Guide des restaurants et voyages du monde

Restaurant Azuma sushi

La note de Fred: 4

Etoiles Michelin: 0

La note des membres de la Fourchette: 0.000000

Restaurant Japonais

Adresse: Sun Station Terrece Okayama 2F, 1-1 Ekimotomachi, Kita-ku, Okayama, Japan

Téléphone à: 086-227-7337

Horaires: Tous les jours de 11h à 22h

Prix: Environ 20 euros

Site internet :


Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 448
11 Sep 2015
Restaurant Azuma sushi

L'article

par Frédéric Lacroix

Si vous passez par Okayama et que vous cherchez un endroit pour manger de très bons sushis, il faut se rendre dans la petite zone commerciale juste à la sortie de la gare JR et trouver le restaurant Azuma sushi. Les chefs préparent de sublimes sushis dont ceux avec les petits poissons typiques de la région, les Mamakari.

Okayama est une ville assez importante sur la ligne shinkansen entre Osaka et Hiroshima. On vient ici pour découvrir l'un des trois plus beaux jardins du Japon, le Koraku-en et son château qui domine la rivière. Si vous cherchez un restaurant pour déguster quelques sushis et notamment la grande spécialité de la région, les Mamakari-sushi, il faut trouver le restaurant Azuma-sushi. C'est une maison centenaire qui a ouvert ses portes en 1912 en plein centre d'Okayama et qui depuis quelques années se trouvent dans le bâtiment qui accueille la gare JR de la ville. En sortant des quais de la station JR locale ou Shinkansen, il faut prendre la sortie ouest. Juste avant les escalators direction la petite zone commerciale sur la droite. Ici on trouve quelques petits magasins de souvenirs à manger, un supermarché et des petits restaurants. On remarque de suite l'Azuma-sushi en forme de U avec ses grandes vitres et son espace de vente à emporter. Ce restaurant est tout petit car il ne se compose que d'un comptoir de 13 places assises. Derrière 3 chefs préparent toutes les commandes des clients sur place ou à emporter. Il est possible de déguster plusieurs types de sushis mais il y a trois spécialités : le Mamakari sushi, le bettera sushi de maquereau et l'Okayama sushi.

Pour les prix il existe des menus dont les prix sont différents entre le déjeuner ou le diner, proposant différentes sélections de sushis ou de sashimis. Le midi il faut compter entre 900 et 1400 yens et pour le diner il faut compter entre 1700 et 2900 yens en fonction de la sélection de poisson proposée par le chef. Ensuite il est possible de commander des sushis à la pièce. Là il faut compter entre 240 yens et 550 yens l'assiette de deux pièces de sushis, de 330 à 540 pour une assiette de 6 makis, 1550 yens pour des gunkan sushis d'oursin ou de cerveau de crabe. Ensuite il y a les sushis pressés, ou battera-sushi. C'est 1200 yens les trois sushis d'anguille grillée, 1300 yens les 8 petits sushis de maquereau et 1200 yens les 3 gros sushis de maquereau gras. Pour terminer parlons de l'Okayama-sushi, spécialité de la maison. C'est une portion de riz recouverte de différents poissons, d'œuf et de légumes. Il faut compter 1600 yens la portions. Pour les boissons, en dehors du thé vert qui va très bien avec une dégustation de sushis, on peut prendre la bière Doppo, qui est produite par une brasserie de saké locale, Miyashita shuzo.

La grande sélection de sushi à 2900 yens se compose de 12 pièces et d'une soupe miso. Les poissons sont vraiment très frais et bien préparés. La sélection comporte de la sériole, du thon gras, de la seiche, du thon rouge, de la daurade, du poireau jaune, de la crevette mante, d'un poisson du jour (en fonction du retour de la pêche), du poulpe, du fameux mamakari, d'œufs de saumon et de magnifiques oursins. La soupe miso est pleine de saveurs et très gouteuse. Si on commande des gunkans-sushi d'oursin à la pièce, ceux-ci sont encore plus généreusement préparés.

Ensuite on peut demander au chef des sushis à la pièce. C'est ainsi que l'on peut tester une spécialité de la maison, les sushis de poireau jaune qui sont servis avec une petite sauce très aigre. Nous avons aussi testé un sushi de thon gras, un de poulpe et un de mamakari. Et comme c'était super bon nous avons recommandé les fameux mamakari, ces petits poissons que l'on ne trouve que dans les canaux acheminant l'eau dans les rizières dans la région entre Okayama et Kurashiki. Ces poissons sont de la même famille que le hareng. Il faut aussi tester l'Okayama-sushi, une autre spécialité de la région. C'est en fait une grosse boule de riz vinaigré avec une sauce spéciale de la maison qui est recouverte de différents morceaux de poissons, de légumes croquants et d'omelette finement découpée. On y retrouve du poulpe, de la daurade, un mamakari, une crevette, de l'anguille ainsi que de la racine de lotus et une rondelle de sudaichi. On termine la dégustation par les battera sushi. Cette préparation, appelée aussi sushi-pressé, a vu le jour à Osaka en 1893. Le riz est recouvert de maquereau et d'un morceau d'algue puis pressé dans une boite en bois.

Il est possible de prendre quelques préparations à emporter avec notamment des chirachi mais aussi des battera-sushi et surtout une boite avec les mamakari. Cette boite contient 6 sushis recouverts d'une fine lamelle d'algue.


Notice: Undefined variable: textBio in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 988

L'auteur

Frédéric Lacroix

Fan du Japon depuis 2004 il a à son actif plus de 18 voyages au pays du Soleil levant. Grand amateur de la cuisine japonaise et de la gastronomie en général il aime faire partager ses découvertes, ses expériences et ses créations culinaires. Il est aussi l’ auteur de plus de 98% des articles du guide.

comments powered by Disqus