Guide des restaurants et voyages du monde

Restaurant Saam

La note de Fred: 4

Etoiles Michelin: 0

La note des membres de la Fourchette: 0.000000

Restaurant Coréen

Adresse: 59 bis Rue de Lancry, Paris, France

Téléphone à: 09 83 50 84 94

Horaires: Du mardi au samedi de 12h à 15h et 19h à 22h30

Prix: Environ 15 euros


Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 448
15 Sep 2015
Restaurant SAaM

L'article

par Frédéric Lacroix

Direction le quartier du canal Saint Martin et la rue de Lancry pour partir √† la d√©couverte d'un petit spot gastronomique cor√©en sp√©cialis√© dans une recette, le Gua Bao √† la sauce cor√©enne. Nous sommes chez SAaM, petite cantine de poche o√Ļ l'on d√©gustera sur place ou √† emporter plusieurs recettes de Bao et autres petites recettes, revisitant la street food cor√©enne.

C'est vrai que le quartier du canal Saint martin est devenu un lieu agr√©able pour d√©jeuner. Le choix est assez grand pour d√©guster sur place o√Ļ pour emporter une sp√©cialit√© culinaire √† d√©guster le long du canal. On peut ainsi faire le tour du monde entre des tacos (chez Taqueria), un bao burger vietnamien (chez Siseng), d'excellents fish and chips (chez Sunken chip, des bibimpap pas terrible mais bien pr√©sent√©s (chez Jule et Shim) ou de tr√®s bonnes p√Ętisseries (chez Libert√©). Depuis quelques temps un nouveau spot gourmand s'est install√© dans la rue de Lancry pour nous proposer la version cor√©enne des Gua Bao taiwanais. SAaM est le petit fr√®re de la cantine cor√©enne Ma Kitchen situ√©e dans la rue de Hauteville et qui propose des recettes de bibimpap. SAaM est une petite cantine avec un int√©rieur en bois aux tons pastel sur les murs, avec de vieux bureaux d'√©coliers comme tables, des coussins partout sur les banquettes et des plantes vertes accroch√©es sur les murs. C'est vintage, cool et cosy en m√™me temps. La salle donne directement sur ma cuisine ouverte o√Ļ tr√īne en bonne place une pile de paniers en bambous pour la cuisson vapeur.On remarque aussi les grands bocaux qui contiennent toute une s√©rie de condiments en mac√©ration. La sp√©cialit√© du lieu est donc le Gua Bao revisit√©. Cette recette nous arrive tout droit de Taiwan mais on la retrouve maintenant √† toutes les sauces : japonaise, vietnamienne, tha√Įlandaise et bien s√Ľr cor√©enne. C'est en fait un petit pain blanc cuit √† la vapeur que l'on referme sur une garniture. G√©n√©ralement il contient un morceau de poitrine de porc laqu√©e mais chez SAaM, la recette est revisit√©e pour prendre des saveurs cor√©ennes.

Le midi il est possible de prendre sur place ou √† emporter une s√©rie de menus. Il faut compter entre 12 et 17.5 euros en sachant que chaque menu se compose de 2 buns et qu'ensuite on rajoute une salade, une boisson, un dessert o√Ļ la totale. Le soir il faut compter 7 euros pour un bun √† choisir entre les 5 recettes propos√©es. Il y a aussi de petits desserts maisons √† 4 euros entre cake au yuzu, matcha ou gingembre ou cheesecake yuzu ou matcha. Pour les boissons nous avons entre boissons soft, bi√®res cor√©ennes, une s√©lection de th√©s bios et √©quitables (chaud ou froid) et des infusions maisons assez originales confectionn√©es chaque jour. Dans l'ensemble c'est vraiment sympa. Les buns ou bao sont vraiment bien cuisin√©s, le pain est lisse et les pr√©parations qui l'accompagnent sont vraiment pleines de saveurs.

Comme je le disais chez SAaM il est possible de prendre des infusions maisons qui sont sympathiques. En fonction des jours les recettes vont varier mais ce jour-là nous avons eu une préparation à base d'abricots/menthe et une autre à base de pamplemousse/menthe. C'est très frais et peu sucré. Le bao est accompagné d'une petite salade pleine de gout à base de pomme de terre, de roquette, de carotte et avec 3 petits gyozas légèrement soufflés.

Pour les bao nous avons 5 recettes. Les 4 que j'ai testé étaient toutes vraiment bonnes avec de très belles associations de saveurs. Il y avait le Fish Tickim, du poisson frit avec des pickles marinés dans de la citronnelle et une sauce tamarin. Ensuite nous avons le Pork Belly à base de poitrine de porc cuite à basse température avec une sauce shiso et prune salée, des concombres piquants et des pickles d'oignons rouges. On poursuit avec la recette purement coréenne, le Boulkogi avec une viande bœuf très tendre qui a été marinée dans une sauce coréenne et accompagnée d'un kimshi slaw. Pour terminer voici le Dak à base de poulet frit avec une panure au gingembre, des pickles de radis blancs et cacahuètes. Il y a aussi une recette végétarienne avec du tofu frit et des shiitaké.


Notice: Undefined variable: textBio in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 988

L'auteur

Frédéric Lacroix

Fan du Japon depuis 2004 il a à son actif plus de 18 voyages au pays du Soleil levant. Grand amateur de la cuisine japonaise et de la gastronomie en général il aime faire partager ses découvertes, ses expériences et ses créations culinaires. Il est aussi l’ auteur de plus de 98% des articles du guide.

comments powered by Disqus