Guide des restaurants et voyages du monde

Restaurant Huatong

La note de Fred: 3

Etoiles Michelin: 0

La note des membres de la Fourchette: 0.000000

Restaurant Chinois

Adresse: 35 rue de Beaubourg, Paris, France

Téléphone à: 01 42 71 30 88

Horaires: Tous les jours de 11h30 à 14h30 et de 19h jusqu'à 22h30

Prix: Environ 30 euros


Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 448
24 Jun 2015
Restaurant Hua Tong

L'article

par Frédéric Lacroix

Nous voici juste derrière le centre Pompidou, dans la rue de Beaubourg à deux pas du métro Rambuteau pour partir à la découverte d'un grand restaurant chinois, Hua Tong (qui porte d'autre nom aussi). Cet établissement présente des spécialités de la région du Zhejiang et je l'ai découvert il y a un an durant la première édition de la Chinese food Week.

Je vais vous parler d'un restaurant dont j'avoue j'ai un doute sur le nom, puisque j'ai vu plusieurs orthographes : Hua Tong, Hoa Tong, Hua Dong ??? Dans tous les cas il s'agit d'un grand restaurant qui donne sur la rue Beaubourg entre les stations de métro Rambuteau et arts et métiers. Ce restaurant est spécialisé dans la cuisine de la région du Zhejiang et surtout dans la province du Wenzhou. Il faut dire que nous sommes à deux pas du tout premier quartier chinois de Paris qui se trouve au niveau de la rue au Maire et de la rue Volta et qui est habité par des chinois originaires du Wenzhou. J'ai découvert le restaurant lors de la première édition de la Chinese Food Week et je vais vous l'avouer je n'avais pas encore pris le temps d'écrire un petit article. Le restaurant est la propriété de Sasha Li qui ouvre beaucoup pour l'intégration de la communauté en France. Alors partons à la découverte de ce restaurant. La carte assez impressionnante compte de nombreux plats classiques mais aussi pas mal de choses à découvrir. Les prix sont vraiment accessibles puisqu'il faut compter entre 4 et 6 euros pour les entrées et entre 9 et 15 euros pour les plats. Bien sur on trouve les grands classiques comme les nems, la salade de crabe, les rouleaux de printemps, les siou Mai et différents plats sur plaque chauffante. Mais il y a aussi d'autres plats plus typiques et représentatifs de la cuisine de la province du Wenzhou comme le poisson jaune à la vapeur, les têtes de lion, le canard à la mode Wenzhou ou les pâtes de riz sautées au porc séché. En conclusion ce restaurant présente une bonne cuisine à découvrir pour un bon rapport qualité/prix. C'est vrai que j'ai découvert ce restaurant durant la Chinese Food Week et que nous avons eu de nombreux plats typiques et nous avons arrosé notre repas avec le Moutai, l'alcool national chinois à base de sorgho, une plante herbacée.

On débute le repas avec les courgettes à la façon Wenzhou. C'esten fait un bouillon savoureux à base de courge cireuse, de gingembre, de champignons shiitakés et de baies de goji. Ensuite voici un plat très sympa avec des pâtes de riz sautées au porc séché. Ce sont des Nian Gao de forme ovale avec des champignons shiitakés, du bok choy, du porc séché et de fines tranches d'orange. Délicieux. Ensuite voici le canard Wenzhou. La viande est macérée avec un mélange d'épices puis il est cuit à la vapeur une première puis fumé au riz et fleurs de jasmin avant d'être cuit une seconde fois en friture. C'est une recette assez compliquée mais dlécieuse car la viande est très moelleuse. Pour continuer voici du poisson jaune cuit à la vapeur avec une belle cuisson et une petite sauce soja pour assaisonner.

On poursuit avec les têtes de lion. Ce sont de petites boulettes de viande au chou séché avec un gout assez particulier. Pour faire passer le gout spécial du plat précédent voici venir un mijoté de poulet à la sauce soja, très doux, très bon. Puis c'est un plat que j'aime beaucoup avec les langues de canard au sel et au poivre.

Pour les légumes, un grand classique de la cuisine chinoise avec le liseron d'eau, croquant et accompagné d'une légère sauce douce. On poursuit notre découverte avec des tripes de porc Wenzhou. C'est une préparation étonnante de ces abats avec quelques légumes comme des champignons et des pousses de soja. Ensuite voici un plat d'aubergines braisées et petits maïs, puis c'est un magnifique plat de cailles ouvertes en deux, grillées au poivre et sel.

On termine avec un plat de petits coquilles Saint-Jacques vraiment bien préparées et un magnifique turbot à la vapeur avec une cuisson parfaite. Pour le dessert quelques fruits avec de la pastèque qui accompagne un dessert classique de la région mais au combien étonnant avec une soupe sucrée aux champignons blancs, dattes chinoises, bulbes de lys, graines de lotus et jujubes.


Notice: Undefined variable: textBio in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 988

L'auteur

Frédéric Lacroix

Fan du Japon depuis 2004 il a à son actif plus de 18 voyages au pays du Soleil levant. Grand amateur de la cuisine japonaise et de la gastronomie en général il aime faire partager ses découvertes, ses expériences et ses créations culinaires. Il est aussi l’ auteur de plus de 98% des articles du guide.

comments powered by Disqus