Guide des restaurants et voyages du monde

Restaurant Wataminchi

La note de Fred: 4

Etoiles Michelin: 0

La note des membres de la Fourchette: 0.000000

Restaurant Japonais

Adresse: 2-16 Chayamachi, Umeda, Osaka, Japan

Téléphone à: 06-6292-5740

Horaires: Tous les jours de 17h à 3h du matin

Prix: Environ 30 euros

Site internet :


Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 448
12 Sep 2015
Restaurant

L'article

par Frédéric Lacroix

Watamin-Chi est une chaine de 173 restaurants présents dans les centres des principales villes du Japon. Ce sont des izakaya qui sont ouvertes souvent très tard dans la nuit et qui proposent de nombreux petits plats autour des grillades. Au menu de nombreuses brochettes mais aussi d'autres plats à découvrir tout en sirotant une bière ou un cocktail.

Watamin-chi fait partie du groupe Watami qui possède de nombreux restaurants au Japon et même dans d'autres pays asiatiques. Ce groupe compte plus de 600 établissements dont 173 sous le nom de Watamin-chi. Ce sont des izakaya modernes qui sont généralement ouvertes très tard dans la nuit. Ce sont des lieux généralement festifs où l'on vient déguster quelques cocktails ou autres boissons spiritueuses tout en dégustant de nombreux petits plats. D'ailleurs la carte des boissons est aussi importante que celle des plats. Watamin-chi est spécialisé dans les plats grillés et plus particulièrement propose une sélection de différents yakitori, les brochettes de poulet avec diverses recettes. Mais on y trouve d'autres types de plats allant des sashimis aux sushis en passant par des salades, des poissons grillés, des okonomoyakis, des plats frits, des plats de riz et de nouilles, etc … Les prix sont tout à fait abordables puisqu'il faut compter entre 100 et 700 yens. Par exemple les petites brochettes coutent entre 150 et 300 yens en fonction de la recette et du type de viande. La cuisine est moderne avec des plats inspirés des recettes occidentales comme les brochettes de lard au fromage ou les pommes de terre frites où utilisant des produits comme la mayonnaise. Mais il y a des recettes plus traditionnelles comme l'okonomiyaki ou les brochettes tsukune. Les restaurants étant la plupart du temps assez grand, ils comportent des zones fumeurs et des zones non-fumeurs. Watamin-chi est donc une bonne solution si vous cherchez un endroit pour manger tard, proche des grandes gares.

Comme nous sommes dans une izakaya, la carte des boissons est immense avec un nombre incalculable de cocktails Chu-Hai à base de shochu, d'eau gazeuse et d'un ingrédient pour parfumer le tout. Il y a aussi de la bière à la pression et quelques boissons non alcoolisées. Généralement il faut commander les boissons avant les plats. Et lorsqu'elles arrivent on vous apporte pour grignoter des feuilles de chou croquant. Mais on peut aussi prendre les edamames, les haricots de soja qui sont un grand classique de l'apéro au Japon. Pour les plats à partager on peut choisir le tataki de bonite et là je vais avouer qu'il était excellent. D'ailleurs la bonite japonaise est assez différente de la bonite française. On peut aussi choisir les sushis « modern-style » à base de saumon légèrement grillé et recouverts de mayonnaise légère et de sauce soja épaisse. On peut aussi choisir les fameuses Ama-ebi que l'on déguste crues avec un peu de wasabi et de sauce soja.

Pour les plats frits qui ont une bonne place sur la carte nous trouvons des petites crevettes frites, des galettes de riz soufflé ainsi que des rouleaux de printemps frits à la crevette et au fromage. Bien sûr on trouvera aussi les kalaage, le poulet frit à la japonaise avec une recette assez originale mais aussi de grosses boulettes de viande au fromage frites avec du panko bien croustillant et aussi des gyozas frits.

Pour les brochettes le choix est assez important avec par exemple des rouleaux de lard au fromage, une brochette de porc, les fameuses brochettes tsukune, de grosses boulettes de viande hachée de poulet avec une superbe sauce soja sucrée, des brochettes de lard et de salade, des brochettes de filet de poulet avec soit une sauce à la prune et shiso soit mayonnaise et mentaiko (œufs de poisson piquants) et pour terminer une brochette de foie de poulet.

On termine par une recette d'okonomiyaki un peu spéciale puisqu'elle est rectangulaire et non pas ronde. Mais on retrouve l'essentiel de la recette d'Osaka, avec chou, viande de porc, et sauce soja sucrée et mayonnaise. On termine par les pommes frites.

Il y a même quelques desserts mais ce ne sont pas des spécialités comme une espèce de flan et un gâteau au chocolat.


Notice: Undefined variable: textBio in /home/guideres/public_html/php/mainFunctions.php on line 988

L'auteur

Frédéric Lacroix

Fan du Japon depuis 2004 il a à son actif plus de 18 voyages au pays du Soleil levant. Grand amateur de la cuisine japonaise et de la gastronomie en général il aime faire partager ses découvertes, ses expériences et ses créations culinaires. Il est aussi l’ auteur de plus de 98% des articles du guide.

comments powered by Disqus