Guide des restaurants et voyages du monde

Restaurant Hakka Home

La note de Fred: 3

Etoiles Michelin: 0

La note des membres de la Fourchette: 0.000000

Restaurant Chinois

Adresse: 3 Rue Voltaire, Paris, France

Téléphone à: 09 84 01 51 44

Horaires: Tous les jours de 12h00 à 15h00 et de 18h30 à 23h00

Prix: Environ 30 euros


Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 448
12 Aug 2016
Restaurant Hakka Home

L'article

par Frédéric Lacroix

Direction le 11ème arrondissement de Paris pour un retour dans un petit restaurant de spécialités chinoises, le Hakka Home. Découvert lors de la deuxième édition de la Chinese Food Week, ce restaurant propose des spécialités des régions du Fujian et du Guangdong, terres d'accueil de l'ethnie Hakka.

C'est lors de la deuxième édition de la Chinese Food Week que j'avais découvert le restaurant Hakka Home et que j'avais été séduit par cette cuisine chinoise des régions du Fujian et du Guangdong. Les Hakka sont des chinois Han qui vivent dans le sud de la Chine et qui se caractérisent par l'architecture de leurs maisons communautaires rondes, les Tulou et par leur cuisine. Hakka Home dans le quartier de la place de la Nation à Paris est vraiment une belle adresse pour découvrir cette cuisine des provinces chinoises. Le restaurant se trouve dans une petite rue tranquille à une dizaine de minutes à pied de la place de la Nation et deux minutes de la station de métro Rue des Boulets sur la ligne 9. Le restaurant n'est pas très grand et il est souvent fréquenté par la communauté chinoise, il ne faut pas hésiter à réserver. La carte est assez imposante. La première partie est toute en photos avec tous les plats spécialités de la maison et la deuxième partie est réservée aux plats typique de la cuisine chinoise. Le choix peut être difficile car de nombreux plats sont vraiment très intéressants à découvrir et surtout unique à Paris. Attention certains de ne sont pas disponibles en permanence mais il faut se laisser guider par le patron. Car en plus des plats de la carte il vous proposera de découvrir d'autres plats (en photo sur son téléphone) et ses conseils sont vraiment bons à suivre. C'est vraiment bon, les plats sont intéressants à découvrir et c'est un très bon rapport qualité/prix puisque pour les plats il faut compter entre 7 et 14 euros.

Certains plats sont vraiment emblématiques de la maison avec par exemple deux plats à base de porc. Le premier est de fines tranches de poitrine de porc laquées très fondante en bouche qui sont présentées sur un lit de choucroute à la chinoise. C'est en fait du chou salé et mariné dans une sauce soja. Le deuxième plat est aussi à base de poitrine de porc laquée, découpée en gros morceaux mais cette fois elle est cuisinée dans un petit poêlon avec de la peau de tofu. Le troisième plat est du canard au sel façon Hakka. C'est sur le conseil du patron que nous avons pris ce plat avec une viande de canard là aussi fondante avec une belle cuisson de la peau légèrement croustillante et accompagné de sel. Le quatrième plat est à base de fruits de mer puisque nous avons des couteaux cuisinés avec de la ciboule et du gingembre.

Le cinquième plat est aussi un très bon conseil du patron avec du poulet croustillant à la façon Hakka. Extérieurement ce plat ne ressemble à rien, mais nous avons un demi-poulet avec une viande tendre et une peau super croustillante. Le plat est recouvert d'une sauce légèrement piquante au dernier moment. On poursuit avec un ragout de porc au taro présenté dans un poêlon. Le taro est un tubercule présent partout en Asie sous plusieurs espèces. Ici nous avions de gros morceaux de taro qui avaient cuits dans le jus de cuisson d'un porc frit puis mijoté. On peut accompagner ce plat d'une recette au tofu (la carte comporte plusieurs plats à base de tofu). Dans cette recette nous avons du tofu fait maison qui est dans un premier temps frit puis ensuite sauté avec du chou chinois et de gros champignons comme des shiitakés. Un autre plat, excellent, est du mapo tofu à la façon Hakka. Cette recette est à base de tofu soyeux et de viande de porc avec une sauce piquante. Enfin nous avons aussi un plat d'aubergine à la Hakka.

Pour accompagner les plats il est possible de prendre de fines nouilles sautées ou bien le riz gluant maison qui est cuit avec de la poitrine de porc laquée. Enfin il n'y a pas de dessert où alors rarement. Ce soir-là nous avons la possibilité de choisir un beignet de glace à la vanille. Un dessert assez imposant avec ne pâte à beignet épaisse mais très savoureuse.


Notice: Undefined variable: textBio in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 988

L'auteur

Frédéric Lacroix

Fan du Japon depuis 2004 il a à son actif plus de 18 voyages au pays du Soleil levant. Grand amateur de la cuisine japonaise et de la gastronomie en général il aime faire partager ses découvertes, ses expériences et ses créations culinaires. Il est aussi l’ auteur de plus de 98% des articles du guide.


Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 448
17 Jun 2015
Restaurant Hakka Home

L'article

par Frédéric Lacroix

Direction le 11ème arrondissement de Paris pour découvrir dans une petite rue tranquille, un restaurant familial chinois portant le nom de Hakka Home. Dans ce lieu nous partons à la découverte des spécialités du Fujian et du Guangdong, terres d'accueil de l'ethnie Hakka. Au menu une cuisine simple, généreuse, savoureuse et épicée pour un très bon rapport qualité/prix.

C'est dans le cadre de la Chinese Food week que j'ai découvert ce petit restaurant familial qu'est Hakka Home. Il faut dire qu'il faut vraiment le trouver car il se trouve dans le quartier de la Nation, dans la tranquille rue Voltaire à deux pas du boulevard Voltaire. Hakka Home est un restaurant chinois un peu particulier puisqu'il propose de découvrir les richesses de la cuisine Hakka, une ethnie qui est installée dans les provinces du Fujian et du Guangdong dans le sud de la Chine en face de l'île deTaiwan. La cuisine Hakka tire ses influence des diverses régions de Chine, car cette ethnie a énormément voyagé dans son histoire. Hakka Home est un petit restaurant très sobre, avec très peu de décoration outrancière que l'on retrouve dans certains restaurants chinois clinquants. Non ici ce ne sont que quelques touches qui nous suggèrent que nous sommes en Chine avec notamment quelques photos des fameux villages Hakka qui ont une architecture bien particulière toute ronde. LE patron de ce restaurant, Li Shaohua s'est entouré de deux chefs qui maitrisent bien la cuisine Hakka. Celle-ci fait la part belle aux fruits de mer et aux légumes, mais on y trouve aussi de nombreux plats de viande. Cette cuisine est simple mais nourrissante, sobre et savoureuse, épicée parfois mais aussi douce. Généralement elle se limite à une saveur par plat : amère, douce, salée ou aigre. Les cuissons permettent d'obtenir des saveurs différentes car elles sont plus ou moins longues. Cette cuisine n'utilise pas énormément de riz mais elle utilise souvent la patate douce, le taro ou l'igname. En conclusion la cuisine Hakka n'est pas à proprement parler une cuisine régionale mais une cuisine ethnique car on retrouve de nombreux Hakka installés dans le sud de la Chine mais aussi à Hong Kong, à Taiwan, à Singapour ou en Malaisie.

Mais que mange-t-on chez Hakka Home ? Bien sûr on va trouver des grands classiques de la cuisine chinoise comme différents raviolis à la vapeur, des nems, des salades de crabes ou de crevettes ou d'autres plats de viandes ou de poissons assez classiques. Mais il faut explorer la carte plus en détails et d'arrêter dans la rubrique spécialité Hakka. Là on va pouvoir découvrir des plats originaux comme la marmite d'intestins de porc, la perche au soja noir fermenté, le poulet Hetian, les pousses de bambous aux légumes fermentés, les raviolis au taro et à la patate douce, les œufs aux couteaux secs, etc … Pour les prix il faut compter entre 5 et 8 euros pour les entrées et entre 8 et 13 euros pour les plats.

Alors partons à la découverte des spécialités Hakka. On débute par les tranches de lard au chou mariné. Ce sont des tranches de poitrine de cochon qui sont laquées et qui en bouche sont fondantes. Elles sont disposées sur un lit de choux salé mariné et accompagnées de feuilles de chou Bok Choy à la vapeur. Un plat vraiment excellent. On passe ensuite au poulet Hetian. C'est une recette originale et bonne de poulet bouilli puis tranché avec un petit gout de gingembre qui est fondant en bouche. On poursuit avec les côtelettes d'agneau braisées. Là c'est le type de cuisson qui est important et qui fait que la viande est hyper fondante en bouche. Puis voici un plat que j'ai vraiment apprécié avec le mapo tofu à la mode Hakko. Contrairement à de nombreuses recettes du Sichuan, ici le mapo tofu est légèrement épicé mais on retrouve quand même dans la sauce de nombreuses épices qui donnent à la sauce un gout particulier.

En accompagnement on peut choisir un plat tout simple de pousses de liserons d'eau sautées. Puis voici venir un superbe plat avec cette perche au soja noir fermenté. Le poisson avait une cuisson parfaite mais c'est la sauce à base de soja fermenté qui fait le plat.

On poursuit avec les langues de canard poivre et sel. Bien que ce plat puisse paraitre étrange, j'adore. Il n'y a pas grand-chose à manger sur une langue de canard, mais c'est vraiment la manière de les préparer qui fait que nous avons un plat succulent. Ici les langues sont légèrement frites puis recouvertes de sel et de poivre. On termine avec deux plats de produits de la mer. Le premier se compose de calamars poivre et sel, avec des calamars en beignet, croquants à l'extérieur et fondants à l'intérieur. Le deuxième plat se compose tout simplement de couteaux à la vapeur avec une sauce soja légère et de la ciboulette.


Notice: Undefined variable: textBio in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 988

L'auteur

Frédéric Lacroix

Fan du Japon depuis 2004 il a à son actif plus de 18 voyages au pays du Soleil levant. Grand amateur de la cuisine japonaise et de la gastronomie en général il aime faire partager ses découvertes, ses expériences et ses créations culinaires. Il est aussi l’ auteur de plus de 98% des articles du guide.

comments powered by Disqus