations culinaires. Il est aussi l’ auteur de plus de 98% des articles du guide.

comments powered by Disqus